Une grande famille

Par Anonyme - 09/07/2021 20:01

Aujourd'hui, je reprends le travail après une courte absence pour une maladie arrivée subitement. Convoquée chez ma supérieure avec la DRH, je m’imaginais qu’elles allaient me souhaiter un bon retour. Non, seulement des représailles, car j’aurais pu les informer avant que ça ne m’arrive. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 163
Tu l'as bien mérité 283

Dans la même collection

Top commentaires

Allez hop, retour en arrêt maladie pour la peine 😆

Reproches plutôt ? Les représailles désignent une riposte suite à un tort qu'on a subi.

Commentaires

Reproches plutôt ? Les représailles désignent une riposte suite à un tort qu'on a subi.

sauf si elles lui ont mis un blâme pour ça , auquel cas go prudhommes

Faut dire qu'elle a eu l'audace d'être malade.

Remarquez, si on veut pinailler, vu comme c'est raconté on dirait qu'elles lui ont souhaité des représailles genre « sois maudite, vile sournoise, pourvu que le karma se charge de te punir de notre préjudice ! » 😄

Je pense que le choix du mot souligne volontairement le "tort" qu'aurait causé l'auteur en étant malade sans l'avoir prévu (tout fout le camp, mon bon Monsieur)

Il y a mille et une façon d'appliquer des "représailles " sur une employée. Tu peux lui coller des horaires à la con, des tâches chiantes, changer ses conditions de travail. Rien qui ne justifie les prud'homme comme j'entends déjà les rageux. J'ai eu des chefs et patrons pour qui, leurs travail c'était leur vie, ils ont tout mis dedans et ce sentent trahis si tu t'absentes. Et certains effectivement appliquaient des représailles.

Allez hop, retour en arrêt maladie pour la peine 😆

Bah oui, il fallait les prévenir à l'avance si tu t'es casser une jambe #CestUnExempleCommeBeaucoupDAutres

emleum 16

Je ne préjuge pas de ton cas mais il y a tellement d'abus (digression j'en conviens).

Pixy 36

Je me suis faite engueuler par ma supérieure en l'appelant des urgences. Apparemment une hospitalisation pour une méningite ne justifiait pas une absence de plus d'une journée. Une grande famille aussi.

L'expression "grande famille" pour parler d'une entreprise me fait toujours rigoler. Tout le monde sait qu'il s'agit d'une expression galvaudée que les supérieurs n'emploient qu'à leur avantage. Dans le même genre, j'ai eu affaire à un manager qui vantait son empathie et sa compréhension (auto-compliment oui), alors qu'il s'amuse régulièrement à faire pleurer l'un ou l'autre collaborateur.

latourkipenche 40

"(...) je m’imaginais qu’elles allaient me souhaiter un bon retour (...)" il y en a qui rêvent...

Il y a 2 ans je me suis fait une fracturé au tibia. Et bien j'avais consciencieusement prévenu mon employeur "lundi je serai absent, je vais sauter d'un mur comme un con, et me blesser. On se revoit dans 3 mois !" Ca s'appel l'organisation !

On apprend quoi dans les cours de marketing ? Et quand vient même elle arrive pas à se figuré qu'on peut pas tout prévoir surtout avec la santé ?