Par Val - 16/12/2018 08:30
Aujourd'hui, ma boss répond au téléphone, raccroche rapidement, puis me dit : "Les gens, ils nous téléphonent et ils pensent qu'on va résoudre leurs problèmes ! Je te jure, ils sont vraiment stupides". Nous sommes un service de support client. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Vicosu  |  17

Mon gros doigt à appuyé seul sur le bouton envoyé ah ah je n'ai donc pas fini, et tant pis pour le plus gros de mes fautes, je n'ai pas eu le temps de me relire!
Et donc oui, quand les chiffres ne sont pas réalisés ils peuvent s'y mettre. Que ce soit le/la "big boss", le/la "sous big boss" ou les superviseurs qui, à leur niveau sont des genre de boss également.
En plus les plateaux sont rarement très calmes, ça m'étonnerait pas que le "boss" en question est pu le dire pendant le travail, même très forts. Dans certains ce n'est jamais le calme plat, des gens viennent en permanence hurler dans vos oreilles, vous parle même pendant des communications, tout le monde discute entre chaque appel, les chiffres sont scandés au fur et à mesure etc.
Généralement, boss ou pas on a une tendance (si on y arrive et c'est parfois le but dans ce genre d'entreprise) à déshumaniser les gens aux bout du fil. C'est un genre de recul qu'ils demandent d'avoir. Certains l'ont parfois... un peu trop! Et rien n'empêche de travailler dans un endroit qu'on sait ne réglera en rien le problème des gens. Si il y a des sous derrière c'est pas un problème pour eux. Et la moquerie du public fait partie du lot!

Commentaires
Répondre
  Vicosu  |  17

Si cela peut-être crédible. J'ai déjà travailler en plateforme téléphonique, petite comme plus grosses il n'est pas impossible qu'un bosse prennent le téléphones plusieurs fois, rien que par exemple lors de formations etc. ou quand les chiffres ne sont pas réalisés !

Répondre
  Vicosu  |  17

Mon gros doigt à appuyé seul sur le bouton envoyé ah ah je n'ai donc pas fini, et tant pis pour le plus gros de mes fautes, je n'ai pas eu le temps de me relire!
Et donc oui, quand les chiffres ne sont pas réalisés ils peuvent s'y mettre. Que ce soit le/la "big boss", le/la "sous big boss" ou les superviseurs qui, à leur niveau sont des genre de boss également.
En plus les plateaux sont rarement très calmes, ça m'étonnerait pas que le "boss" en question est pu le dire pendant le travail, même très forts. Dans certains ce n'est jamais le calme plat, des gens viennent en permanence hurler dans vos oreilles, vous parle même pendant des communications, tout le monde discute entre chaque appel, les chiffres sont scandés au fur et à mesure etc.
Généralement, boss ou pas on a une tendance (si on y arrive et c'est parfois le but dans ce genre d'entreprise) à déshumaniser les gens aux bout du fil. C'est un genre de recul qu'ils demandent d'avoir. Certains l'ont parfois... un peu trop! Et rien n'empêche de travailler dans un endroit qu'on sait ne réglera en rien le problème des gens. Si il y a des sous derrière c'est pas un problème pour eux. Et la moquerie du public fait partie du lot!

Répondre
  MadameDodue  |  62

J'ai déjà travaillé en plateforme aussi, et mes boss étaient tout à fait capables de prendre un appel puisqu'ils étaient (entre autres) là d'une part pour nous former, et pour nous aiguiller quand on tombait sur des cas de figure particuliers. Du coup j'ai du mal à comprendre comment elle peut bâcler l'appel comme ça.