Ne jamais lire les commentaires

Par Anonyme - 27/04/2021 09:30

Aujourd'hui, j'ai posté une photo de moi sur Instagram. Elle a fait 58 likes. Le commentaire de quelqu'un qui disait que j'étais mal coiffée en a fait 75. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 737
Tu l'as bien mérité 1 136

Dans la même collection

Top commentaires

Poster sur les réseaux sociaux et pleurer lorsqu'on n'a pas l'approbation des ses pairs ... TLBM

Postes-en une avec un gros décolleté, tu doubleras tes likes et personne fera gaffe à tes cheveux. En prime tu pourras également augmenter ta collection de teubs en photo.

Commentaires

Appelle les secours, il y a peut-être un risque immédiat pour sa santé et la tienne.

Poster sur les réseaux sociaux et pleurer lorsqu'on n'a pas l'approbation des ses pairs ... TLBM

Postes-en une avec un gros décolleté, tu doubleras tes likes et personne fera gaffe à tes cheveux. En prime tu pourras également augmenter ta collection de teubs en photo.

Aaaah, c'est donc ça le secret de ton compte insta @coquinroutier33 !

Pourquoi il a un gros décolleté Kaa ???

Bah, tu montres le haut de la raie des fesses. Beaucoup de mecs en rut n'y verront que du feu (ou des poils, mais ça c'est un autre sujet).

Scott Du Canada 31

Courir après les like sur les réseaux sociaux c’est pathétique et incompréhensible. Pourquoi s’imposer de dépendre de l’opinion de parfaits inconnus?. C’est pourtant tellement simple d’être libre. Il suffit de ne rien en avoir à faire. Non je n’arrive pas a comprendre et respecter ces gens qui ont besoin d’exister à travers le regard des autres.

Ouais mais faut apprendre à vivre avec son temps hein : Poster sa vie sur les réseaux sociaux "T'as vu, j'me suis fais des mèches, j'suis beau hein ? Dis que j'suis beau sinon je te scalpe" ; s'extasier devant des émissions hautement intellectuelles style "Les marseillais machins chouette ou Un incroyable talent" etc etc etc Le mien de talent s'est de faire hiech mon petit monde ^^

Autant je suis plutôt d'accord avec toi pour ce qui est de la course à la reconnaissance et du besoin obsessionnel de validation par de parfaits inconnus, autant sur le fait d'exister à travers le regard des autres, je suis plus nuancé. Par exemple, faire la démarche de s'afficher sur internet, comme ici dans les commentaires, même si on n'attend pas de reconnaissance en retour, c'est déjà tenter d'exister dans le regard d'autrui en vue d'obtenir un minimum d'attention, puisque c'est ainsi qu'un dialogue et un échange d'opinions ou de savoirs peut s'initier (je te l'accorde, sur Instagram ce n'est pas l'objectif poursuivi). On ne vit pas uniquement pour soi ; la question qu'on pourrait se poser, c'est si l'on s'expose dans l'unique but de satisfaire son amour-propre, ou s'il y a réellement la volonté d'apporter quelque chose aux personnes à qui l'on s'adresse. Je préciserais néanmoins qu'on entreprend rarement une action sans éprouver une part d'autosatisfaction (c'est dans la nature humaine) ; le tout c'est de ne pas faire du regard des autres une obsession au point d'en être dépendant.

Ya qu'à voir ceux qui viennent chouiner quand on leur met pouce en bas dans un com vdm. Capitaine, je ne suis pas ici dans le but de "tenter d'exister en obtenant un maximum d'attention " mais pour m'amuser de situations cocasses qui se font malheureusement de plus en plus rares et donner mon avis (pas pour qu'on le lise ou qu'on y adhère mais parce que je suis une emmerdeuse).

Chapelle, j'ai dit "un minimum d'attention", en gros je parle juste du fait d'être visible d'autrui pour avoir une interaction ou une transmission d'informations de quelle nature que ce soit.

Scott Du Canada 31

@Capitaine...Je viens de passer dix minutes a taper mon avis bien construit, mais le site a bugé et mon post n'est pas passé. J'ai trop la flemme de le retaper alors je serais bref. Je ne suis pas d'accord avec toi. On peux très facilement communiquer sans pour autant vouloir exister a travers l'interlocuteur. En fait je pense que si j'était le seul membre, je participerait quand même.

