FreyjaLaVanne nous en dit plus

Je viens de passer une heure à peaufiner un commentaire et je ne le vois pas... bref, je retente de poster mes précisions, en espérant ne pas merder cette fois! XD Ma fenêtre était grande ouverte donnant sur le banc, donc j'étais aux premières loges. Je précise que je ne supporte pas le bruit et que les gamins se faisaient discrets, respectueux du voisinage alors que de jour j'ai tendance à râler sur les gens qui squattent ce banc pour blablater 2h au téléphone en parlant fort... Bref. On était samedi soir, rien de malsain à ce que des gamins de 16-17ans soient dehors à s'occuper gentiment: c'était même plutôt cool à constater car préférable à une séance de vandalisme ou autres activités à la mode dans mon beau quartier, quand on a cet age... je précise aussi que la cité hlm d'où ils devaient sûrement venir n'est que "pièces trop petites" et "insalubrité généralisée": en clair j'imagine qu'ils sont mieux installés sur un banc avec réverbère que chez l'un d'entre eux et que ça devait sûrement expliquer leur présence. Perso ayant grandi dans un appart correct, j'adorais aussi m'installer la nuit dans le parc pour lire, quand il faisait beau. J'adore toujours, d'ailleurs mais ce n'est pas le sujet) Je vais simplement vous dire que le flic a réveillé tout mon immeuble à force de hurler sur ces petits jeunes. Et vous décrire les événements tels que je les ai vécu: Les gamins s'amusent calmement. Bruit de voitures qui s'arrêtent, voix d'homme ultra agressive qui hurle:"Les portefeuilles par terre et on shoote dedans!" Protestations: "Vous n'avez pas le droit, on ne fait rien de mal!" "Tu fermes ta sale gueule de con et tu me parles mieux!" Là, pensant à des voleurs- mon mari se rapplique d'ailleurs depuis l'autre bout de l'appartement en courant, téléphone à la main parce qu'il se disait la même chose- je passe la tête par la fenêtre et crie que je vais appeller les flics si ça ne se tait pas, pour mettre en fuite les voleurs. Médusée: je vois qui est