Par Anonyme - 7/4/2021 14:00

Le voyage de rêve !

Aujourd'hui, et depuis plusieurs semaines, je tanne mon copain pour qu'il m'emmène faire la route des vins d'Alsace qu'il m'a tant vantée après l'avoir faite avec ses potes. Il finit par céder : on a pris l'autoroute, on s'est arrêtés dans un seul patelin, fait une seule cave, puis on est repartis. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  doubleK  |  45

Ne pas concevoir s'amuser en couple c'est quand même triste je trouve ... Ou bien avec les potes c'était juste pour se torcher sans apprécier particulièrement le bon vin (dans ce cas y'a moins cher comme excursion ), ou bien il apprécie les bons crus et ça leur fait un point commun et un bon voyage en amoureux .

Répondre
  doubleK  |  45

@Phylogénie je le sais bien, comme je sais d'expérience que ceux qui ne conduisent pas sont parfois pas aussi sage... Surtout entre potes. Sauf que si c'est juste pour s'amuser ainsi c'est cher le délire entre potes.

Répondre
  Phylogénie  |  12

N'empêche, j'ai rencontré deux norvégiens qui faisaient la route des vins (du sud au nord), je suis persuadée qu'ils buvaient chaque goutte ! Ça avait l'air d'être LE voyage-délire-entre-potos qu'ils attendaient depuis longtemps.

Si ça intéresse les amateurs, leur vin préféré au moment de leurs périgrinations était... ***Roulement de tambour*** Le Pinot Noir

Répondre
  doubleK  |  45

Accessoirement même si tu recrache , au bout de la 4ème cave et du 35ème verre recraché dans la journée les muqueuses de la bouche commencent à être bien imbibées et y'a moyen d'être un peu pompette...

Répondre
  ichigo67000  |  3

Absolument d'accord, cela étant lorsque l'on parle de Pinot Noir (surtout en Alsace) on se situe plus sur un rouge/rosé de manière générale. Et franchement, je n'ai jamais trouvé mon bonheur à ce niveau... après chacun ses goûts.

Par  Tharkun  |  40

J'ai en mémoire la visite d'une cave pendant un voyage scolaire. Un verre par élève, et pas un de plus !
Mais vu tous ceux qui n'en voulaient pas ou qui n'ont pas aimé, j'ai dû en boire au moins 3 ou 4...

Je pense qu'on ne ferait plus ça aujourd'hui.