Au menu ce midi…

Par Anonyme - 29/05/2021 14:00

Aujourd’hui, gérant de restaurant, à 12h42, en plein service et bien entendu avec la terrasse pleine, nous avons eu une coupure de Wi-Fi. Plus de pad, de caisse, de commandes ou d’additions. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 032
Tu l'as bien mérité 347

Dans la même collection

Top commentaires

A l'ancienne, calepin, crayon, et mémoire.

Le plus marrant c'est quand internet revient, qu'il faut retaper toutes les commandes pour pouvoir clôturer les caisses et qu'aucune caisse n'est juste.

Commentaires

A l'ancienne, calepin, crayon, et mémoire.

Oui et ça fonctionnait nettement mieux: jamais de bug au moins!

On bosse que comme ça dans le resto dans lequel je travaille, sous prétexte que c’est plus facile pour le patron pour faire du black. Eh bien on le dit tous haut et fort, juste stylo et papier c’est la merde. Et encore plus quand on fait 300 couverts par service ....

Le plus marrant c'est quand internet revient, qu'il faut retaper toutes les commandes pour pouvoir clôturer les caisses et qu'aucune caisse n'est juste.

Et personne avec un smartphone a mettre en point d'accès wifi??

oui... et 3j pour reprogrammer les codes wifi de tous les appareils

Vickia 5

Le crayon ne te permet pas de payer en CB quand t'as pas internet sur ton terminal bancaire et que la plupart des clients n'ont pas d'espèces

d'où l'intérêt du carnet de chèques qui dépanne encore souvent.

Le chèque, c'est bien un truc français..

MC pas faux mais j'en fait encore au moins 1 par semaine . Le psychomotricien du gamin , la coiffeuse à domicile , le kiné ... Parceque quand tu as seulement 7 ou 8 rendez-vous par jour et que tu enlèves ceux qui payent en espèces ou qui payent toutes les 10 séances, il te reste seulement 3 transactions CB par jour et du coup les banques t'appliquent des frais exorbitants . Donc certains indépendants prennent pas la carte et si y'a pas un DAB juste en face il reste le chèque ou distribuer son RIB pour un virement mais peu le proposent.

Je fais moins d'un chèque par an... le dernier date de janvier 2020.

Tharkun comme toi mon mari en fait 1 par an. Normal c'est toujours moi qui emmène les gamins chez le psychomotricien , l'orthophoniste , le pédiatre ... tout ces trucs qu'on paie par chèque .

un bloody câble Ethernet, quand c'est sensible...

C’est de la merde ces trucs numériques. Moi j’en attends toujours mon plat chez Buffalo Burger à Bordeaux commandé en Juillet 2016... On commande, on est 3, le premier fait une modification à la fin de la commande totale. Cela a eu pour effet d’annuler tout le reste (parce que la serveuse était une truite aussi). Son plat arrive, pas les nôtres, la cuisine se trouvant incapable de gérer un ordre oral au milieu de leur planning numérique malgré les supplications de la chef de salle. Bref on se barre en se faisant offrir le plat et les 3 apéros. On arrive au stade juste à l’heure pour les hymnes et pourtant au final la Manschaft battra la Squadra Azzura aux tirs aux buts, soirée amère... Qu’ils aillent tous se faire foutre: la Manschaft, le Buffalo Burger et surtout les inventeurs de ce système de merde! @Scotty, tu n’as pas compris, ils ne sortaient pas de ticket, les ordres arrivaient directement sur l’écran de la cuisine. Et si, il fallait que ces cons gèrent ça à l’oral parce qu’autrement ce n’était pas possible.

C'est cocasse les anecdotes des fans d'un club de N3.

Scott Du Canada 31

La serveuse aurait du simplement noter le changement au stylo une fois le ticket sorti. Ensuite on ne fonctionne pas à l’oral, pour la bonne et simple raison que si il y a du monde on ne peut pas forcément s’en rappeler. Faire un service c’est pas comme de faire à manger à la maison. 😉😉

ça dépends de la taille du resto et du monde, mais si c'est un ordre manqué, ça se gère toujours... Je travaille en cuisine, si un serveur me dit "il y a eu cafouillage j'ai besoin de ceci/cela en urgence", c'est toujours possible de gérer. Dans le petit resto ou je travaille (cuisine ouverte), j'en viens même à demander au serveur si tel ticket ne s'est pas perdu quand je vois une table qui attend depuis un moment sans rien avoir sur l'écran... Après, si le cuisinier est peu expérimenté... ça peut être difficile pour lui, c'est vrai.

Je comprends.. Quand il n'y a plus de WiFi, y'en a beaucoup qui pètent un câble. (ce qui n'arrange pas les choses).

Bah. S'ils n'ont pas d'espèce, tu lances le pari : Si l'internet n'est pas revenu avant celui qui va au distributeur le plus proche, tu lui payes sa boisson. Si l'internet est revenu avant, c'est son pote qui la paye. Il est gagnant dans tous les cas, et son pote qui reste peinard dans ton resto n'a que 50% des risques. C'est dur à faire accepter à tout le monde je sais, mais c'est toujours mieux que la panne de courant totale juste au début du coup de feu qui t'obliges à cuisiner à la lumière d'une lampe de poche... (et du feu du four à pizza).