Par pepey80 - 28/8/2019 16:18 - France

Victime de la crise

Aujourd'hui, toute excitée à l'idée de partir au Brésil avec une amie, je suis à la caisse de ma librairie avec un guide touristique sur le pays, à rêver de cocktails et de Rio, quand je reçois un SMS : "Notre compagnie aérienne vient de faire faillite. Billets annulés. Non remboursables". VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  casperwoman  |  21

S'il s'agit d'une compagnie européenne, vérifie avec la réglementation européenne si tu peux avoir un remboursement ?
Il est arrivé la même chose à une amie pour une compagnie d'Europe du Nord et des mois après, elle a eu un remboursement sans rien demander.
J'espère que tu auras un retour positif à ta demande.

Répondre
  Malleus Maleficarum  |  17

« Ce ne sont pas des accidents. C'est le résultat d'un grand nombre de petits incendies, une différence notable avec la situation au Brésil. Ils sont provoqués par des agriculteurs modestes dans le cadre d'une agriculture familiale traditionnelle », détaille Guillaume Lescuyer, chercheur au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) de Montpellier.
« Les températures très élevées et le manque de pluie ont favorisé la sécheresse. Et les agriculteurs se servent de cette sécheresse afin de mettre en place des cultures vivrières par la suite. C'est la méthode dominante pour ces agriculteurs en zone rurale », précise-t-il.
« Le problème n'est pas le même qu'au Brésil. Ce ne sont pas les mêmes dynamiques où il y a une volonté politique qui s'effectue au détriment de la forêt, avance-t-il. En Afrique centrale, vous avez des millions de petits paysans qui défrichent avec le feu tels qu'ils le font depuis toujours, sans qu'il y ait d'action concertée ».

En deux clics tu as ta réponse, cirioja ......

Répondre

@ Matheus . Pour les origines des feux , tu as tout à fait raison , ce que je voulais dire , mais je pense que je me suis mal exprimé , c’est que les surfaces brûlées sont énormes dans les deux cas , ce qui entraîne la disparition de ces forêts primaires , et si tout le monde parle de l’Amazonie , quasi personne ne parle des surfaces brûlées en Afrique , alors qu’elles sont toute aussi importante au niveau biodiversité et poumon vert .

Répondre
  Wednesday 13  |  18

Si je ne me trompe pas, les cultures sur brûlis en Afrique Subsaharienne ne concerne pas les forêts primaires ...

Répondre
  cwokcawotte  |  7

En croisant les sources, et en essayant de trouver le maximum d'infos sur le sujet (c'est pas facile, tous les medias se repetent les uns les autres), on peut estimer que la surface brulee cette annee correspond environ a 0.01% de la surface totale de la foret d'amazonie, en arrondissant grossierement. Ca n'excuse pas les feux, les degats et la souffrance inutile, bien entendu. Je voulais juste relativiser l'hysterie totale a laquelle j'ai l'impression d'assister en ce moment.

Par  Superchaaa  |  41

Hello,
Renseigne toi, tu peux être remboursée. Il m’est arrivé la même chose. C’est auprès des banques qu’il faut se rapprocher. Si on te dis que ce n’est pas faisable c’est faux sache le.

Par  Gauthier Eliane  |  24

N’a s tu as d’assurance avec t carte bleu
Tu seras remboursé ça risque être long mais ça devrait arriver
Évites la prochaine fois les n’ayant pas pignon sur rue
Bon courage
Au fait le Brésil est très beau lol