Par Anonyme - 12/7/2021 20:01

Pas bien

Aujourd'hui, je reçois mes beaux-parents pour la première fois. Je cuisine un gâteau pour l'occasion, et avant de le manger, ma belle-mère, qui est végane, me demande si le gâteau est bien sans oeufs. Dans un élan de panique, je réponds oui. Devinez qui a croqué dans une coquille d'œuf 2 minutes plus tard… VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS

Pourquoi paniquer ? Tu peux être honnête elle va pas te bouffer.

On peut comprendre que ce soit compliqué pour vous mais ça l'est autant pour nous parce qu'on a peur qu'il nous arrive ce genre de choses.
Ca m'est arrivé au dernier repas de famille, c'était un vin australien à base de miel.

C'est pourtant pas compliqué de nous prévenir si il y a un truc qu'on ne peut pas manger.
En plus tu viens te marrer ici pfff.

T'as sûrement perdu sa confiance maintenant et TLBM.

Répondre
  Jack Fusili  |  23

Un vin à base de miel.. ou est le problème ? Le vin provient de la vigne et le miel provient du nectar des fleurs. Les abeilles ne font que récupérer le nectar pour en fabriquer du miel (je schématise grosso merdo). Tout est donc bien végétal...

Répondre

La réponse de mon copain m'avait tuée quand son père lui a demandé pourquoi pas le miel > "parce que les abeilles bossent dur" 😂
On avait jamais parlé entre nous des raisons pour lesquelles je n'en consomme pas en plus.

Répondre

Et Victorianne j'ajoute que certains apiculteurs pratiquent encore le clippage qui consiste à couper les ailes de la reine, pas cool pour elles, puis ils finissent par les tuer lorsqu'ils ne les jugent plus assez productives.

Il y a des alternatives au miel comme le sirop d'agave ou bien le "miel de pomme". C'est vraiment pas le plus compliqué à remplacer.

Répondre
  doubleK  |  45

Chacun fait ce qu'il veut et je respecte la volonté de ne pas faire souffrir les êtres vivants. Juste que pour bien faire les végétaux étant aussi des êtres vivants il faudrait arrêter de les manger aussi ? Parceque la carotte qu'on arrache à la terre pour ensuite l'éplucher (l'écorcher ?), elle souffre probablement aussi...
Bon après qu'on partage ou non les convictions alimentaires de la personne invitée on est pas obligé de la faire manger en douce les aliment qu'elle evite.

Répondre

Non mais vous nous gonflez avec votre cri de la carotte, ca va pas recommencer... C'est de la pure provocation alors dire ensuite que vous respectez nos choix hum...

A ca je réponds que si vous vous souciez tant des sentiments des plantes, devenez végétaliens car vous en tuez + en ayant un régime omnivore, car pour avoir votre viande il faut d'abord nourrir les animaux d'élevage avec des végétaux et à côté de ça vous mangez encore des végétaux.

Etre végan ce n'est pas se soucier des plantes mais des animaux.

Excusez-nous de faire quelques efforts pour les animaux, excusez-nous de ne pas pouvoir nous nourrir de cailloux.

Répondre
  doubleK  |  45

En vrai j'étais sérieuse . L'Homo Sapiens est un animal omnivore . Respecter les animaux commence par se respecter soi-même. Le régime vegan est contre-nature, la preuve il faut se nourrir de compléments pour ne pas être carencé . Quelle est ta position sur la spiruline? une bactérie ça fait partie du règne animal ?
Et au passage il n'est plus à démontrer que les arbres communiquent et que les plantes peuvent être sujettes au stress, donc pour la carotte je suis serieuse, idem pour les fruits qu'on cueille avant qu'ils tombent d'eux-mêmes .
Les extrêmes ne sont jamais bons. Ne vaut-il pas mieux une agriculture raisonnée et raisonnable ? La filière biologique par exemple mais pas seulement . Manger moins mais manger mieux, idem pour les végétaux ?

Répondre

@DoubleK je n'ai jamais consommé de spiruline.

Il y a une vitamine que je prends, c'est la B12, car on ne la trouve qu'ici : " abats, fruits de mer, viandes, poissons, œufs et produits laitiers.

Néanmoins, beaucoup de céréales de petit-déjeuner en sont enrichies.

Les algues rouges (dulse, nori) et vertes (aonori, laitue de mer), la spiruline (une micro-algue), en sont également une bonne source.

