Petite nature

Par Pomme - 04/08/2021 22:22

Épicée
Aujourd'hui, je dois me rendre aux urgences gynécologiques, suite à la rupture d’un kyste ovarien après un rapport un peu trop vigoureux. Le comble ? À cause de l’angoisse, mon copain a fait non pas un mais deux malaises au milieu des femmes enceintes. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 478
Tu l'as bien mérité 400

Dans la même collection

Top commentaires

Oh bordel, j'ai finis une semaine à l'hôpital pour rupture de kyste et infection ovarienne début mai. J'ai douiller. Mais j'ai pas la partie "malaise du copain" non, le mien a préféré pas m'accompagner aux urgences..

"Je suis bien content d'être un homme" alors je ne veux pas te faire peur, mais les hommes peuvent en avoir aussi. Et tu ne veux pas savoir où.

Commentaires

J’ai découvert l’existence des ces kystes récemment ! C’est horrible de se dire que le kyste peu avoir des cheveux et des dents ... ça doit faire bizarre quand même de savoir que l’on a ça à cet endroit. Je suis bien content d’être un homme sur ce coup ! 😂 Bon courage à toi en tout cas !

tous les kystes ovariens ne sont pas de kystes dermoïdes heureusement ! j'ai appris leur existence il y'a 2 ans et effectivement ça fait peur à voir !

Ah oui, voilà le terme que je cherchais !!! Heureusement qu’ils ne finissent pas tous comme ça, effectivement !

Oulà il y a une grosse confusion là ! On peut effectivement avoir des kystes dermoïdes au niveau des ovaires mais la plupart du temps quand on parle de kyste ovarien sans précision on parle de kystes fonctionnels, c'est-à-dire des follicules ayant grossi au point parfois de devenir gênants, parfois ils passent complètement inaperçus et sont découverts par hasard pendant une échographie. Leur contenu est liquidien et ne comprend en aucun cas des cheveux, ongles ou dents. Ce sont ces kystes qui peuvent se rompre ou saigner (on parle de kyste hémorragique), et ça peut être très douloureux même si peu dangereux. La plupart du temps ils disparaissent spontanément au bout d'un ou plusieurs cycles. Ils ne peuvent pas évoluer en kyste dermoïde, leur principal danger est d'entraîner une torsion de l'ovaire s'ils deviennent trop volumineux (là il y a un risque pour la fertilité). Les kystes dermoïdes n'ont eux aucun lien avec le cycle menstruel et ne disparaissent pas spontanément, leur contenu peut effectivement être assez varié...

"Je suis bien content d'être un homme" alors je ne veux pas te faire peur, mais les hommes peuvent en avoir aussi. Et tu ne veux pas savoir où.

Alors, oui, évidemment, mais avec le même risque d’avoir des dents et des cheveux ?? 🤔 Et ils ne doivent pas se nommer pareils non plus...

Si si, les kystes dermoïdes ne sont pas liés au sexe (même si évidemment ils ne peuvent pas être ovarien chez un mâle, par définition). Chez les hommes ils sont généralement au niveau du sacrum.

Oh bordel, j'ai finis une semaine à l'hôpital pour rupture de kyste et infection ovarienne début mai. J'ai douiller. Mais j'ai pas la partie "malaise du copain" non, le mien a préféré pas m'accompagner aux urgences..

Il avait un motif valable pour ne pas venir ? Non parce que devoir partir bosser à la limite, ça peur se comprendre. Être en train de jouer à fifa, beaucoup moins.

Karbonythe 17

On parie combien qu'il était juste mal à l'aise d'aller au service gynéco ?

Quelque part, s'il doit s'évanouir. Qu'est ce qui est préférable? qu'il vienne ou qu'il ne vienne pas? Autant mon propre sang ne me fait rien. Autant le sang des autres , j'avoue que j'ai du mal. Je sais que ce n'est pas logique mais c'est comme ça.

Genre il a pas le droit de s'évanouir. 🙄

Ce n'est pas le propos. La VDM ne constitue pas un blâme envers son copain. Cette situation est une VDM pour les deux partenaires à plus d'un titre ; et cela a dû certainement ajouter à l'angoisse de l'auteure de voir son copain s'évanouir. Il est donc logique que cette précision y soit mentionnée.