Preuves à l'appui

Par Anonyme - 20/01/2020 16:00

Épicée
Aujourd'hui, secrétaire, je reçois un mail d’un client auquel j’ai adressé par erreur un courrier au nom de Madame Trucmuche pour me signaler mon erreur. Pour prouver ses dires, il y a attaché une pièce jointe ne laissant aucune place au doute : une photo de son pénis. VDM
Je valide, c'est une VDM 7 275
Tu l'as bien mérité 945

Dans la même collection

Top commentaires

Et donc, c’est plutôt monsieur Trucmoche ?

Je pense plutôt que la personne avait écrit madame à un monsieur qui a décidé de lui expliquer son erreur en joignant une photo de ses attributs ...

Commentaires

Comme ça tu ne pourras pas dire qu'un doute l'habite.

A moi aussi, ça arrive souvent qu'on se plante en disant mon nom : Provençal, Gros Faisan, Ducon etc... c'est pas pour autant que j’envoie une photo de mon pénis!

Provençal le Gaulois ? Non mais j'vois ce que vous voulez dire... Pas foutu de savoir son nom !

C'est bête il va etre recontacter pour harcèlement sexuel

Drôle de façon de sexe'primer. (Mouais, la concurrence n'est pas encore assez forte dans le jeu de mot dans les commentaires. Je tente ma chance)

Alors, je résume : L'auteure est secrétaire. Un jour, elle envoie un mail a un client mais se trompe de destinataire. Elle appelle donc ledit client par un nom qui n'est pas le sien. (Si je vais trop vite faut me le dire). Son destinataire se rend compte que le mail ne lui est pas adressé puisque ce n'est pas son nom qui est stipulé. (attention, la partie la plus intéressante arrive) Il décide donc de répondre à l'auteure pour le lui signaler (on y est). Afin que l'auteure prenne conscience de son erreur, il lui joint une preuve (c'est tout proche) : une photo de sa b!te. Bon, l'histoire ne dit pas si les parties génitales de ses clients sont des éléments utiles ou pas. On pourrait penser que ces éléments servent de présentation "Tiens monsieur Dupont, petite mine aujourd'hui". Bref, il semble que ce ne soit pas le cas.

Je pense plutôt que la personne avait écrit madame à un monsieur qui a décidé de lui expliquer son erreur en joignant une photo de ses attributs ...

Donc du coup les parties génitales sont utiles dans leurs échanges...

Les parties génitales sont toujours utiles dans les échanges, en particulier dans les clubs dédiés à ces pratiques.

Laurène Calderan 7

Oui moi aussi. C'est la ponctuation pourtant VDM vérifie... Aujourd'hui, secrétaire, je reçois un mail d'un client auquel j'ai adressé par erreur un courrier au nom de Madame trucmuche. Pour me signaler mon erreur, et prouver ses dires... je te donne le début, tu comprendras la suite après 😉.

Sa faire appeler Madame au lieu de Monsieur (ou le contraire), on peut trouver ça drôle. Mais pas parfois, c'est gonflant ! De là à réagir de cette manière...

Tu as transféré le mail à ton chef ? C'est pas drôle sinon !

Il doit quand même falloir se sentir mal dans sa peau/dans sa vie pour avoir le réflexe d'envoyer une photo de son appareil génital lorsqu'une personne se trompe entre Madame/Monsieur (d'autant plus dans un simple mail). J'ai du mal à imaginer ce que la personne a pu se dire « Tiens donc, cette dame se trompe, ce serait une riche idée de démontrer que je suis bien un Monsieur en lui joignant une photo explicite ! »

C'est clair! On se demande quels processus de pensée l'ont conduit à faire ça 🤔. De plus en plus, à la lecture des VDM, je me demande si les gens ne perdent pas la tête quand même: envoyer une photo de son pénis à une secrétaire, montrer sa vulve à ses collègues... tout ça sous couvert de "chacun est libre de faire ce qu'il veut". Et dire que l'homme était sensé être un animal social! Bref sûrement moi qui suis trop prude...

Le processus de pensée, il est simple : l'agacement de se faire appeler, un n-ième fois Madame à la place de Monsieur. Mais ce que j'ai plus de mal a à comprendre, c'est qu'il y ait des personnes qui n'ont pas la notion de ce qui peut se faire, ou pas. Répondre sèchement, on peut. Envoyer une photo de son sexe, non. Je dois avouer que plus d'une fois, j'ai eu envie de répondre en renvoyant non pas une photo de mon sexe, mais le compte rendu d'une échographie des testicules, avec tous les détails, comme leurs tailles respectives, ou encore les résultats d'un spermogramme.

Ou peut être : - "Hey les coupaings, si je lui envoie ça elle va comprendre que je suis pas une madame ? Hon hon hon. - Rhooo, t'es con Dédé. Hon hon hon. *clic* - Ah. Oups." 😆