Par EmilyL - 16/06/2017 12:00

Aujourd'hui, je suis dans le bus quand une dame de 80 ans de ma connaissance monte. Je lui propose mon siège, qu'elle refuse. La sachant assez fière, je n'insiste pas. J'ai passé le reste du trajet à discuter avec elle, moi assise, elle debout, sous les regards désapprobateurs des autres usagers. VDM
Je valide, c'est une VDM 12 202
Tu l'as bien mérité 767

Dans la même collection

Top commentaires

Donc ils désapprouvent que tu ne lui cèdes pas ta place, mais ne proposent pas eux-mêmes leur place à Mamie ? Logiques, les mecs.

Qu'est-ce que ça peut m'énerver ces personnes qui jugent sans comprendre. Oui, on ne peut pas forcément laisser notre place parce que nous sommes malades, handicapés. Et oui, certaines personnes âgées sont plus valides que nous. Âgé ne veut pas forcément dire malade.

Commentaires

Qu'est-ce que ça peut m'énerver ces personnes qui jugent sans comprendre. Oui, on ne peut pas forcément laisser notre place parce que nous sommes malades, handicapés. Et oui, certaines personnes âgées sont plus valides que nous. Âgé ne veut pas forcément dire malade.

Néant01 30

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Katowange ne parle pas des gens qui commentent ici mais des passagers du bus qui jugeaient la personne assise qui ne laissait pas sa place à la dame âgée.

Néant01 30

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

T'aimes pas avoir tort toi hein ? Pourquoi vouloir rattacher un énoncé à une situation qui est hors contexte ? Si tu te sens attaqué au point de me rétorquer "j'ai pas le droit de rebondir ?", un conseil, quitte internet tout de suite, tu vas te ronger les sangs pour pas grand chose !

Alors pour expliquer mon commentaire, il ne s'adressait à aucun autre puisque j'ai été la première à commenter. Il s'adresse aux personnes qui se permettait de juger cette personne et tous ceux qui se permettent de juger les personnes dans les transports en commun sans savoir si ces derniers sont atteints d'une maladie ou d'un handicap (80% des handicaps sont invisibles et les personnes en fauteuil sont minoritaires)

Néant01 30

Il faudra m'expliquer à quel moment j'ai raison ou tort, lorsque je fais simplement une remarque, déjà. Ensuite je ne vais pas répondre à ta seconde question, car tu ne comprendrais pas, je crois, et, pour finir, vis-à-vis de ton conseil, je te remercie de tes inquiétudes, et j'en prends bonne note. :)

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Justement non? Tout est dit dans la vdm. Et si la mamie veut pas, elle veut pas, non ? ^^

Donc ils désapprouvent que tu ne lui cèdes pas ta place, mais ne proposent pas eux-mêmes leur place à Mamie ? Logiques, les mecs.

Je suppose que ce sont ceux qui sont restés debout qui jettent ce genre de regard désapprobateur. Ceux qui restent assis baissent la tête généralement.

gibsonlp76 30

Pourquoi les mecs ? On est zentil nous pourtant ! Plus sérieusement, il peut y avoir des femmes aussi parmi les usagers !

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Si personne n'a besoin de la place (pour handicap, maladie, grossesse), je ne vois pourquoi il/elle aurait dû se lever. Un autre valide aurait pris la place.

Sans parler de handicap ou âge, si je rencontre un connaissance dans les transports en commun, que je suis assis, qu'il n'y ait pas d'autres places à coté de moi, je me lève juste pour pouvoir converser avec la personne. Histoire d'être au même niveau. C'est plus simple pour la conversation que l'un lève la tête et l'autre parle à ses cheveux...

Néant01 30

C'est plus simple, mais même juste en terme de langage corporel, ça donne pas mal de petits sous-entendus. :)

Il m'est arrivé une histoire assez proche. Le monsieur âgé à qui je voulais céder ma place m'a répondu avec un sourire qu'il n'en avait pas besoin et qu'il voulait penser qu'il était encore jeune. Sinon, VDM validée à cause du jugement des autres !

Idem avec une petite mamie qui ne tenait pas bien debout à cause des secousses du métro mais qui ne voulait pas du tout s'asseoir, et qui était morte de rire à se tenir à la barre centrale et à ne pas tenir droit ! A croire qu'il faut absolument asseoir les vieux le plus vite possible parce que s'ils se font mal, c'est la merde pour nous.

En soi, c'est un peu ça... Au-delà du fait que c'est plus gentil/respectueux/socialement acceptable de laisser sa place à quelqu'un qui ne tient pas très bien debout, il est également préférable de laisser sa place d'un point de vue purement logique et égoïste : si la personne tombe et se fait mal, c'est métro ou bus bloqué pendant pas mal de temps le temps que les secours arrivent.

Si les autres passagers avaient réfléchi, ils auraient remarqué que vous discutiez ensemble, et auraient pu en déduire que si la vieille dame avait ressenti le besoin de s'assoir, elle te l'aurait demandé.</br> Il y aura toujours des gens pour critiquer, ne se basant que sur leur propre perception des choses, et comme cette perception est différente suivant les observateurs, les injonctions qui en découlent finissent toujours par être contradictoires.</br> Et cela ne date pas d'hier, je vous invite à lire ou à relire la première fable du livre III de Jean de La Fontaine, « Le Meunier, son Fils, et l'Âne », qui traite exactement de ce travers humain.

Néant01 30

Ce fût très intéressant, merci pour ça. :)

Il est rare que je prenne le bus, mais journée un peu fatigante, pas envie de faire 3/4 d'heure à pied et me voilà assise dans le bus. Il y avait d'autres places mais comme cette dame me connaît bien elle a préféré venir près de moi. J'ai insisté un tout petit peu quand même mais c'est une personne très dynamique qui ne fait pas son âge et se déplace tous les jours en bus, je ne voulais pas en insistant trop lui donner l'impression que je la traitais comme une personne âgée. Je ne me suis pas levée non plus pour ne pas qu'elle pense qu'elle m'avait obligée à me lever, ok je réfléchis trop. Quant aux regards des autres même si je me suis sentie gênée je préfère ça plutôt que de froisser une personne que j'estime.

Peut-être que si tu t'étais levé sans lui poser la question, elle se serait assise...? C'est facile de demander, toujours mieux de joindre l'acte à la parole...