Les bons vieux clichés

Par Papa - 03/09/2023 16:20 - France

Aujourd’hui, depuis la naissance de ma fille et dès que nous voyons du monde, je me sens comme beaucoup de femmes chez le garagiste : on ne s’adresse qu’à ma femme dès qu’il s’agit de parler bébé et puériculture. Pourtant c’est moi qui suis en congé parental et qui pouponne H24. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 573
Tu l'as bien mérité 631

Dans la même collection

Aujourd'hui, je ne fais plus les nuits car ma fille de 19 mois fait des terreurs nocturnes. Elle ne réclame que moi et pas son papa, qui lui dort. Enceinte et travaillant également, je dis à mon mari que je commence à être très fatiguée. Lui en retour me dit que lui aussi, car il bosse toute la journée. Euh… VDM
Je valide, c'est une VDM 4 539
Tu l'as bien mérité 843

Top commentaires

Ça me parait bien creux et provocant comme vision des choses. Nous pâtissons tous des batailles d’égos et la parentalité n’en est pas exempte. Mais confondre l’expérience de l’accouchement et de la grossesse (Boulversante, unique et débordante de mérite et d’émotions) avec l’engagement touchant de cet homme qui veut se consacrer pleinement à son tout petit c’est du grand n’importe quoi. L’un n’annule pas l’autre et il me parait totalement humain de souhaiter être reconnu pour ce qui nous tient à cœur surtout si c’est la chair de sa chair. Être invisibilisé pour un rôle important sous prétexte de son appartenance à un genre est une violence sexiste encore très répandue et qui touche visiblement aussi les hommes. Se tirer la bourre pour être les plus reconnus au lieu de faire une place à chacun je trouve ça vraiment dommage.

Commentaires

Une chose est toutefois certaine : c’est ta femme qui a accouché, pas toi !

Ça me parait bien creux et provocant comme vision des choses. Nous pâtissons tous des batailles d’égos et la parentalité n’en est pas exempte. Mais confondre l’expérience de l’accouchement et de la grossesse (Boulversante, unique et débordante de mérite et d’émotions) avec l’engagement touchant de cet homme qui veut se consacrer pleinement à son tout petit c’est du grand n’importe quoi. L’un n’annule pas l’autre et il me parait totalement humain de souhaiter être reconnu pour ce qui nous tient à cœur surtout si c’est la chair de sa chair. Être invisibilisé pour un rôle important sous prétexte de son appartenance à un genre est une violence sexiste encore très répandue et qui touche visiblement aussi les hommes. Se tirer la bourre pour être les plus reconnus au lieu de faire une place à chacun je trouve ça vraiment dommage.

Je pense que c'est un troll. Juste là pour faire réagir. N'empêche, je suis tout à fait d'accord avec vous.

Accoucher ne donne pas la science infuse sur comment s'occuper d'un enfant, ses habitudes, son caractère. En général c'est le parent qui s'en occupe le plus qui finit par connaître tout ça à force d'expérience.

ady##. 11

Bravo à vous, c’est encore rare voilà pourquoi par automatismes on s’adresse à votre femme. J’espère que dans le futur beaucoup prendrons exemple sur vous, je trouve ça très beau un papa qui s’investit à 100%. Madame a de la chance et doit être fier de vous et honnêtement c’est ce qui compte :)

j'espère que dans le futur surtout on dira plus bravo car ça ira autant de soi pour les deux parents.

En attendant c’est encore trop rare !

on a jamais dit le sexisme ne marchait pas dans les deux sens 🤷

Oui, c'est comme quand on a acheté la cuisine. Le vendeur voulait absolument me parler du four. Je lui ai dit de s'adresser à celui qui allait s'en servir 😂. Par contre pour ma voiture, il s'adressait à mon mari. C'est c... un vendeur 😂😂😂😂