Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  Elo  |  9

A ma connaissance il y a peu d’arrêt qui empêche les sorties déjeuner entre 12h et 14h

Répondre
  doubleK  |  44

Il est obligatoire d'être à la maison entre 9h et 11h et entre 14h et 16h. Il est possible d'aller au restaurant en-dehors de ces horaires, c'est même plutôt probable. Il est même possible que le médecin ait coché "sorties autorisées" selon la raison de l'arrêt. Si c'est pour un burnout par exemple, c'est même plutôt recommandé de sortir de chez soi régulièrement. En fait le seul problème c'est si l'auteur a raconté au patron que c'est une gastro carabinée qui le cloue chez lui. Et je comprends pas l'intérêt car si on a pas envie de se justifier c'est son droit le plus strict, ça concerne le malade, le médecin et la sécurité sociale. Le secret médical sert à ça.

Répondre
  Krogoth  |  25

Ca concerne aussi le patron s'il doit payer le délais de carence mais en aucun cas le patron n'a à savoir la raison de l'arrêt effectivement. Il peut cependant quand meme demander un contrôle...

Mais dans tout les cas, arrêt justifié ou pas, on a pas forcement envie de tomber sur son patron quand on est en arrêt.

Par  Coco-l'asticot  |  31

Comme dit plus haut, il y a des arrêts qui ne t interdisent pas de sortir. Si ton patron n est pas un abruti, il devrait comprendre.

Mais si t as annoncé que t es cloué au lit avec 40°C de fièvre, bah que veux tu qu'on te dise d autre s'assumer comme un grand ?

Par  Otsuki  |  31

Si ma mémoire est bonne, les sorties ne sont pas autorisées de 10h à 12h et de 14h à 16h. À moins d'avoir prétexté une impossibilité totale de quitter le lit (comme le 40°C de fièvre suggéré par Coco-l'asticot), si tu es dans ces horaires ton patron ne peux rien te reprocher. Il est arrivé que mon mari se retrouve avec une entorse au coude (pour l'exemple), l'empêchant d'aller travailler mais pas de passer au fast-food pour le repas du midi.

Si tu as été honnête tu n'as pas à te sentir mal, sinon attends toi à un ou plusieurs contrôle(s) à chaque arrêt maladie.

Répondre
  Débarres  |  20

Pour moi, c'est l'auteur qui est en arrêt maladie. Sinon, il aurait écrit "Aujourd'hui, je me retrouve nez à nez avec mon patron au restaurant, alors qu'il est en arrêt maladie."
Sinon, l'auteur a écrit cette phrase avec les pieds, ce qui la rend confuse.