Uber Feignasse

Par fafaf00 - 13/01/2023 12:20

Aujourd'hui, comme tous les jours, je livre des repas à domicile. Une cliente avait trop froid pour venir chercher sa commande à la grille de son immeuble. Moi j'avais fait 7 km à vélo par -2° pour aller lui chercher. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 191
Tu l'as bien mérité 652

Dans la même collection

Top commentaires

Ouais mais livrer des gens parce qu'ils n'ont pas envie de sortir, c'est la base de ton boulot en fait. Autant râler parce que bosser par -10° c'est pas confortable je conçois, autant râler parce que quelqu'un paie pour un service, je pige pas le délire.

Sauf qu'en l'occurrence l'auteur se plaint que la cliente a utilisé le service qu'on lui propose plus que des conditions de travail. Et c'est ça que je trouve très très moyen.

Commentaires

Ouais mais livrer des gens parce qu'ils n'ont pas envie de sortir, c'est la base de ton boulot en fait. Autant râler parce que bosser par -10° c'est pas confortable je conçois, autant râler parce que quelqu'un paie pour un service, je pige pas le délire.

Manquerait plus que les livreurs de piano tiennent le même raisonnement.

Ouais enfin si ton entreprise propose la livraison de pianos et qu'on te paie pour les livrer, je vois pas en quoi le client qui a payé pour se faire livrer ledit piano devrait s'en prendre plein la gueule en fait.

Tout simplement un peu de compréhension, par exemple quand je commande une pizza oui je prend la peine de descendre et de sortir pour aller la chercher Les livreurs ne sont pas des esclaves, un peu d’empathie dans ce monde ne fera pas de mal

Ben non ce ne sont pas des esclaves, puisqu'on les paie. Compatir parce qu'il fait froid oui, mais compatir parce que quelqu'un a payé pour un service ou compatir parce qu'il doit faire le boulot pour lequel il est payé, ben non en fait. Quand je vais au resto parce que j'ai la flemme de faire à manger, le cuistot ou le serveur peuvent se plaindre de milliers de choses, mais certainement pas du fait que je paie pour qu'on me fasse à manger. Je bosse dans un drive et y a plein de trucs tous les jours qui me font râler, mais je ne vais certainement pas critiquer mes clients sous prétexte qu'ils auraient la flemme de faire les courses. Déjà on me paie pour ça, et en plus sans eux mon service ferme.

Paye ton service... Je suis d'accord dans le fond, mais dans les faits, les livreurs ont quand même des conditions de travail pas glorieuses. La preuve ? Qui parmi vous ici accepterait de faire ce boulot pour vivre ? Perso je passe mon tour. Donc bon, un peu de compassion n'a jamais tué personne. Ça reste VDM, l'idée est aussi de souligner l'ironie d'une situation.

Sauf qu'en l'occurrence l'auteur se plaint que la cliente a utilisé le service qu'on lui propose plus que des conditions de travail. Et c'est ça que je trouve très très moyen.

rachellopez265 7

Tout à fait d’accord avec klaran. Descendre pour aller chercher sa pizza c’est pas non plus la mort. Perso je le fais systématiquement pour ne pas faire perdre du temps au livreur.

Là n'est pas le problème, je parlais du fait que l'auteur se plaint d'avoir fait plusieurs kilomètres par temps froid, largement sous-entendu à cause de la cliente. Perso j'ai des clients qui m'aident à charger leurs courses, d'autres pas (certains avec de bonnes raisons, certains avec ce qui ressemble vachement à une fausse excuse, d'autres encore qui assument parfaitement leur choix de me regarder faire) ; si le mec me regarde mettre 50 packs d'eau dans son pick-up pour une raison X ou Y, je vais pas ouin-ouin parce que moi j'avais déjà mis ses 50 packs dans un caddie donc il pourrait faire l'effort.

Désolé mais si t'as fait 7 bornes t'es plus à ça près. D'autant que c'est ton taf en plus.

