Par "Effix62" - 24/4/2019 16:00
Aujourd'hui, sur les conseils de mon médecin, je reprends le travail après plusieurs chimiothérapies et opérations. A mon arrivée, une autre personne est installée à ma place et mes affaires ont disparu. J'interpelle ma cheffe de service qui me répond : "On pensait pas te voir revenir..." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Captain_Planet  |  18

Ce n'est pas illogique qu'ils aient fini par prendre quelqu'un en renfort, et qu'ils l'aient installé là où il y avait un bureau de libre. En revanche, licencier quelqu'un qui était en arrêt maladie est illégal (même si rien ne dit que c'est le cas ici), et la chef de service manque beaucoup de tact.

Commentaires
Par  Captain_Planet  |  18

Ce n'est pas illogique qu'ils aient fini par prendre quelqu'un en renfort, et qu'ils l'aient installé là où il y avait un bureau de libre. En revanche, licencier quelqu'un qui était en arrêt maladie est illégal (même si rien ne dit que c'est le cas ici), et la chef de service manque beaucoup de tact.

Répondre
  scorpio5  |  54

Rien ne dit qu'il l'ont licencié,
Il reste sous contrat, mais il on déjà trouvé un remplaçant... Définitif...

Par contre jeter ses affaires, ça ne ce fait pas, ça peut ce mette de côté, et redonner plus tard, ou a la famille...

Par  rsca_en_force  |  19

Rien ne dit que ses affaires ont été jetés elles sont surement rangés dans une boite; Si le bureau a été réattribué logique que la personne ait mis ses affaires personnelles. Par contre elle aurait peut être du prévenir l'employeur qu'elle reprenait le travail

Répondre

Elle a forcément dû prévenir son entreprise pour son retour car une visite à la médecine du travail est obligatoire pour savoir si elle est apte ou non à reprendre son job ou éventuellement un aménagement du temps de travail .
Que la RH n'ait pas prévenue sa cheffe de service , ça par contre c'est autre chose.

Par  frelu34  |  8

Ta boîte n'a pas un service RH auquel tu envoies tes AT ?! Et tu ne préviens personne de ton retour ?! Quid de la médecine du travail qui doit délivrer une autorisation de retour au travail, surtout après un traitementt pour pathologie lourde (poste aménagé, temps partiel, etc.)...
Soit y'a une combinaison de quiproquos contraires au code du travail et c'est pas de chance pour toi, soit ça pue le fake à plein nez...

Répondre
  motardxxx  |  21

pas forcément : l'entreprise a le droit de nous remplacer et de mettre cette personne au bureau qu'on occupait.
par contre on ne peut pas être licencier dans ce cas précis et on doit nous proposer un poste équivalent (et donc pas forcément le même) de celui qu'on occupait.

par contre d'accord avec vous sur la médecine du travail, le RH (ou son Supérieur direct) qu'on prévient....

Répondre
  MadameDodue  |  63

Tu sais, moi ça m'est déjà arrivé de reprendre le boulot après un (relativement) long arrêt sans passer par la case médecine du travail, tout simplement parce que je n'étais pas au courant. Pour moi mon arrêt finissait à tel date, ça allait mieux donc ça me semblait logique de reprendre le taf. Évidemment, ma boss m'a un peu allumée à mon retour 😁

Par  UneFilleFrench  |  6

Demander une remplaçante /un remplaçant OK mais là c'est vraiment violent