Par Anonyme - 01/03/2011 10:17 - France

Aujourd'hui, ça fait un an que mon mari et moi essayons d'avoir un enfant. Lors du repas du dimanche, ma mère nous a annoncé une grande nouvelle : elle est enceinte. Elle a... cinquante-trois ans. VDM
Je valide, c'est une VDM 93 818
Tu l'as bien mérité 5 416

Dans la même collection

Top commentaires

Bah la ménopause se serait-elle trompée de personne ? Try again !

Gabri 5

Oui, c'est vrai: 53 ans c'est vieux pour un enfant! Moi j'pensais qu'à partir de 12-13 ans on n'était déjà plus enfant. Alors à 53 ans...

Commentaires

Gabri 5

Je comprends pas les gens qui disent que la mère est inconsciente et égoïste, qu'il faut être folle pour "faire un enfant" à 53 ans. Une femme de 53 ans a le droit d'avoir une sexualité (c'est même bien) et ce n'est pas parce qu'elle se retrouve enceinte qu'elle l'a forcément voulu ou cherché à l'être! ça n'a rien à voir avec de l'égoïsme à mon avis: elle continue à avoir une vie sexuelle et elle tombe enceinte sans l'avoir souhaité. Vu son âge, elle pouvait croire que, pour elle, la maternité c'est fini et donc ne pas prendre les mesures qui s'imposent pour ne pas être de nouveau mère. Cela dit vdm pour l'auteur et pour le futur enfant qui n'a rien demandé à personne et se retrouvera avec une soeur du même âge que les mères de ses copains et une mère de l'âge de leurs grand-mères...

Aricia 17

Tant qu'on est pas ménopausée, on prend ses précautions ! Et si on a l'intention d'avorter, on n'annonce pas son état de grossesse comme une "grande nouvelle" ! (Surtout si on connaît les problèmes qu'a la personne à qui on l'annonce pour concevoir)

Tu peux parfaitement avoir une sexuelle sans te retrouver enceinte. C'est ce que font des milliers de gens chaque jour De nos jours, avec tout les moyens de contraceptions existant, on ne peut plus lier les deux comme tu le fais. L'abstinence n'est plus le seul moyen. Alors oui, si tu es enceinte à 53 ans, tu l'as cherché : soit tu veux un enfant soit tu t'imagines que vu ton âge tu peux plus en avoir alors que tu n'es pas en post-ménopause. Dans le premier cas, tu es égoïste : à 60 ans, il est impossible de s'occuper d'un enfant à temps complet, sans compter que tu as de gros risque de te retrouver six pieds sous terre avant qu'il ait fini ses études (tiens d'ailleurs, c'est pas avec ta retraite que tu vas les payer, ses études) ou, qu'à 20 ans, ils doivent s'occuper d'une mère souffrant d'alzheimer. Dans le deuxième cas, tu es immature : si à 53 ans tu as toujours pas compris qu'il faut se protéger et que si tu en as marre des capotes, il suffit de se faire ligaturer les trompes, on peut rien pour toi.

Qui nous dit qu'elle ne prenait pas la pilule ? Si il faut, elle s'est protégée et ça a été un accident. Il en arrive à 18 ans, à 25, à 36, alors pourquoi pas à 53 ? :/ C'est bien de tout suite juger les gens de manière péjorative, mais faudrait arrêter 5 minutes. (y'a pas des aides pour les étudiants avec parents retraités ?)

Gabri 5

Je suis d'accord avec toi Aricia. Je ne suis pas expert dans le domaine mais il me semblait que ce n'était pas toujours facile de savoir exactement quand une femme ne peut plus être mère. Ce que je voulais dire c'est que peut-être la mère de 53 ans pensait ne plus pouvoir donner la vie et qu'en fait si. D'ailleurs sans en arriver là, c'est relativement courant qu'une femme tombe enceinte sans le vouloir à cause d'un défaut de contraceptif (oubli de pillule par exemple). Donc pourquoi ça ne pourrait pas arriver à une femme de 53 ans? Quant à l'avortement, c'est un autre débat...

