Par rachel3101 - 15/4/2021 16:00

Bienvenue dans le monde réel

Aujourd'hui, c'est mon second jour de stage. Ayant terminé ce que j'avais à faire, j'espère pouvoir partir 1h30 en avance. C'était sans compter sur mon maître de stage qui lui n'était pas de cet avis : "Ah bah, tu vas bien t'ennuyer là." En effet. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  Obivalion  |  7

Tout dépend de ton poste. Etant ingénieur, je n'ai pas d'horaire de travail clairement définit, c'est plus une plage horaire.

Tu peux faire moins d'heures ou plus d'heures tant que le boulot est fait...

Bon dans la réalité, c'est généralement plus que moins mais faut pas le dire !

Répondre
  saepho  |  28

C'est vrai, mais en tant que patron, je préférerais un salarié qui part 1h30 en avance parce que le boulot est fini plutôt qu'un autre qui glande et qui finirait son projet avec 3 jours de retard et qui mettrait en difficulté l'entreprise...

Répondre
  lneer  |  20

Moi quand le prof était absent j'attendais dans la salle d'étude qu'il soit l'heure de partir. Tu es quand même sous leur responsabilité, même si le prof est absent, et s'il t'arrive quoi que ce soit, ils seront en tord!

Par  Kaa04  |  52

Première leçon quand on débarque dans une nouvelle boîte: quand on est un grouillot de base on ne suce pas de suite en allant plus vite. On prend son temps et on délaye sinon on prend le risque de se faire surcharger de trucs à faire et si un jour on a un coup de moins bien y’a 9 chances sur 10 qu’on te le reproche. En plus t’es stagiaire...

Répondre
  Tormante  |  38

Ça dépend du boulot, en manutentionnaire intérimaire t'as intérêt à carburer d'entrée de jeu, il y en a quinze des comme toi qui attendent ta place et si tu ne fais pas l'affaire très vite, tu peux retourner chercher une autre mission.

Répondre
  saepho  |  28

Oui et non, s'il y a accord de l'employeur, si le salarié a un accident, c'est considéré comme accident de trajet, et pas de problème. S'il a un accident chez lui ou ailleurs ,c'est un accident "personnel" et pas de soucis non plus.

Répondre
  Tracip  |  5

Mais pas du tout, les horaires sont sur la convention de stage et impossible de les changer, ce n' est pas au bon vouloir !!! Les accidents de trajet sont après les horaires inscrits sur la convention et en fonction du trajet , travail/ domicile. Point barre, en aucun cas c' est chacun sa sauce !!!
Pas d' arrangement .

Par  Tormante  |  38

C'est mignon, et gentiment naïf, de croire que tu peux partir parce que tu n'as plus rien à faire. T'as cru que l'organisation du travail c'était logique, bien pensé et bienveillant pour les employés? Tu te rendras vite compte que non.

Par  chapelle16  |  67

Les stages, rémunérés ou non, sont encadrés par des contrats comme n'importe quel boulot, et si le tien précise un créneau horaire précis, il faut t'y tenir. Montre que tu sais prendre des initiatives, ou demande une autre tâche à ton employeur au lieu de négocier direct un départ anticipé, ça te donnera une meilleure image.

Par  FRANCKCOMPAGNIE  |  20

Il n'est pas venu à l'idée de ton maitre de stage de te donner autre chose à faire ?

Sinon, remarque générale, si c'est un stage avec une convention, tes horaires sont définis strictement, et c'est surtout important vis à vis de la législation du travail, notamment en ce qui concerne les accidents sur le trajets lieu du stage- domicile