Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Kinvald  |  46

D'une manière générale, la plupart des femmes n'aiment pas avoir de relations sexuelles pendant leurs règles à cause des douleurs, des crampes, des nausées, des maux de têtes voire de règles trop abondantes.
Donc, même si n'est pas si sale ou de "l'amour à la folie" (c'est à débattre), c'est avant tout, comme toujours, le corps de la femme, donc son choix.
Si elle ne veut pas, elle ne veut pas.
Et il en est de même pour un homme. Si il ne veut pas le faire pendant qu'une femme a ses règles, c'est son choix.
Il n'y a pas de jugements à avoir.

COMMENTS
Par  tubalc1  |  14

Quel est le problème, à part la question du nettoyage (et très accessoirement, des prescriptions religieuses à la con) ? Je me souviens d'un vieux livre sur la médecine (Cabanès, circa 1920). L'examinateur demande : -Y a-t-il un goût particulier du sang des règles ?.
-Je ne sais pas, dit l'étudiant. - Mon pauvre ami, vous n'avez donc jamais aimé à la folie ?...

Répondre

Ouais, d'ailleurs dans une cave préhistorique, tu peux voir les dessins-explications de Gurlakanak, guérisseur homme des cavernes, qui dit qu'il faut manger la jambe d'une jeune femme si elle a ses règles un jour de pleine lune.
Nous attendons tous la vidéo de toi en train de manger une jambe, car, bah, atta, ça été dit il y a des siècles, donc bon... si ça été dit, c'est que ça doit être vrai et bien !
De toute façon, quel est le problème, à part la question de cannibalisme, des cris et du nettoyage (et très accessoirement, des prescriptions religieuses-sociétales à la con) ?

D'ailleurs, même si c'est une légende, nous avons pu lire chez certains légistes et historiens l'existence de la prima nocta à l'époque médiévale.
Donc je suppose que tu vas concéder une de tes petites-filles au seigneur-préfet du coin sans broncher ?
Ah bah ça été écrit..

Répondre
  Kinvald  |  46

D'une manière générale, la plupart des femmes n'aiment pas avoir de relations sexuelles pendant leurs règles à cause des douleurs, des crampes, des nausées, des maux de têtes voire de règles trop abondantes.
Donc, même si n'est pas si sale ou de "l'amour à la folie" (c'est à débattre), c'est avant tout, comme toujours, le corps de la femme, donc son choix.
Si elle ne veut pas, elle ne veut pas.
Et il en est de même pour un homme. Si il ne veut pas le faire pendant qu'une femme a ses règles, c'est son choix.
Il n'y a pas de jugements à avoir.