Oui, pas faux. Mais juste pour rappel : l'avortement est légal en France. A 18, 25, ET 53 ans.

60 > Sauf que la fertilité diminue avec l'âge. Les chances d'être victime d'un accident de pilule prise correctement décroît donc aussi avec l'âge. Pour les aides, j'en sais rien mais je pense pas qu'elles suffisent... 62 > en cas d'oubli de pilule, tu fais comme tout le monde : tu mêmes une capote.

Que ça soit pour la plupart des boursiers, elles suffisent pas tout à fait en effet, mais ça arrive à un tas de famille. Si il faut, ils sont aisés Et puis bon, l'enfant peut être heureux malgré tout o_O Ma mère m'a eu sur le tard, moins que ça, mais bon, et on s'entend bien, j'ai jamais manqué de rien etc etc.

C'est ça d'écrire trop vite : tu mets une capote.

Pour la pilule, y'a pas que des oublis, y'a tout ce qui est maladie, etc, et tu penses l'avoir bien prise et digérée (vomissement après 2 heures de prise sur la notice), mais non ! Les accidents, c'est pas que des oublis, renseigne toi avant de faire la morale ^^

Gabri 5

Je suis d'accord avec vos arguments Aricia et TsarskayaNevesta. Le seul truc c'est qu'on n'a pas toute l'histoire et qu'on ne sait pas comment ça s'est passé. Initialement je voulais juste dire qu'il était possible que ce soit accidentel et que, par conséquent, ça ne fait pas nécessairement de la mère une égoïste et une irresponsable. La nature est parfois étrange... Vous avez peut-être raison, la mère a peut-être été négligente, mais rien ne le prouve. En tout cas je ne pensais être plus royaliste que le roi...

Gabri : il manque en effet des précisions sur le "quand" elle a appris sa grossesse. ça pourrait en quelque sorte l'excuser, sinon navrée, mais je me répète, en France l'avortement est jusqu'à 12 semaines, qu'on soit jeune ou moins jeune, et c'est justement fait pour pallier aux accidents....Même si je préfère la prévention/contreception à l'avortement à tout va comme moyen de contraception, ça va de soi.

Gabri 5

Oui Petite filou, l'avortement existe c'est sûr, mais toutes les femmes ne sont pas prêtes à avorter. Si cette femme de 53 ans refuse d'avorter, cela fait-il d'elle une égoïste? Chacun a son opinion mais la mienne est qu'il est très difficile de la juger et que par conséquent je ne le fais pas...

On ne devient pas trisomique, on né trisomique ^^ Et oui malheureusement plus l'age de la mere est avancée plus les risques sont grands pour l'enfant et pas que pour la trisomie. :/

Plus l'âge de la mère est avancé, plus le risque d'anomalie génétique et de fausses-couches augmentes. C'est aussi pour cela que dépassé les 40ans, les femmes enceintes doivent subir une ponctions de liquide placentaire pour vérifier le caryotypes (carte d'identités des gènes) du fœtus pour voir si il est normal. Notons aussi que ce n'est pas parce que la mère est fertile à 53ans que la fille est pareil. Il y a des femmes qui font leur ménopause à 30ans (rare mais ça arrive), ou qui sont simplement infertile. J'espère que c'est pas le cas de l'auteur. Si après deux ans de pratique pour tenter d'avoir un enfant elle a pas réussi, elle pourra consulter un médecin sur son cas et dans le pire des cas avoir deux (ou trois ?) fécondation in vitro gratuite. Aujourd'hui, même une femme (ou un homme) infertile peut avoir un enfant, il ne faut pas désespérer ^^.

J'sais pas, ça me choque pas à 53ans d'avoir des enfants. J'ai un ami de 20ans qui a son père qui a 80ans (voire même deux amis) et ce n'est pas pour autant que les enfants sont malheureux. Loin de là !

Et ca leurs fait quoi a tes amis a peine entrés dans l'age adulte de savoir que dans pas longtemps ils seront orphelins ? Non mais franchement...--'

Ils préparent leur avenir. Ils vont bientôt hériter.

