46
Par poulesèche - / lundi 18 juin 2018 11:07 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  shina1986  |  10

Ouais tu lui a expliqué que les œuf qu on mange sont généralement pas fécondés? Pas de potentiel bébé. Parce que sinon avec ce raisonnement il tue tout un tas de petits bébé potentiel à chaque fois qu il ejacule , donc si il veut cesse toute activité sexuelle avec toi , interdit lui aussi la branlette

Par  trplde  |  50

Il sait que les oeufs ne sont pas forcément fécondés ? Et que même si ils le sont ça veut pas dire que leur mère s'en occupe ? Et que c'est pas parce qu'il est végan que tu te dois de l'être ?

Comments
Par  shina1986  |  10

Ouais tu lui a expliqué que les œuf qu on mange sont généralement pas fécondés? Pas de potentiel bébé. Parce que sinon avec ce raisonnement il tue tout un tas de petits bébé potentiel à chaque fois qu il ejacule , donc si il veut cesse toute activité sexuelle avec toi , interdit lui aussi la branlette

Par  trplde  |  50

Il sait que les oeufs ne sont pas forcément fécondés ? Et que même si ils le sont ça veut pas dire que leur mère s'en occupe ? Et que c'est pas parce qu'il est végan que tu te dois de l'être ?

Répondre

C'est bien ce qu'il me semblait. Je demandais confirmation avant de ramener ma fraise. Du coup ça confirme bien ce que je pense. En quoi ça peut bien être dérangeant de manger un oeuf ? Vu que ce n'est pas un être vivant. Et que la poule, qu'on mange ses oeufs ou non, elle va pondre quand même.
Ils ont vraiment un grain (de riz ? de Boulgour ?) ces végans quand même !

Répondre
  Melodie23  |  36

Si je ne dis pas de bêtises, en temps normal(un Vegan qui a conscience qu’un œuf n’est pas forcément un futur poussin..), ce qui est en jeu ce n’est pas l’œuf mais les poules et les coqs... pour avoir des poules pondeuses, les mâles et les femelles sont triés, les mâles passent à la casserole ou pire et les femelles qui sont gardées pour la ponte ne vivent pas forcément dans de bonnes conditions.

Répondre
  Chloé Gury  |  4

Sinon tu peux acheter des œufs non fécondés de poules élevées dans de bonnes conditions soit garantis par un label soit directement à un producteur, ce qui pour le coup reviendrait à manger le fruit infertile d’un arbre...

Répondre
  sarensour  |  22

Même chez le petit fermier du coin avec tous les labels bio que tu veux, un coq ne fera jamais d’œuf fécondé ou non. Que ce soit par lui directement ou le fournisseur, les jeunes poussins devront être sexés, et les mâles seront jetés vivant dans la broyeuse. On peut toujours se donner bonne conscience en se disant que la poule pourra gambader dans la cours, mais ces frères n'auront pas eu cette chance. Et une poule ne pond pas éternellement. Au bout de 3 ans, elle perd 20% de rentabilité par an pour s'arrêter entre 6 et 8 ans pour des records de longévité de 18 ans. Le petit fermier a beau être gentil, il ne va pas nourrir ces poules 15 ans alors qu'elles ne sont rentables que 3 ou 4 ans.

Répondre
  ciaocricri  |  31

Pour faire court, ce qui dérange souvent est de considérer un être vivant comme un moyen plutôt qu'une fin. Un "truc" qui nous donne des œufs (ou à qui on les prend en l'occurrence) plutôt qu'un être qui a le droit de vivre sa vie sans qu'on vienne l'embêter et lui piquer ce qu'il produit.

Par  Capitaine AdBlock  |  43

Même si l'œuf que l'on mange n'est pas fécondé, la réflexion du conjoint n'est pas totalement idiote, dans le sens où la consommation d'œufs est indirectement responsable des massacres de poussins mâles. Je m'explique : Dans les couvoirs industriels destinés à la production de poules pondeuses, les mâles représentent + de 50% des éclosions. Comme ils ne peuvent ni pondre, ni devenir des poulets à viande, n'étant pas de la même race, ils sont étouffés dans des sacs poubelle ou broyés vifs juste après leur naissance.

Pour les survivantes, c'est pire encore (je parle des poules élevées en batterie, certes il existe des élevages en plein air qui respectent les animaux, mais ils sont minoritaires) bref, les poules pondeuses devenues adultes passeront le reste de leur vie dans de grands hangars où elles ne voient jamais la lumière du jour, entassées dans des cages minuscules où l'espace accordé à chaque individu équivaut à une feuille A4, ce qui ne lui laisse ni la place de se retourner, ni d'ouvrir ses ailes. Et comme si tout cela ne suffisait pas, le bec est coupé au fer rouge sans anesthésie pour éviter que les poules ne se blessent entre elles (car oui, tant de confinement et de souffrance à vie, ça finit par les rendre folles).

Ce n'est donc pas l'œuf en soi qu'il faut incriminer, mais tous les mauvais traitements infligés aux animaux qu'il y a derrière. L'indignation du conjoint est légitime, mais là où ça devient limite, c'est quand il veut imposer ses habitudes alimentaires à sa moitié en la privant de rapports intimes si elle refuse. Tout le monde a le droit de s'alimenter comme il l'entend, c'est une liberté individuelle fondamentale, et il n'appartient pas à monsieur de décider de ce qu'elle doit mettre dans son assiette ; même si je suis convaincu que l'humanité devra réduire fortement sa consommation d'aliments d'origine animale, pour limiter les dégâts de l'élevage intensif sur l'environnement et les ressources planétaires, mais c'est un autre débat...

Par  Capitaine AdBlock  |  43

À l'attention de l'équipe de modération : pourquoi avoir supprimé mon précédent commentaire sans un mot d'explication ? Pourtant je n'ai rien fait qui contrevienne à la charte du site, je n'utilise pas de langage SMS, je ne fais pas le troll, pas de hors-sujet, je n'agresse personne, je fais l'effort de rester courtois et constructif dans mes arguments, pour ne pas tomber dans l'insulte et le clash bête et méchant. Alors pourquoi me clouer le bec ? Est-ce mon opinion qui n'a pas sa place sur votre site ? Ou peut-être avez-vous trouvé mon vocabulaire sur les poussins broyés vifs et le calvaire des poules en batterie trop choquant ? Je ne pense pas avoir été trop trash dans le choix de mes mots, pourtant.

J'ai donc remis mon commentaire en ligne en espérant que les autres membres du site pourront le voir et commenter à leur tour. Si malgré tout, vous décidiez de le supprimer à nouveau, faites au moins l'effort de me prévenir en m'expliquant clairement ce qui ne va pas ! Il n'y a rien de pire que de se faire censurer à outrance (voir carrément bannir) sans même savoir pourquoi. Bientôt, on ne pourra même plus exprimer son opinion sur VDM, seuls les commentaires à base de blagues seront tolérés...

Par  xila2112  |  14

Je ne juge pas les vegans, je ne m'y connais pas vraiment à ce sujet et même si j'ai du mal à comprendre cette idéologie, je peux comprendre que certains se retrouvent là dedans. Mais à quel moment tu obliges les gens de ton entourage à avoir les mêmes convictions que toi? Que tu essayes de les convaincre, que tu leur fasse par de ton témoignage, etc., ok. Mais laisse leur le choix... Non seulement il fait du chantage affectif mais en plus ça n'a rien à voir

Similaires
Chargement…