Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  doubleK  |  45

Elle est enfermée dans un schéma ou la maltraitance est sa norme et n'imagine pas qu'il puisse en être autrement. Impossible d'éprouver des regrets dans ce schéma. Heureusement, toi tu en as pris conscience et tu feras en sorte de ne pas le reproduire, bravo !

Par  Capitaine AdBlock  |  65

Plus je vois de témoignages (aussi bien d'inconnus que de mes proches) plus je constate qu'il est courant que des personnes maltraitées par leurs parents reproduisent (consciemment ou non) tout ou partie des mécanismes pervers qui les ont fait souffrir.

Certains vont s'auto-convaincre qu'ils font plus attention que leurs propres parents, et nier le fait qu'ils maltraitent aussi leurs enfants ; ou bien ils vont se considérer comme les seuls à plaindre et toujours recentrer la conversation sur leur propre vécu afin de ne pas écouter leurs enfants.

Ta mère ne nie pas le mal qu'elle a fait, mais elle se cherche des excuses en prétextant la fatalité pour ne pas reconnaître sa responsabilité et ses torts. Non, une personne qui a été élevée dans la souffrance n'est pas obligée de perpétuer cette boucle. Tu as conscience du problème et tu sauras l'éviter avec tes enfants si un jour tu en as.

COMMENTS
Par  doubleK  |  45

Elle est enfermée dans un schéma ou la maltraitance est sa norme et n'imagine pas qu'il puisse en être autrement. Impossible d'éprouver des regrets dans ce schéma. Heureusement, toi tu en as pris conscience et tu feras en sorte de ne pas le reproduire, bravo !

Par  Capitaine AdBlock  |  65

Plus je vois de témoignages (aussi bien d'inconnus que de mes proches) plus je constate qu'il est courant que des personnes maltraitées par leurs parents reproduisent (consciemment ou non) tout ou partie des mécanismes pervers qui les ont fait souffrir.

Certains vont s'auto-convaincre qu'ils font plus attention que leurs propres parents, et nier le fait qu'ils maltraitent aussi leurs enfants ; ou bien ils vont se considérer comme les seuls à plaindre et toujours recentrer la conversation sur leur propre vécu afin de ne pas écouter leurs enfants.

Ta mère ne nie pas le mal qu'elle a fait, mais elle se cherche des excuses en prétextant la fatalité pour ne pas reconnaître sa responsabilité et ses torts. Non, une personne qui a été élevée dans la souffrance n'est pas obligée de perpétuer cette boucle. Tu as conscience du problème et tu sauras l'éviter avec tes enfants si un jour tu en as.

Répondre
  FiletAméricain  |  7

Ma mère a cassé la boucle du mieux qu'elle pouvait, mais elle n'a pu éviter un effet boomerang lorsque nous avons été un peu plus âgées. J'essaie de perpétuer ses efforts avec mes propres enfants en étant accompagnée. La maltraitance comme la pauvreté il faut plusieurs générations pour s'en sortir.

Répondre

Non, je pense que tu peux stoppper la maltraitance en une génération : tu as conscience du problème, tu te fais aider... Au pire tu feras quelques conneries, et tu seras pas un parent parfait. Vu ce que j'ai vécu et à quoi on peut survivre, je pense sincèrement que si vous faites de votre mieux ce sera déjà le top. En acceptant d'être aidé par un professionnel en plus, franchement, c'est tellement rare les gens qui ont ce recul et ce courage, bravo.

Par  Suricate  |  10

Les enfants ont tendance à reproduire plus ou moins les schémas éducatifs dans lesquels ils ont grandi, d'où la croyance populaire que enfant battu =parent violent.
C'est très réducteur et surtout prendre un raccourci extrêmement dangereux.
Ça revient aussi à dédouaner les parents violents (puisqu'ils n'y sont pour rien) alors que la violence n'est jamais (selon moi) un principe éducatif.
Quand tu prends conscience de ce décalage, tu es sur la bonne voie !!

Répondre
  cenlikin  |  25

Attention à ne pas trop les maltraiter, ça nuis à la productivité. Une fois j'avais oublié de leurs donner à manger et bien il y en a un qui est tombé dans les pommes. c'est ridicule.

Par  Naruto  |  29

Alors à ta marâtre, fais lui lire "La prophétie des Andes". Peut être que la lecture de ce roman initiatique lui ouvrira -je l'espère, l'esprit. Ainsi que l'écrivain Scott Cunninghan dont je ne peux que conseiller ses bouquins. Après, une phrase wicca que j'apprécie " si tu ne nuis à personne, fait ce que tu veux". Et ne la laisse surtout pas influer sur ce qui y'a de meilleur en toi et sur ce que tu as à offrir. Voilà.
Et tu n'es absolument pas obligé de reproduire ce qu'elle t'as fait subir. Elle se trompe sur toute la ligne.

Par  soph63  |  27

Ce n'est heureusement pas une fatalité.
Il y a des anciennes victimes de maltraitance sur qui celles-ci ont eu un effet "électrochoc" je dirais, qui fait qu'elles ne reproduisent jamais ces attitudes sur leurs enfants.
Cela arrive, hélas, la reproduction sociale étant une réalité, mais ce n'est pas du tout systématique.

Par  Gandhide  |  24

Logique implacable... enfin je sais pas si on peut parler de logique hahaa. VDM pour vous, je compatis


Mais vous avez moyen de briser la chaîne de la haine ! Vous seriez ainsi plus fort qu'eux