A 53 ans, si tu as plus tes règles, tu peux te croire sauvée, et pouf ! Tout d'un coup, elles reviennent ces fourbes !

Si les gens crient à l'inconscience c'est surtout que ça peut être très (très) risqué une grossesse trop tardive autant pour la mère que pour l'enfant. Mais c'est vrai que aujourd'hui on en voit à tout va et qui se portent bien....

blair_waldorf 0

@Onitsuki: les femmes enceintes de plus de 40 ans ne "doivent" pas subir d'amniocentèse (ponction du liquide amniotique), cet examen est systématiquement proposé aux femmes de plus de 38 ans mais il n'y a aucune obligation notamment parce que cet examen présente un risque de fausse couche (certes faibles, de l'ordre de 1% mais bien réel quand même) et qu'outre le fait qu'il est désagréable à subir, il est également contraignant (repos absolu pendant une à 2 semaines après). @Tamagoo: pour répondre à ta question, un caryotpye ne sert qu'à détecter une éventuelle trisomie (pour lequel il est fiable à 100%). En revanche, il ne permet pas de détecter d'éventuelles anomalies génétiques (les maladies orphelines congénitales, par exemple) ni de détecter d'éventuels handicaps mentaux dont on ne connaît pas la cause (l'autisme par exemple). De plus, si le risque d'une grossesse trisomique augmentente bien avec l'âge de la mère, aucune étude ne vient confirmer que les cas d'autismes ou autres sont plus fréquents chez les mères plus âgées.

lavieestunevdm 0

Mais réjouis toi tu vas avoir un petit frère ou petite sœur !

Chaud si elle claque quand il a que 20 ans...

tartopoil 3

Faudra qu'elle fasse gaffe de ne pas confondre les couches du gosse avec celles des parents !!

Un cinquantenaire passant par là devrait être très amusé de cette touche d'humour. Oui oui je suis très co**e de m'emporter alors que c’était un blague, bien trouvé d'ailleurs : mais pas pour une personne de cinquante ans bon sang ! Arrêtons de placer la cinquantaine comme la barre de la vieillesse, c'est vraiment fatiguant. Je précise que je suis extrêmement loin d'avoir cinquante ans mais bon, a force de lire les commentaires ici, on a l'impression que sa mère est grabataire ! (en parlant de ça je ne mentionne pas la faite qu'elle soit enceinte à cinquante ans, c'est un tout autre débat.) Désole donc de m'emporter sur ton commentaire qui ne souhaitait pas nécessairement être mauvais.

Je comprends ton indignation mais la plupart d'entre nous se mettent surtout à la place de l'enfant dans l'histoire, car nous commes conscients des moqueries et autres trucs qu'on doit subir sans forcément avec de défenses à cet âge. Bien sûr qu'à 50 ans on peut être, encore heureux, capable d'élever un gamin, de le nourrir, d'assurer ses besoins vitaux. Mais jusqu'à quand ? Un enfant en général on fait en sorte de s'assurer qu'il finisse ses études et qu'il s'envole de ses propres ailes. et ça peut prendre du temps ! D'où l'intéret de s'y prendre tot...

Oui oui tout à fait ! A vrai dire, je pense que cela dépend des situation, mais en l’occurrence j’écartais justement le débats de l'enfant. Le seul point était qu'ici on fasse le rapprochement entre cinquantenaire et "porteurs de couche-culottes", qui sont plus pour les personnes vraiment âgés. Je ne sais pas exactement jusque quand un bébé porte, lui, des couches, mais cela porterais l'age de la mère vers 56 ans maximum j'imagine, peut être légèrement plus. Bref, pas un age à porter des couches ! Notre société à tendance à considérer cette age comme la limite de tout, sinon pourquoi aurait on les fameuses "crises de la cinquantaine" ?

crazyweb 39

#85 ".... Un enfant en général on fait en sorte de s'assurer qu'il finisse ses études et qu'il s'envole de ses propres ailes. " Et mourir avant ferait preuve d'un réel manque de savoir-vivre ?

