Par Anonyme - 01/03/2011 10:17 - France

Aujourd'hui, ça fait un an que mon mari et moi essayons d'avoir un enfant. Lors du repas du dimanche, ma mère nous a annoncé une grande nouvelle : elle est enceinte. Elle a... cinquante-trois ans. VDM
Je valide, c'est une VDM 93 818
Tu l'as bien mérité 5 416

Dans la même collection

Top commentaires

Bah la ménopause se serait-elle trompée de personne ? Try again !

Gabri 5

Oui, c'est vrai: 53 ans c'est vieux pour un enfant! Moi j'pensais qu'à partir de 12-13 ans on n'était déjà plus enfant. Alors à 53 ans...

Commentaires

j'aurais plutot dit 20 a 30 ans d'ecart, c'est pas la mere qui est sencé avoir 53ans?

T'façon, y'a des femmes qui vivent en parfaite santé très tard, d'autres qui meurent à 30 ou 50 ans en laissant un petit orphelin. Reste plus qu'à prendre les paris ! (hey, ils sont où nos copains troll anti-avortement ?)

edit : post au mauvais endroit. Désolée :/

53 ans d'écart entre la mère et son bébé Sinon c'est vrai que entre l'auteure de la VDM et son nouveau petit frère ou petite sœur, ça va faire un sacré écart ...

Ouais carrémennnnnnnnnnnnnt :o Je t 'aime

Je suis un mec de 30 ans qui veut un enfant, je suis avec une femme de 45 ans. L'avantage c'est qu'avec les commentaires que je viens de lire la société est vraiment préte à accepter cela ! Il me reste donc 2 choix selon vous: - la larguer - faire une croix sur mon desir d'enfants ça fait plaisir d'être en 2011! plus je vieilli et plus cette société me dégoute, à bon entendeur... :-(

Je pense que non, c'est pas désespéré. J'émets une hypothèse, mais je pense que 45 ans reste quand même un seuil on va dire "acceptable" pour la société, même s'il y a des dangers pour une grossesse à cet âge, et ça c'est pas moi qui l'invente. Mais dépassé 50 ans, faut pas déconner, yaura quand même pas grand monde qui soutiendra la maman, mais là encore je peux me tromper. En clair, pour des raisons de santé mère/enfant, et pour éviter les qu'en dira t-on, je te conseille de faire fissa. Sauf si vous vous pensez capable d'affronter ces critiques. Dernière chose, son horloge biologique ne suivra peut être pas monsieur...d'où l'intéret de vous grouiller aussi.

Et toutes mes excuses pour le tutoiement en cours de commentaire. L'habitude, désolée :/

Personnellement je trouve cela irresponsable de faire un gamin à un âge si avancé (53 ans), mais c'est un avis personnel. Faut prendre en compte que l'enfant grandit et les parents vieillissent aussi. Là elle a 53 ans la mère, mais quand le gamin en aura 10 elle aura 63 ans, à 20 ans, 73 ans et vers 40 ans il enterre ses parents. Je trouve ça triste. Après, entre 40-48 ans faire un gamin, c'est la limite, ma mère a donné naissance à mon petit frère dans cette tranche d'âge et on s'en porte bien. C'est un choix qu'il faut assumer, car il faut s'en occuper, et avec la vieillesse on se fatigue vite (notons aussi qu'on est plus laxiste et le gamin devient pourri gâté =_="). Ne renonce cependant pas férié, ta femme est encore dans un âge raisonnable pour faire un enfant, mais ne tardez pas trop. Sans compter les complications de grossesse qui peut augmenter avec l'âge, aussi bien pour l'enfant que pour la mère. Bon courage ;3

Je me mets à la place de l'enfant sans problèmes puisque j'ai connu plusieurs amis qui avaient des parents vieux. C'est vrai que c'était pas facile pour eux... Quand on faisait une partie de foot ou de basket avec nos pères, là où on déconnait avec nos parents, eux avaient du mal ou ne pouvaient pas car à 65 ans ou plus on pète rarement le feu pour faire du sport et on a généralement moins l'esprit aventurier, et c'est plus difficile d'être proche de ses enfants (On en est pas au papy qui a connu la guerre mais vous comprenez, quand on a 15 ans et des parents de 65-70 ans on a moins de chances d'aimer les mêmes choses que s'ils ont 35 ans). Quand un seul des parents est vieux ça peut passer (bon ils éviteront pas la moquerie, mais ça c'est le lot de tous les gamins pour des raisons différentes) mais si les deux ont 50 ans à la conception de l'enfant ça va pas être forcément facile pour eux. Des retraités n'ayant pas les mêmes aspirations que des "jeunes parents". 53 ans c'est plus vieux que l'âge de mes grands-parents quand mes parents m'ont eu, et même avec des grands-parents très énergiques et marrants je m'imaginerais mal faire une partie de rugby avec eux...

