Par Anonyme - 17/3/2020 09:39 - Madagascar - Antananarivo

Sectarisme

Aujourd'hui, mon petit ami breton refuse de manger des crêpes car nous n'avons plus de beurre salé pour les accompagner. À ma proposition d'y mettre du sirop d'érable, il pousse le cri déchirant : "T'as déjà vu des érables à Douarnenez ?" VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Tharkun  |  40

C'est bien le sirop d'érable. Et puis, il ne faut pas oublier que le Canada est peuplé de descendants d’immigrants européens, dont beaucoup de Bretons. Et pas seulement au Québec. Saint-Brieux, par exemple, dans la Saskatchewan a été fondé par des pionniers venus de Bretagne. Je suis convaincu que leurs descendants mangent leurs crêpes avec du sirop d'érable.

COMMENTS
Répondre

Nan mais on est d'accord, ceux qui aiment le beurre doux, c'est des Jean-Christophin qui ne mange que du soja et des légumes vapeurs ou des Stecy qui ne mangent que des pitchs et des coquillettes ketchup.

Ou pire ! C'est les mêmes qui mangent de la raclette vegétarienne avec du fromage à raclette végétal servi avec des champignons frais et des carottes ! Aaaaaaah !

Répondre
  Huldre  |  25

Oui. Des crêpes à l'huile d'olive. 🙄.

Répondre
  enelos1099  |  26

vu que le beurre doux a été inventé APRES le beurre salé... car le sel coûtait trop cher. Ca a d'ailleurs provoqué de nombreuses maladies car dans les montagnes il n'y avait plus d'apport d'iode
minute histoire

Répondre
  Vindsval  |  61

Oui, le beurre à l'origine était bel et bien salé.
Or, en 1343, le roi Philippe VI a décidé d’instaurer la gabelle, un très lourd impôt sur le sel. Ce dernier est donc devenu un produit de luxe dans le royaume, mais pas dans le duché de Bretagne, qui était indépendant et exempté de cette taxe (jusqu'à la Révolution française, qui a entraîné l’abolition de la gabelle).
C'est pourquoi l'habitude culinaire du beurre salé a subsisté en Bretagne et dans les régions limitrophes.

Répondre
  1known  |  29

Le sel étant un exhausteur de goût, j’en déduis plutôt que ceux qui ont besoin de sel dans leur beurre n’ont pas les papilles assez fines pour en détecter les nuances.

Répondre
  Alexandre056  |  13

C'est le beurre doux qui est pas bon

Par  Tharkun  |  40

C'est bien le sirop d'érable. Et puis, il ne faut pas oublier que le Canada est peuplé de descendants d’immigrants européens, dont beaucoup de Bretons. Et pas seulement au Québec. Saint-Brieux, par exemple, dans la Saskatchewan a été fondé par des pionniers venus de Bretagne. Je suis convaincu que leurs descendants mangent leurs crêpes avec du sirop d'érable.

Par  RobertDeNice  |  20

Douarnenez, le pays du Kouign-amann: 1kg de beurre, 1 kg de sucre, une pincé de farine... Pourtant J'ai pas vu non plus de champs de canne à sucre ou de betterave sucrière en Bretagne,