Tu le fais exprès ou bien tu le fais exprès là ? a moins du suicide, tu choisis pas vraiment de mourir mais c'est bien si tu peux retarder au moins ta mort par vieillesse à tes gosses...A moins d'avoir l'esprit sadique.

crazyweb 39

#167 en fait, quand j'ai ouvert VDM aujourd'hui et que j'ai commencé à lire les coms, j'ai cru un instant m'être trompé de site et avoir ouvert par erreur Doctissimo ou Jejoueaudocteur, ou un truc dans ce genre. C'était juste pour vérifier si je suis bien sur mon site d'HUMOUR préféré... VDM

panache26 9

Hélas, la nature est parfois farceuse. C'est l'âge où le cycle devient irrégulier, et dans le doute, il faudrait toujours se protéger... Comme elle parle d'une "grande nouvelle", c'est que sa mère doit vouloir le garder : c'est par inconscience ou conviction éthique... Effectivement, ça ne va pas être facile !

Une solution simple et efficace qui arrange tout le monde : tu adoptes le bébé de ta mère ! *Sors discrètement... -->[]

Ça va etre sympa dans les repas de famille ... * - Et la petite fille là-bas, c'est ta soeur ou ta cousine ? - Heu non monsieur, ça c'est ma tante *

Je ne suis pas un scientifique mais . . . la ménopause n'est elle pas sensée arrivée à 50 ans ?

rott36 32

Comme pout tout, il y a des exceptions...

steven76 : il n'y a pas d'âge défini :) on sait qu'elle arrive généralement dans les alentours de 50 ans mais ça peut arriver bien plus tot, ou plus tard. Comme un commentaire le dit plus haut, la nature est farceuse. Mais bon dans le bénéfice du doute, et si vraiment on ne veut pas tomber enceinte, il faut continuer à se protéger, ou pour être sure de chez sure, se faire ligaturer les trompes. Mais visiblement la mère de l'auteur a joué avec le feu...et sa réaction n'est pas très maline à mon sens.

panache26 9

Comme la première dent, la marche, l'élocution et la puberté, la ménopause n'est pas à un age fixe. De plus, si pour certaines, c'est "plus rien" d'un coup, le plus souvent, ça commence par des règles irrégulières : tous les deux ou trois mois, puis parfois rien pendant huit mois, puis ça reprend pendant l'été et s'arrête l'hiver... Celles qui n'ont pas un stérilet risquent d'être enceinte (presque) à tout moment, et il faudrait toujours se protéger (préservatif masculin ou féminin, tampon vaginal...), et quand on a pris sa pilule toute sa vie c'est, d'un coup, très contraignant ; et ça peut durer des années ! Alors il arrive qu'on se trouve enceinte sans l'avoir voulu, et il est très tentant de le garder, comme une deuxième jeunesse. Mais, si on ne se sent pas encore vieux, il faut être réaliste : ça ne va peut être pas tarder. Après, il peut être question d'éthique, de conviction religieuse, et pourquoi pas, d'entente avec sa fille qui peut effectivement l'adopter...c'est "leur" histoire de famille.

Pour le côté adoption du bébé par la fille, je me trompe peut être, mais je pense que ça devrais commencer par une proposition de la mère ou une demande expresse de la fille, comme ça s'est fait dans les infos récemment. Là c'est de la prise de décision toute seule...c'est plus délicat.

Grossesse à 53 ans = don d'ovocyte, ça ne peux pas arriver naturellement. La grossesse spontanée la plus tardive c'est 48 ou 49 ans, après on triche avec la nature. Perso, avoir une mère qui a 53 ans de plus que lui, je plains le gamin.

#97 c'est tout à fait possible naturellement même après 50 ans. plus une femme a des enfants, plus la ménopause sera tardive. Ma mère, par exemple, a eu 3 enfants, elle va faire 54 ans cette année et n'est toujours pas ménopausée donc 53 ans n'est pas forcément égale à un don d'ovocytes sinon pour en revenir au véritable sujet vdm pour la fille qui a du mal à avoir un enfant.

