Par Klaev - 11/08/2008 09:59

Aujourd'hui, c'est mon 5e jour de stage où je n'ai aucune tâche à effectuer. Prenant mon courage à deux mains, je vais voir mon maître de stage pour lui demander si je peux faire quelque chose. Il me répond : "Mais qui êtes-vous ?" VDM
Je valide, c'est une VDM 65 304
Tu l'as bien mérité 4 178

Dans la même collection

Top commentaires

Fastlight 34

Bah oui, "il me répond" fait forcément référence à une fille, évidemment.

mdr,ça fou les boules et t'a pas l'air con en plus

Commentaires

Bah surtout que si tu montres que tu en as, et que tu oses aller vers les gens, ca peut être bénéfique pour une éventuelle embauche post-stage (si bien sur y a possibilité...)

Personnellement je serais plus critique envers la hiérarchie. Je m'excuse auprès des férus du "BON SENS" (au passage rien n'y fait, les majuscules ne le rendent pas plus justifié…), mais quand on arrive dans une entreprise pour un stage, il y a de fortes chances que l'on mette les pieds pour la première fois dans le monde du travail. Quand vous découvrez pour la première fois un monde, tout est évident ? La moindre des choses pour intégrer un stagiaire, c'est de l'acceuillir, lui présenter son environnement, ses collègues. A vous entendre, on croirait parler d'un mec en CDI qui a 10 ans d'expérience, dans le cadre d'un stage, le tuteur, ce n'est pas un responsable comme un autre, qui va donner du boulot et revenir trois jours après pour donner autre chose, le tuteur il est censé accompagner et guider, ce n'est pas pour rien que les stages sont payés au lance pierre, c'est parce que le stagiaire doit recevoir un certain temps d'attention de la part de son tuteur. Donc oui le problème est dans la hiérarchie. Soit le stagiaire a été imposé au tuteur et c'est une très lourde faute de management de la part du patron, soit le tuteur ne savait pas qu'il avait un stagiaire et là c'est une grosse faute de la part des RH, soit le tuteur ne savait pas quand le stagiaire devait venir ni qui il était et là c'est une grosse erreur de communication interne, soit le tuteur ne s'est pas préoccupé de son stagiaire et là c'est le tuteur lui même qui est en tort… Mais à aucun moment on ne peut imputer au stagiaire, livré à lui même dans un monde qu'il ne connait pas forcément, la faute de ne pas aller voir sa hiérarchie…

Faut reconnaitre que certaines entreprises sont pas des plus douées pour faciliter l'arrivée d'un stagiaire ou d'un employé. Il ne faut pas oublier que la nouvelle recrue doit retenir en un temps record la configuration des lieux et les noms et fonctions, au minimum des responsables alors que les personnels déjà en place n'ont à retenir que le nom ou le prénom du "nouveau". J'ai eu la chance sur plusieurs de mes postes, de voir 1h ou 2 réservées à la présentation des services, des personnels d'encadrement, du self, local fumeur etc... le tout complété par des brochures, organigrammes et petit "paquetage" de bienvenue. Mais j'ai vu aussi le pire, zéro contact, zéro communication. Et l'impression nette d'avoir été débarquée par erreur; Je rejoins les propos de Zuma.

Cette VDM devient commune à la majorité des étudiants, ce qui devient vraiment pitoyable et abusé... Je pense qu'on pourrait débattre de ce sujet pendant des heures ! Selon moi, c'est de pire en pire ! Alors déjà, pour trouver un stage désormais il faut limite décrocher la lune (ce qui est impossible) ou sinon il faut être pistoner, sinon rien, "que tchi" ! Et ceux qui ont de la chance de trouver un stage, c'est finalement de l'exploitation ou tout au contraire "démerde toi" ou comme tu le disais si bien dans ta VDM... ça devient du n'importe quoi le monde du travail, du moins au début mais du coup pas seulement parce que cet ensemble fait que de plus en plus de gens vont au travail/au stage à reculons ! ça fait vraiment mal au coeur tout ça ! Un maître de stage se doit être responsable de son stagiaire, le soutenir, l'aider dans son appréhension du monde du travail et de son domaine de travail, etc. Ce n'est quand-même pas la "mer à boire" de faire ça ! ...

