Par faufifonfec - 15/6/2020 12:08 - France

Top Ratage, avec Philippe Etchebest

Aujourd'hui, voulant faire plaisir à ma belle-mère d'origine asiatique qui venait déjeuner, j'ai cuisiné un plat de son pays. Ce n'est qu'au moment de passer à table que je me suis rendu compte avoir confondu sauce de soja et vinaigre balsamique. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  videl  |  11

Un conseil, n'essayez jamais d'impressionner quelqu'un avec la cuisine d'origine de quelqu'un.. Vous vous trompez à coup sûre, car la cuisine que vous croyez connaître est adapté en goût et quantité à votre palais.

Commentaires
Par  videl  |  11

Un conseil, n'essayez jamais d'impressionner quelqu'un avec la cuisine d'origine de quelqu'un.. Vous vous trompez à coup sûre, car la cuisine que vous croyez connaître est adapté en goût et quantité à votre palais.

Répondre
  kwalish  |  61

Bof, si quelqu'un d'étranger essayait de me faire un cassoulet ou un bœuf bourguignon pour me faire plaisir, je retiendrais surtout l'attention. Bien sûr, je préférerais un plat typique du pays mais le fait d'être aller se renseigner, chercher les bons ingrédients, sortir de sa zone de confort pour recevoir, je ne peux qu'être admiratif! Et bon ou pas bon, ça lance direct la discussion pour améliorer la recette (la mienne ou la sienne :P) et parler des spécialités de chaque pays.

Répondre
  Malanix  |  37

Natachoukikou32 c'est celle qui commente la recette en disant qu'elle a remplacé les pommes par des oranges, la farine par de la maïzena, la levure par du bicarbonate, le sucre par du miel et le four par le micro onde ? Et qui dit que c'était pas terrible

Répondre
  rabirab  |  17

Je suis d’accord. Il n’y a que la cuisine de la maison qui me plaît quand on parle de cuisine de mes racines (Maroc). Même dans les meilleurs restos essayés ailleurs je n’ai jamais apprécié, car il n’y avait pas la touche familiale.
L’intention fut bonne en tout cas et vous pouvez en rigoler peut-être maintenant. et sur un accident on peut créer un plat excellent...

Par  cenlikin  |  17

j'ai une belle mère asiatique , ça ne me viendrait pas à l'esprit d'essayer de lui cuisiner un truc qu'elle fait 10 fois mieux que moi. Elle est sympas, elle le mangerait par politesse mais ça ne serait jamais aussi bon que fait par ses soins. Quitte à passer du temps en cuisine autant essayer de lui faire gouter un truc qu'elle ne connais pas.

Par  Malanix  |  37

Lechage de bottes raté.

C'est comme préparer pour un chef étoilé, la spécialité qui lui a donné son étoile. Servir les restes de la semaine est presque moins risqué.

Par  celak  |  22

Pour bien cuisiner il faut goûter! mais elle retiendra l'effort Chez moi mon chéri d'origine africaine est celui qui cuisine africain moi je cuisine français et italien (aucune origine juste parce que j'adore!) bon c'était le deal de départ... au bout de 30 ans j'ai fini par apprendre à faire un Yassa ou un Mafé... mais ne lui dites pas : c'est génial quand il se met au fourneau!

Par  thaly17full  |  15

Je suis d'origine asiatique et un jour j'aurai une belle fille et je préférerai qu'elle me cuisine quelque chose qu'elle sait faire et pourquoi pas que je ne connaîtrai pas !! Qu'elle me fasse découvrir un nouveau plat plutôt qu'à s'essayer à une cuisine qu'elle ne maîtrise pas... Mais l'intention était bonne lol