En outre, il existe une production de vitamine B12 par certains micro-organismes présents dans l’intestin (microbiote)." Doctissimo.

Il est conseillé de se supplémenter en B12 quelque soit notre régime à partir de 50 ans.



Et pour le cri de la carotte, même si un jour on arrive à prouver que les plantes souffrent, moi j'ai choisi de ne pas faire souffrir les animaux car je pense que ce sont eux qui ont le + de conscience.
Le reste je le mange, sinon je mangerais quoi.

"Les extrêmes ne sont jamais bon" c'est vrai ce n'est pas bon d'être extrêmement en faveur du bien être animal et donc de faire quelques efforts pour eux.
J'ai pas envie de financer ceux qui les maltraitent non plus.

Moi ce qui me parait extrême c'est d'égorger, broyer, gazer (oui gazer, ça vous rappelle pas quelqu'un d'un petit peu extrémiste sur les bords ?) des milliards d'animaux (et d'en consommer beaucoup trop, bien que ce soit mauvais pour nous et d'en jeter) alors qu'ils ne sont pas d'accord, ils n'ont pas besoin de parler pour qu'on le comprenne.


@Vladimir Rules, si je dois la connaitre, je ferai comme je peux et s'il faut remanger des POA alors je le ferai car nous serions dans une situation de survie.
Ce sera justifié d'en consommer mais on en est pas là, j'arrive à bien me nourrir sans.

Edit : mon message publié il y a 2 minutes et déjà un moins.
Vous êtes en forme 😂

Répondre
  Alan  |  53

C'est fou ce qu'il y a comme gens courageux qui se cachent derrière des comptes secondaires et des VPN pour sortir des saloperies.
Je rage-ban à vue d'oeil, capiche?

Répondre

Je ne savais même pas que le clippage faisait souffrir les abeilles !
"Il faut savoir que les ailes des abeilles sont composées de nervures.

Ces nervures (ou veines) sont des structures creuses formées par le couplage des parois supérieures et inférieures de l’aile.

Les plus grosses peuvent contenir des nerfs, des trachées, et de l’hémolymphe, un liquide circulatoire des arthropodes (insectes, arachnides…) dont le rôle est analogue au sang et au liquide interstitiel des vertébrés."


Des avis d'apiculteurs :
"Il me semble qu'il y a tout de même une dimension importante à prendre en compte concernant cette pratique du clipage (que je ne pratique pas), c'est celle de l'éthique.

Je ne doute pas que ce soit efficace, mais il n'empêche que cela revient au final à pratiquer une mutilation d'un être vivant à des fins utilitaristes, autrement dit soumettre la nature à son bon vouloir."

________

"Sauf erreur de ma part les ailes des abeilles sont nervées (et veineuses).

Donc je ne fais pas souffrir mes abeilles."

___________

"S'il est vrai qu'une reine clipée donne un sérieux avantage lorsqu'une ruche essaime, on a aussi plus de risque de voir cette reine se faire tuer par ses propre filles.
Je préfère nettement soigner mes sélections que d'estropier les reines. Mais quelques clients le demandent."

__________

"en réalité elles bossent POUR ELLES...nous ne sommes que des pillards !

Pas de clippage à la maison, c'est contre nature ! et tant pis si je dois courir après les essaims."

Répondre
  Victorianne  |  21

Les rats domestiques meurent dans la nature. Ils ne savent pas se débrouiller et n'ont pas la santé assez solide. Mon bel Edgar venait d'un refuge. Mes rats sont nourris de fruits et légumes frais, ainsi que de croquettes de bonne qualité (les meilleures, selon tous avis: asso, vétos, personnes expérimentées dans le domaine: croquettes végétariennes même si le rat est omnivore, au fait ;-) ). Ils ont une heure de sortie par jour, un check up véto tous les deux mois.
Je ne leur prends rien et ne leur demande rien.
Si un rat que je prends chez moi mord à sang et est dangereux, il sera aussi bien traité, soigné que les autres: au pire, il loupera la séance calin, le pauvre.