Moi 40 ans, je trouve ça pas mal pour enterrer ses parents, tu vois :/ Mon meilleur ami a enterré sa mère à 18, une amie d'enfance son père à 12, le mien à 18, alors franchement, 40 moi je trouve ça enviable !

Il s'est trompé, l'espérance de vie en France est d'un peu moins de 82 ans, donc si elle accouche à 54 ans et qu'elle meurt de vieillesse, l'enfant peut s'attendre à l'enterrer dans la vingtaine. Enterrer ses parents morts de vieillesse vers 30 ans je trouve ça assez horrible...

Nariel : C'est exactement ce que j'allais dire. Sans aller jusqu'à des situations comme la tienne et celle de tes amis, qui je pense sont assez rares (mais pas assez lorsque malheureusement ça te tombe dessus, j'imagine bien...), je pense que perdre ses parents à quarante ans est loin d'être une norme. Mon père a perdu les siens à 37 ans, ils n'étaient pas spécialement jeunes sans être affreusement vieux, et je pense pas qu'il fasse partie d'une exception. Et puis comme tes exemples le montrent bien, malheureusement, si statistiquement tu as plus de chances de les perdre à quarante-cinquante ans, ça peut très bien arriver beaucoup, beaucoup plus tôt...Et tu n'y peux pas grand chose. Non, perso, je vois bien d'autres inconvénients à faire des gosses à cinquante balais que celui de perdre ses parents jeune. Si on considère que quarante ans est un âge jeune pour perdre ses parents.

Si ça se trouve, elle se croit enceinte parce qu'elle n'a plus ses règles alors qu'elle est tout bêtement ménopausée. Bien sûr, ma théorie ne marche plus si elle a fait les examens qui prouvent son état. Ne t'inquiète pas ton tour viendra.

Peut-être que je me trompe (j'ai jamais aimé la biologie et la biologie ne m'aime pas non plus -_-), mais les "risques" de trisomies ne sont-ils pas plus élevés chez les femmes de plus de 45 ans? Si c'est le cas, le bébé de la mère de l'auteur a-t-il des chances de devenir trisomique? Sinon, VDM pour l'auteur; mais dis-toi que si ta mère peut encore avoir des enfants, y'a pas de raisons que toi tu n'en aies pas =)

Plus l'âge de la mère est avancé, plus le risque d'anomalie génétique et de fausses-couches augmentes. C'est aussi pour cela que dépassé les 40ans, les femmes enceintes doivent subir une ponctions de liquide placentaire pour vérifier le caryotypes (carte d'identités des gènes) du fœtus pour voir si il est normal. Notons aussi que ce n'est pas parce que la mère est fertile à 53ans que la fille est pareil. Il y a des femmes qui font leur ménopause à 30ans (rare mais ça arrive), ou qui sont simplement infertile. J'espère que c'est pas le cas de l'auteur. Si après deux ans de pratique pour tenter d'avoir un enfant elle a pas réussi, elle pourra consulter un médecin sur son cas et dans le pire des cas avoir deux (ou trois ?) fécondation in vitro gratuite. Aujourd'hui, même une femme (ou un homme) infertile peut avoir un enfant, il ne faut pas désespérer ^^.

Et elle est sûre que c'était pas juste un gros caca qui pue ?