J'ai dû mal m'exprimer, je n'ai pas insinué qu'on était forcément quémandeurs d'attention. Si tu n'existais pas aux yeux de la personne qui te lit tu ne serais pas lisible. ^^

Scott Du Canada 31

@Capitaine ... Là tout de suite j’écris pour être lisible puisque l’on parle mais c’est pas toujours le cas. Il m’arrive très souvent de poster rien que pour moi. Parler ne veut par forcément dire que l’on veut communiquer ou être entendu. Des fois on parle pour personne, juste par envie. Il arrive que l’on fasse des choses sans raisons ni buts.

Ah non Chapelle, le roi des chieux c'est moi !

Dans ce cas je ne comprends pas le besoin d'écrire et de soumettre publiquement ton avis s'il n'y a même pas l'idée d'être lu. Cette information aurait pu rester circonscrite à ton esprit, elle aurait pu être écrite sur un papier ou un document texte sur ton bureau que personne ne verra (parfois ça fait du bien de coucher les mots sur un support pour se vider la tête sans forcément en parler à quelqu'un), mais tu fais le choix de l'exposer, donc tu as envie de l'exprimer à d'autres personnes parce que cela revêt un intérêt pour toi et/ou pour elles-mêmes. EDIT : je n'avais pas vu que tu avais complété ton commentaire pour dire que tu écrivais parfois sans but. Ben ce n'est pas le cas de tout le monde.

Bwahaha, ça pue l'hypocrisie ! Bien sûr que si tu recherches une forme d'attention/reconnaissance en postant ici ou sur les réseaux sociaux.. Sinon tu écrirais dans ton journal intime (celui avec une licorne) ou sur le bloc note de windows.

Scott Du Canada 31

@MC.. je t’aime bien mais non. Je dis pas que c’est pareil pour tout le monde. Mais il m’arrive de poster sans aucune motivation sous-jacente. Ça n’a pas de sens, je suis d’accord, mais moi je fonctionne comme ça. Pour moi c’est pas d’être entendu qui m’importe c’est juste de dire ce que je souhaite dire. Après les mots c’est comme le vent; ca part dans toutes les directions.

Oui mais là tu fais référence à ton fonctionnement personnel, alors que ton propos de départ, c'était de dire que les gens n'ont pas de raison de rechercher l'attention du public. Or, tu dis toi-même que cela n'a pas de sens de s'exprimer en public sans motivation sous-jacente, ce que tu sembles pourtant considérer (sauf mésinterprétation de ma part) comme la voie à suivre. Dès lors je ne vois pas pourquoi tu trouves anormal de manifester un désir, même minime, d'attention (l'humain est comme ça, nous ne sommes pas des fantômes ^^). Pour moi ce n'est anormal que si l'on est dans une situation de dépendance, genre il me faut à tout prix la validation du public. @MC : il est même possible de s'envoyer un MP à soi-même ! Tiens, qui est cet usurpateur qui écrit les mêmes choses que moi...

je me demandais juste s'il était possible de liker une même publication plusieurs fois

Non sauf si l'on triche en ayant plusieurs comptes.

D'accord. mais du coup comment savoir que c'est la même personne qui a liké 75 fois ?

Bah recoiffe-toi et recommence... Ah c'est comme au Photomaton ? On est limité en nombre d'essais et on a impossibilité de recommencer si on n'introduit pas 5 euros supplémentaires ?

Les zérosociaux, la perversité absolue du 21e siècle.

C'est de l'humour, de l'ironie ou c'est sincère ? Dans le dernier cas : tout dépend de l'usage que tu en fais et pourquoi tu t'en sers. Sinon c'est comme dire que les transports routiers sont dangereux à cause des gens qui ne respectent pas le code de la route. ^^

Avez-vous vu la vidéo Youtube de la chaine « Partager c'est sympa » sortie avant-hier qui parle de nos relations avec les réseaux sociaux ? (vidéo qui s'appelle "Sommes-nous encore LIBRES ? Je CONFRONTE Facebook...")

Non. Je regarde exclusivement des chaines intéressantes. ; )

T'as raison MC, je préfère pornhub aussi

L'être humain a besoin de reconnaissance. La situation des réseaux sociaux est due à la conjecture (oui je sais, je me la pète) de ces dernières années. C'est un glissement progressif des besoin de reconnaissances vers les réseaux qui crée ce genre de situation. On en a besoin, il y a un outil qui répond, même imparfaitement, à ce besoin, on devient addict (merci à notre machine à drogue). De plus il est difficile de nier totalement ces réseaux, cela revient dans certains cas à s'exclure totalement de groupes, à cause de la masse critique atteinte par ceux-ci. De là, il est facile de dériver d'une utilisation plus ou moins modérée vers une utilisation plus étendue et pouf effet boule de neige, mais pas sans conséquences. Il y a un certains nombres d'éléments qui attestent que la créature a dépassé (certains de) ses créateurs.