Donc en quoi suis-je hypocrite?
Comment peut-on comparer un animal mutilé afin d'être plus facilement utilisable par l'humain, tué quand il ne sera plus d'utilité à l'humain à... un animal qui triple sa durée de vie à être aux côtés d'humains qui l'aiment, voit tous ses besoins comblés et sa santé surveillée? Et pour la poule que j'ai sauvé d'une casserole- elle avait l'audace de ne plus pondre!- et qui vivait dans mon jardin: tu penses qu'elle me trouvait hypocrite?
En ce moment, mes rats ont des framboises fraiches et mon mari prépare de quoi leur faire une chouette sortie ce soir.... je crois qu'il y a plus malheureux qu'eux.
PS: Je ne suis pas végane.

Par  Victorianne  |  21

VDM pour la belle-mère, surtout!
Elle te fait confiance et se fait trahir (tu avais à tout moment la possibilité d'aller la trouver pour rectifier et dire "Bah, sous le moment, j'ai paniqué, me demande pas pourquoi... mais bref, le gâteau n'est pas végétalien... désolée!")... franchement, c'est nul. D'autant qu'elle aurait pu avoir des soucis aprés pour digérer (voir un vrai probléme si elle est végétalienne pour raison de santé)!

Répondre
  doubleK  |  45

vegan c'est pas un problème de santé mais un choix de vie motivé par des convictions. Elle serait allergique aux oeufs ça serait différent mais elle est vegan. Niveau santé c'est plutôt contre nature et sans un équilibre strict et des compléments adaptés ça peut être franchement dangereux , on fait pas ça pour se soigner d'une maladie.

Répondre
  Victorianne  |  21

1)Le corps s'adapte et finalement, ne supporte plus certaines choses quand il n'a plus/ pas l'habitude. On m'a fait ce coup-là avec de la viande camoufflée. J'ai gerbé tout mon week end à cause de ça . La femme de mon beau père s'en est même excusée, comprenant que ça devait venir de son sale coup, personne d'autre n'ayant le moindre soucis. Je n'ai aucune allergie alimentaire,pourtant! Bref, elle aurait peut-être pu avoir des problémes, cette dame et c'est pas cool pour elle.
2) Des végétalien-ne-s pour raison de santé, ça existe bel et bien.
Entre devoir s'avaler un comprimé de B12 ou toute une pharmacie, des fois, faut choisir.
3)le terme "vegan" est pas mal utilisé à tord et à travers à la place de "végétalien", voir même des fois à la place de "végétarien", surtout qu'on est sur VDM où chaque lettre compte et où VGR/VGL n'aurait pas été compris ou validé... Je pense qu'on n'en sait pas assez pour juger.

Répondre
  doubleK  |  45

Pour avoir partagé enfant une chambre d'hôpital avec une petite fille gravement carencée dû au régime végétalien de ses parents , permet moi d'en douter. Et c'était il y a 30 ans, bien avant l'essor du mouvement vegan.
Quand je vois des parents appliquer leur régime vegan à un bebe dès la diversification je considère qu'on est dans une forme de maltraitance .

Répondre
  ingenieurts  |  12

« Végétalien » et « végan » ne sont pas synonymes. Le premier refuse tout produit d’origine animale dans son alimentation, le second tout produit d’origine animale tout court (donc pas de cuir ni de laine, entre autres).
D’ailleurs, pour moi, les Végans sont des aliens (habitants du système de Véga, gentilé utilisé depuis des décennies en SF).

Répondre

"une fille gravement carencée dû au régime de ses parents" donc tu doutes que le régime végétarien ou végétalien soit bon pour les enfants.

Sait on si ses parents la nourrissait correctement ? Non.
Est-ce qu'on doit faire de son cas une généralité ? Non.

Il y a plusieurs sites internet qui expliquent comment donner une alimentation végane à ses enfants, pourquoi n'ont-ils pas été supprimés ces dangers publiques ?

Ce genre d'infos c'est comme les images de végans fous qui brisent les vitres des boucheries, c'est super pour discréditer la cause !
Et à côté de ça la désinformation du style "les produits laitiers sont nos amis pour la vie" ou les nutritionnistes qui donnent des conseils à la con et me disent que je vais crever à 30 ans si je ne mange pas comme elles. Putain qu'est-ce que j'ai ri ce jour-là...

Je précise que j'allais les voir car des professionnels de la santé s'inquiétaient pour moi sans même m'avoir fait une prise de sang, rien.

