Non stop

Par Anonyme - 17/11/2022 14:20

Aujourd'hui, une collègue récemment arrivée et meilleure amie de ma supérieure, me fait des coups de crasse pendant que je bosse non-stop, soirs et weekends pour rattraper leurs bourdes. Devinez qui a reçu une belle promotion… VDM
Je valide, c'est une VDM 4 471
Tu l'as bien mérité 704

Dans la même collection

Top commentaires

MirabellePrune 36

Faites votre job, laissez les rattraper leurs bourdes. Vous ne serez pas mieux reconnue mais plus reposée à la fin de la journée.

eh oui. Grande règle dans le monde de l'entreprise : pas besoin d'être dévoué et performant. il suffit juste que ton chef le croit.

Commentaires

MirabellePrune 36

Faites votre job, laissez les rattraper leurs bourdes. Vous ne serez pas mieux reconnue mais plus reposée à la fin de la journée.

eh oui. Grande règle dans le monde de l'entreprise : pas besoin d'être dévoué et performant. il suffit juste que ton chef le croit.

Il suffit aussi d'avoir les bonnes relations au sein de l'entreprise hélas...

Si on trouve facilement du taf dans ton métier, n'hésite surtout pas à voir si l'herbe est plus ailleurs.

Arrête de rattraper leurs bourdes, ça améliore sûrement ton cadre de travail sur le moment mais ça n'a pas l'air tenable sur le long terme. Tu vas juste t'épuiser. J'ai un ami qui a fini en burn-out comme ça, à faire le taf de son responsable constamment en plus du sien pendant des années. Et de toute évidence ça ne t'apportera aucune reconnaissance donc bon...

Tu l'as dit toi même : meilleure amie de ma supérieure. Moi ça ne m'étonne pas que l'affect ait pris le dessus, et de toutes façons si tu ne fait pas reconnaître ton efficacité dans ton job, ça passe souvent à la trappe. Alors quand un plus il y a le côté vie privée qui s'en mêle...

Relis ton contrat de travail (heures de travail, missions...) et applique-le à la lettre. Pas un iota en plus. Les bourdes des autres sont de la responsabilité des autres. Pas de téléphone, pas de mail... en dehors des horaires contractuels. Essaie de voir si tu peux avoir un recours (syndicats) sur cette promotion. Demande des explications argumentées, chiffrées... à ta cheffe pour comprendre, et lui dire (pas lui faire comprendre, lui dire) ce que tu penses. Si besoin, prépare des arguments factuels avec des mails envoyés hors horaires, des rapports rédigés par toi ... Et déjà dit ici, si tu peux trouver ailleurs, va ailleurs.