ben oui, il faudrait même 2 maîtres de stage par stagiaire ! un pour continuer à poker sur facebook pendant que tu vas poser la huit, et un autre pour te torcher ! "appréhender le monde du travail" c'est aussi apprendre à se débrouiller et à prendre des inititives, l'autonomie c'est pas fait que pour les lapins duracell

à #37, oui certes... Mdr pour la métaphore duracell ! C'est vrai que le stagiaire doit prendre des initiatives, non seulement pour montrer sa motivation mais aussi pour montrer son intérêt pour l'entreprise ! Disons que l'idéal c'est que chacun fasse un pas, pas seulement le stagiaire mais aussi le maître de stage ; si il est agréable et reconnait ses stagiaires (pas comme cette VDM) ça donne plus envie de se mettre au boulot et d'être autonome qu'avec un tuteur qui s'en bat les c*******.

Ccil31 0

Zuma, c'est vrai que dans ce cas précis il y a une grosse faute quelque part, et qui ne peut pas venir de l'auteur de la VDM: si vraiment le tuteur ne reconnait pas Klaev, c'est que soit l'entreprise soit le tuteur est mauvais. Donuts, Calouette, c'est clair que les arrivées de nouveaux sont parfois très mal gérées dans l'entreprise, et c'est d'autant plus inacceptable que ça vient après une bagarre pas possible pour trouver le poste. Mon commentaire qui allait dans le sens "stagiaires, allez de l'avant et prenez des initiatives!" est juste un témoignage de ma petite expérience (pas en CDI avec 10 ans d'expérience, en contrat précaire et 2 ans d'expérience). Je trouve que j'ai eu de la chance dans mon stage, pas tant parce que les gens que j'avais en face de moi étaient de bons tuteurs, mais parce qu'ils étaient très compétents dans leur domaine, et donc qu'ils avaient beaucoup de choses à m'apprendre. Mais c'est moi qui ai "imposé" à mes maîtres de stages de les voir régulièrement, parce que eux étaient submergés et couraient partout, et je m'arrangeais pour développer des choses ou voir dans les autres services s'il y avait des choses à faire. Maintenant, si j'ai un jour un stagiaire, je pense que je lui donnerai une assez grande autonomie, mais que lui dirais moi même qu'il faut qu'il prenne des initiatives mais n'hésite pas à venir me voir chaque fois que de besoin. C'est là selon moi que se situe la faute du tuteur, car on peut apprendre aussi beaucoup en se débrouillant et en développant des choses soi-même. Enfin comme tu le dis Calouette, on pourrait débattre pendant des heures de la façon dont le monde du travail évolue, de la "consommation" qui est faite du travail précaire, et de ce que ça révèle de la manière dont la société elle même évolue... le VDM staff devrait faire un forum en fait... ben oui sur ce site on manque pas d'inspiration^^!

De toute façon quel que soit le sujet, une VDM finira toujours en un débat opposant au minimum deux camps.

#40 hahAHHahhaHAh +1 Et bien moi mon stage il est comme ci comme ça. Je travail un peu mais pas trop. Ce qui est bien mais pas top. J'aimerai toutefois dire aux donneurs de leçons qu'ils n'ont pas forcément tort mais qu'ils n'ont pas complètement raison non plus. hahaha, bon j'arrête. Toutes les situations sont différentes. Les "moi j'ai été un meilleur stagiaire que vous" me font bien rire. Je suis en stage dans le trou du cul de la chine et tous mes collègues sont des chinois. J'aimerai bien vous y voir les gros champions du monde de l'entreprise vous débrouiller dans cet environnement.