Répondre
  sarensour  |  24

Et c'est ou le rapport avec le fait que c'est normal de raconter des bobards à sa belle-mère ? Chacun a le droit d'avoir ces convictions qui ne sont pas forcément les mêmes que les siens. Ce n'est pas à nous de décider ce qui est bien ou non pour les autres adultes. Pourquoi on trouve normal de respecter de ne pas manger de porc pour les musulmans, pas de viande le vendredi pour les catholiques, mais on doit faire manger contre leur gré aux végétariens de la viande pour leur bien ? D'autant qu'en général, question nutrition ils sont beaucoup mieux renseignés que le quidam moyen (et pas qu'avec les sources officielles françaises qui ne souhaitent pas déplaire aux agriculteurs. D'autres pays déconseillent les fameux 3 produits laitiers par jours).

Répondre
  Victorianne  |  21

Je suis végé born. Je n'ai eu aucune carence avant l'age de 5ans; moment où je suis allée vivre chez ma grand mère et à mes 10ans, j'avais tellement de carences- a force de vomir toute forme de viande qu'on me faisait avaler de force, attachée sur ma chaise- qu'on a décidé de me laisser "me tuer" avec un régime végétarien sain et équilibré. Les carences se sont résorbées. Je prenais mes conseils chez ma mère et cuisinnais ce qu'elle me disait de cuissiner.
Sinon, connaissant bien le régime vgl, je doute qu'un enfant soit si carencé ou mal que ça si le régime est correctement suivit et élaboré. Y 'aura toujours des cons qui font n'importe quoi. A l'école primaire, un garçon de ma classe a fait un jour un malaise... il ne mangeait que du fast food ou de la viande (les parents étaient bouchers donc il se vantait d'avoir du "bon"), ne savait pas quel gôut avait une pomme. Et ne buvait que du lait ou du coca. Jamais d'eau. Bref... il était tout sauf végé et le seul légume qu'il avalait, c'était la tomate. Bah, ce gosse était considéré comme moins en danger que moi, qui refusait la viande et mangeait de tout à part ça, y compris des lentilles, du chou, des petits pois... (enfin c'est faux: je n'ai jamais aimé la laitue et je déteste le salsifis... je n'en mangeais donc pas...ou peu)
Bref... Au bout d'un moment, malgré mes propres carences, c'est pas moi qui ai fini à l'hopital pour cause de déséquilibre alimentaire, mais lui... Dois-je aussi en conclure que les gens qui mangent de la viande finiront tous à l'hopital? Bah non. Donc ne sautons pas sur l'exemple isolé qui ne prouve rien.

Répondre
  Victorianne  |  21

Tu serais surpris du nombre de fois que je me retrouve à proposer ça et qu'on me le refuse catégoriquement. Pour des fois me servir un truc que je ne mangerai pas parce que c'est pas végétarien... mais qu'on ne savait pas. Conclusion: je reste une soirée complète à tripoter deux trois patates dans mon assiette, pour les faire durer... La belle mère l'a peut-etre proposé, vu le nombre de vg qui le proposent, ça ne m'étonnerai pas...

Par  Kakoon  |  18

Je suis hautement intolérante au lactose et aux produits laitiers en général. L'immense majorité des gens n'a pas conscience de la présence de lactosérum et autres substances laitières absolument partout dans notre alimentation moderne, alors pour éviter tout incident hors de chez moi, je demande des plats vegan. Il suffit que quelqu'un ''panique'' , refuse de prendre le veganisme au sérieux ou estime que '' une noisette de Nutella ça ne peut pas faire de mal'' (c'est du vécu) pour m'envoyer à l'hôpital.
Quel que soit l'interdit alimentaire d'une personne, ne lui imposez rien par flemme ni malveillance, on ne sait jamais ce que cache cet interdit et mieux vaut être privé de dessert que risquer sa vie :)

Répondre
  Tharkun  |  40

Absolument.
L'allergie à l’œuf, ou à un des ses composants, est relativement fréquente. Donc ne pas répondre franchement à la question, c'est prendre le risque de mettre la personne qui la pose en danger.

Répondre
  Terrien  |  19

Heu, dans ce cas c'est bien plus grave qu'une histoire de choix végan, c'est un problème médical, perso je m'amuserais pas à dire que je suis végan...
Je préférerais directement dire que ce serait dangereux pour moi de manger tel ou tel trucs (instinct de survie !!!)

Répondre
  Terrien  |  19

Sauf que la question (concernant Kakoon) n'est pas la bonne, parler de choix alimentaire et de risque sanitaire n'aura à coup sûr, pas le même effet....