Ma mère m'a eu a l'âge de 42 ans, elle a 60 ans aujourd'hui donc je parle en connaissance de cause et je peux vous dire que l'écart d'âge pose pas mal de problèmes ! Elle pourrait être ma grand mère ! Donc je rejoins ceux qui disent que c'est égoïste de ne pas avorter pour plusieurs raisons : deja elle risque d'avoir de gros problèmes pendant la grossesse et il va sûrement y avoir certains problèmes relationnels avec l'enfant. Les mentalités changent vite et memes certains parents jeunes ne comprennent pas leurs enfants alors je vous laisse imaginer une différence de 53 ans ! Et il reste toujours le problème de la vieillesse qui a été cité plus haut. Ensuite, pauvre de sa fille qui a du avoir très mal au cœur a l'annonce de cette nouvelle

Ne prends pas ton cas pour une généralité ! Ma mère a bien 58 ans et nos relations n'en ont jamais souffert ! ^^ Elle est très ouverte d'esprit, on a des discussions passionnantes toutes les deux, et on se prend pas le choux, bref. Je dois décharger les courses à sa place parce qu'elle a mal aux articulations, et alors ? Moi ça ne m'embête pas.

Excuse moi mais moi l'idée que peut être dans 15 ans ma mère ne sera deja plus la me dérange beaucoup ! La vie nous réserve de cruelles surprises et encore plus lorsque qu'on vieillit, j'aimerais que mes enfants puissent avoir des grands parents ! Et pour le coté relationnel tas bien de la chance parce que certains sujets peuvent difficilement être abordés et elle ne se rend pas toujours compte que certaines choses ont changées depuis 1970

Quels genres de sujet ? On parle de tout, de la fantasy jusqu'au racisme. Quant à sa mort, elle fait des paris pour savoir qui d'elle ou de ma grand-mère tiendra le plus longtemps :D Ca ne me laissera pas indifférente, loin de là, mais je me suis fait à l'idée qu'elle ne sera plus là un jour ou l'autre. Et puis bon, je commence à avoir l'habitude des enterrements (quoique sans elle, je sais pas qui rigolera au fond de la salle avec moi :()

Seulement moi j'aime pas les enterrements meme si j'ai "l'habitude" aussi comme tu dis !

La vieillesse est un état d'esprit, pas seulement un truc physique (le premier qui me dégote une mamie de 95 ans fan de David Guetta pour appuyer ma théorie se verra grandement remercié ;-) ) Sérieusement, j'ai connu des gens de trente ans qui, intellectuellement, paraissaient en avoir vingt de plus, et des gens de soixante qui paraissaient en avoir trente de moins. Après, je suis d'accord, là encore c'est statistique, il y a plus de fans d'André Rieu chez les septuagénaires que chez les trentenaires, mais faisons mentir les statistiques, que diable ! =)

Les parents trentenaires et psychorigides ça a toujours existé mais au moins ils sont encore vivants pour s'occuper de leurs enfants

Pas tous. La vie est incertaine, tu sais. Bon, là encore, les statistiques plaident en ma défaveur, je sais qu'il est plus courant d'avoir ses parents à vingt ans lorsque eux-mêmes nous ont eu à cet âge, mais comme le disait Nariel, tu peux perdre ton père ou ta mère à dix-huit ans ! Mais bon, au final bien sûr que je comprends ce que tu veux dire. Mais si je calcule bien, tu as quarante-deux d'écart avec ta mère, donc si elle vit au moins jusqu'à quatre-vingt ans, ce qui est tout ce que je lui souhaite et ce qui est loin d'être irréaliste au vu de la tendance actuelle, ça fait que tu auras une quarantaine d'années, et je pense que c'est loin d'être une exception de perdre ses parents à cet âge...Le plus simple, ce serait de ne pas y penser, en fait ;-) C'est assez étrange pour moi de lire tes commentaires, parce que j'ai une amie qui est dans la même situation que toi, au niveau écart d'âge avec sa mère, et elle le vit complètement différemment. Comme quoi, je pense que le vécu y fait beaucoup, et c'est pour ça que je sais très bien que tous les arguments du monde ne te convaincront pas, surtout venant de quelqu'un comme moi qui est dans une situation très différente.

Oui c'est sur, tout le monde vit la chose différemment mais ça me tue de lire un commentaire du style "oh j'ai l'habitude des enterrements" genre c'est pas grave tu vois ! J'ai eu beaucoup de pertes ces dernières années dans la famille et ça me troue le cul qu'on puisse dire des choses pareilles ! Mais sinon je conçois très bien que ça puisse bien se passer meme avec une grande différence d'âge, de mon coté c'est pas dramatique hein mais je pense qu'une mère plus jeune aurait été plus indulgente envers moi sur certains points c'est tout.

Et l'humour noir, la dé-dramatisation des faits, tu connais ? è_é