#97 c'est tout à fait possible naturellement même après 50 ans. plus une femme a des enfants, plus la ménopause sera tardive. Ma mère, par exemple, a eu 3 enfants, elle va faire 54 ans cette année et n'est toujours pas ménopausée donc 53 ans n'est pas forcément égale à un don d'ovocytes sinon pour en revenir au véritable sujet vdm pour la fille qui a du mal à avoir un enfant.

Ca n'a pas forcément de rapport avec le nombre d'enfant, c'est vraiment individuel. (Les femmes dans ma famille sont aussi ménopausées tardivement). L'âge moyen de la ménopause est de 51ans, il y en a forcément qui sont ménopausées avant et d'autres après. Et ce n'est pas non plus lié à l'âge des premières règles ni à la régularité des cycles au court de la vie.

Ça doit être très dur pour toi... Courage ! Et rassures-toi ton tour arrivera ;-)

abhey2looz 3

Okay je comprend ton point de vue, mais j'ai pas la meme vision des choses, certaines personnes sont tout a fait en forme a 53 ans, et le reste longtemps, imagine qu'elle vienne de refaire sa vie avec une personne plus jeune qu'elle, tout dépend de son cas... Apres y'a ceux qui pensent qu'elle l'a fait expres pour enfoncer sa fille... mais si ça ne ferait pas un an qu'elle essaye d'en avoir un, elle ne l'aurait pas pris de la meme fason. D'ailleur si il faut la mere n'est pas au courant que sa fille essaye d'avoir un enfant!

C'est exact, rien ne dit que la mère est au courant des désirs de conception de sa fille, tu marques un point. Mais en plus du côté de la forme, qui est au bénéfice du doute car en effet on peut très bien se porter à 53 ans et plus tard encore, il y a l'aspect "psychologique" de la chose. Comment va être perçu le gamin par la société, quand ils verront sa mère et qu'ils lui diront : tu as une bien gentille mamie dis donc ? que va-t-il ressentir ? Tout ça, les mamans âgées ne s'en rendent visiblement pas compte, ressentent juste leur besoin égoiste de pouponner. Enfin, je ne parle pas des femmes qui n'ont pas eu la chance, à cet âge, d'avoir déjà eu d'enfant. Là ce n'est pas le cas. Quel intéret donc de concevoir, si ce n'est piquer sa crise de la cinquantaine qui veut retrouver les joies des couches et du biberon ?

abhey2looz 3

Moi ce que je trouve bizzare c'est que dessuite si la personne veut avoir un enfant a 53 elle est automatiquement dans la catégorie "égoiste" "immature" etc... Oui peutetre que cet enfant va prendre des réflexions par rapport a l'age de sa mère, comme d'autres se prenne des réflexions parce que les parents sont gros ou ont un handicap (on leurs dit qu'ils sont égoiste a eux? ben non parce que ils savent a quoi s'attendre) et là c'est exactement pareil. Après je ne vois pas en quoi elle serait "folle" de ne pas penser que ça va gacher la vie de l'enfant qu'elle est cet age là, des parents de 30 ans qui font des gosses alors que leurs couple ne tient pas etc, sont encore plus débile, là l'enfant sert a recoller quelque chose, alors que dans cette situation, la mère sait ce qu'elle fait, et tant qu'il sera bien encadré et aimé c'est ce qui compte, y'a plusieurs criteres a prendre en compte et pas QUE l'age de la mere...

Et je te rejoins pleinement :) que ce soit l'âge ou la situation familiale, il faut prendre en compte qu'un enfant va subir les regards alentours et que petit, il aura rarement la maturité nécessaire pour encaisser les coups dans y laisser des plumes. Vaut mieux donc bien réfléchir avant de se lancer dans la parentalité sur les raisons qui nous poussent à s'y lancer, et sur notre situation, pour minimiser les risques de problèmes psychos de l'enfant. Je dirais pareil d'une maman qui fait 12 gosses pour finalement ne pas les élever correctement, de ceux comme tu dis qui prennent l'enfant pour de la super glue de leur couple... Pour les raisons de santé c'est autre chose, il y a des progrès à la matière, et c'est parfaitement involontaire d'être malade.

abhey2looz 3

Tout à fait :) j'espère qu'elle a bien pesée le pour et le contre...