Il vaut mieux être honnête en cas de risque sanitaire, simple bon sens...

Répondre
  Tharkun  |  40

@Terrien
Comme je l'ai écrit plus haut, on peut être végan et allergique aux œufs.
Donc, à la question de savoir si le gâteau est bien sans œufs, on répond franchement.

Répondre
  Kakoon  |  18

Il y a erreur : je ne me prétends pas vegan, je demande des repas strictement végétaliens en en précisant la raison.
Il est, crois moi, beaucoup plus simple de dire
'' je suis intolérante à des trucs donc je mange vegan , achetez des trucs vege et cuisinez la portion à part merci de respecter ça ''
que de d'expliquer systématiquement
'' je suis intolérante à des trucs donc ok tu cuisines mais pas de lait, ni entier ni écrémé ni concentré, pas de beurre, pas de crème, pas de lactose, pas de lactosérum, pas de lait/crème/beurre en poudre, pas de fromage, pas de caséine, pas de babeurre, pas de yaourt, pas de matière grasse laitière, oui il faut vérifier absolument tous les ingredients de tout le repas, non les laits végétaux ne comptent pas, oui juste un peu de crème c'est suffisant pour me rendre malade, oui même si c'est juste une demi-cuillere dans le plat entier, non ces légumes ont touché tes légumes au beurre dans le plat je ne peux plus les manger, oui je comprends ta frustration mais je ne les mangerai pas pour te faire plaisir, non je n'ai pas du tout envie de t'expliquer ce qu'il risque de se passer dans mes intestins si j'en mange quand même, non il y a du lactose dans le saucisson, non il y a du lait dans les rillettes de thon, est-ce que tu as pris une poele propre pour faire cuire ma viande ? Tu as vérifié les ingrédients des gâteaux apéritifs ? Non je ne peux pas prendre du fromage de chèvre, oui c'est le lait de tout animal, non la crème de coco ne compte pas, oui le lait végétal ça s'appelle lait parce que c'est blanc c'est tout, non je ne prendrai pas cette cuillère qui a servi à prendre de la glace pour manger mon dessert, comment ça il y a du Nutella dans ton gâteau?? "
¯\_(ツ)_/¯

Répondre
  Terrien  |  19

Réponse trop longue :o

Mais oui ça change tout, tu t'étais mal expliqué ^^

"je suis intolérante à des trucs donc je mange vegan", Donc tu explique bien le soucis d'intolérance. C'est le plus important dans le message donné aux "cuistots".

Répondre
  Terrien  |  19

à cette question là oui. Sauf que si t'es allergique aux œufs, normalement tu fait vraiment en sorte que ceux qui vont te donner à manger le savent prioritairement sur le choix alimentaire Vegan, enfin pour moi c'est ce que je ferais !

Si je suis Vegan ET allergique aux œufs, je préciserais bien surtout mon allergie en priorité, surtout si y a vraiment un risque sanitaire autre que des petits boutons (encore que même là ça me ferait chier)...

Mais apparemment, il semble que l'auteur connaissait le veganisme de son hôte mais a peut-être "zappé" ce choix alimentaire, ça peut arriver. J'ai bien cuisiné du sanglier à un ami musulman, par méconnaissance de la proximité génétique sanglier/cochon... (il a rien mangé, mais il n'aurait pas risqué quoi que ce soit d'un point de vue sanitaire ^^)

Par contre quand une personne a un vrai risque sanitaire, et j'en connais une, crois-moi que tout ceux susceptibles de lui faire un repas le savent, et en fait c'est connu très largement car elle a tendance a vachement communiquer là dessus et ça fait flipper (à juste titre)...

Répondre
  Terrien  |  19

J'ajouterais qu'une personne allergique aux œufs te demanderas pas si c'est bien sans œufs à cause de son veganisme éventuel ni même sans indiquer de motifs particuliers, mais bien parce qu'elle y est allergique.

Il ne faut pas jouer avec les problèmes médicaux. Ça n'a tellement rien à voir avec un choix, là c'est quelque chose de subit par la personne.

Répondre
  Victorianne  |  21

Courage, Kakoon!
(le coup de la cuiller... rha quoi. Même pour une personne n'ayant que des convictions, ça ne passe pas! Mais quand c'est pour une personne avec des soucis d'intolérance et d'allergie, bon sang: comment on peut même y penser?! )