Là n'est pas le problème, je parlais du fait que l'auteur se plaint d'avoir fait plusieurs kilomètres par temps froid, largement sous-entendu à cause de la cliente. Perso j'ai des clients qui m'aident à charger leurs courses, d'autres pas (certains avec de bonnes raisons, certains avec ce qui ressemble vachement à une fausse excuse, d'autres encore qui assument parfaitement leur choix de me regarder faire) ; si le mec me regarde mettre 50 packs d'eau dans son pick-up pour une raison X ou Y, je vais pas ouin-ouin parce que moi j'avais déjà mis ses 50 packs dans un caddie donc il pourrait faire l'effort. À côté de ça j'ai une cliente handicapée qui a eu un (très gros) souci avec un livreur à domicile, puisqu'on lui a dit "t'as qu'a descendre en rampant, moi je laisse tes courses dans la rue". Et il l'a fait. Ben désolée mais si tu n'as pas envie de monter des courses, faut faire autre chose que livreur de courses.

Non, l’auteur ne se plaint pas, il compare juste ce qu’il fait avec ce que la cliente ne veut pas faire et qui est juste de la fainéantise.

Si la cliente n'était pas fainéante, l'auteure n'aurait pas de travail du tout. Et désolée mais "moi j'avais déjà fais 7km" si ce n'est pas se plaindre je ne sais pas comment tu appelles ça.

Tu es au courant que c’est rarement un metier fait par passion, et que c’est un boulot alimentaire ? Beaucoup n’ont pas le choix et font ça juste pour vivre en fait

Mais j'ai fait plein de boulots alimentaires, ça ne m'a jamais empêchée de le faire correctement. Je pars du principe que quand je signe un contrat j'accepte ce qui est écrit dedans. Et les livraisons c'est soit au domicile (donc il faut monter) soit à l'entrée du bâtiment. Mais bon si tu pars du principe qu'on peut faire n'importe quoi comme bon nous semble dès que c'est un job alimentaire, faut pas venir se plaindre que les caissières sont mal aimables, que les rues sont sales ou que ton mc do et froid et qu'il manque des frites, les employés ne font pas ça par passion donc c'est bon ça va.

Je persiste, désolée mais, c'est pas parce qu'une femme de ménage est payée pour le faire que ça justifie le fait de chier sur les murs. Donc c'est pas parce qu'il est (sous) payé pour livrer que ça justifie de le faire galérer sciemment. C'était probablement pas le but de la cliente hein, je dis ça juste parce que j'aime pas trop l'idée de "si t'es payé pour, fais ton taff et tais toi"... Je me rappellerais toujours d'un jour ou un homme ramassait les détritus au sol, et une fois qu'il est arrivé au niveau d'une femme assise, elle a jeté son gobelet au sol. Ça ne te choque pas ce que cette femme a fait ? Après tout, il est payé pour, alors quitte à le faire autant lui donner du travail.... Bref, l'égoïsme et le manque de solidarité des gens ont de beaux jours devant eux si on justifie ces comportements parce que des gens sont payés pour faire les "larbins"...

Ce n'est absolument pas comparable, déjà quand tu fais des ménages sauf clause dans le contrat tu fais des tâches de la vie courante. Aux dernières nouvelles, nettoyer de la merde sur led murs ce n'est pas le cas. Mais comme je disais plus haut, si tu signes un contrat où c'est écrit "nettoyer des matières fécales" ou "livrer au pied de l'immeuble" ce n'est pas faire le larbin, c'est juste faire ton boulot. Et pour revenir aux conditions de travail des livreurs, le vrai problème c'est qu'ils sont payés au lance pierre (même s'il y a des indemnités selon le kilometrage et les intempéries) , pas le fait de devoir faire 10m de plus. Donc tu veux vraiment faire bouger leurs conditions de travail, tu boycottes ce type d'entreprise, éventuellement tu leur files 5 balles de pourboire en liquide. Mais entre nous, le fait qu'il attende dans le froid au portillon ou qu'il traverse la cour, ça ne changera pas le fait qu'il fait -2 dehors. Perso j'ai un portail à code, selon les entreprises ils y ont accès ou pas. Donc certains m'appellent depuis le portillon et attendent dehors quelque soit le temps, les autres sonnent au digicode et attendent à l'abri dans le hall. Spoiler, ce ne sont pas ceux qui ont traversé la cour qui en ont marre d'attendre. Et non je suis désolée mais le "moi j'avais déjà fais 7km" ça me dépasse, que le resto soit à 10 bornes ou à 100m de toutes façons c'est son taf donc ça n'a même pas à rentrer en compte dans l'histoire.