La lenteur de la bureaucratie

Par Kryogen - 08/03/2021 10:52 - France - Aubervilliers

Aujourd'hui, je viens d'apprendre que je n'ai plus de sécurité sociale. En effet, ma sécurité sociale étudiante m'a été résiliée car je suis entré dans la vie active, et je n'ai pas été prévenu des démarches à faire. J'ai fini mes études depuis 4 ans. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 638
Tu l'as bien mérité 1 153
Reddit

Kryogen nous en dit plus

Bonjour, je suis l'heureux élu de cette VDM (enfile sa tenue de Néo). ATTENTION PAVAY Bon, c'est arrivé effectivement en 2012, j'avais finis mes études en 2008.J'ai été embauché tout de suite après mes études (j'ai finis mon stage le 1er aout, et j'ai commencé mon taf le 11 aout à 600 bornes de chez moi), donc la question "est-ce que j'ai une sécurité sociale et comment je suis niveau paperasse?" est largement passée à la trappe, au profit de ma prise de poste. De plus, je fais partis de ces gens qui ne sont, pour ainsi dire, jamais malade ou blessé (par exemple, je n'ai jamais eu d'arrêt maladie depuis la fin de mes études, et en 2012, ça faisait bien 6 ans que j'étais pas rentré dans une pharmacie, pour prendre des doliprane pour ma mère). Donc, du coup le sujet santé/médecin traitant, ça me passe au-dessus. Pour finaliser, mes parents, qui recevaient les documents n'ont jamais rien reçu (ils avaient d'autres chats à fouetter) indiquant la fin de ma protection, ou quoique ce soit. Je sais pas si les anciens se rappellent, mais la sécurité étudiante était une aberration, ça répondait jamais, t'avais jamais de retour, etc... (l'ANPE, aka pole emploi était un vrai parcours santé à côté, aux dires d'un ami). Le pire dans tout ça? C'est quand ma société à changé d'organisme, et qui m'a donc demandé mes attestations, que je m'en suis rendu compte (enfin, que les RH m'ont fait réaliser le problème). La situation aurait donc pu perdurer un paquet d'années de plus (bah oui, j'ai toujours pas eu besoin d'aller au médecin où à la pharmacie à titre personnel depuis). Donc j'ai remercié le grand Flying Spaghetti Monster de m'avoir protégé de potentiels énormes problèmes (entre autre santé) si j'avais eu un accident ou contracté un méchant truc. A noter que je cotisais bien à la sécurité par contre... Après la découverte, le problème s'est réglé en 2 semaines, donc voilà.

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

PS : Tu dois payer des impôts aussi.

Pourquoi avoir voté contre ? Réponse A : Je n'aime pas LaTourKiPenche Réponse B : Je n'aime pas les RH Réponse C : Ça manque de chat Réponse D : La réponse D

Commentaires

En même temps qu'est-ce que tu avais pas compris dans caisse "étudiants " ? c'est logique de s'en inquiéter un minimum quand tu quitte les études ? la CPAM va pas courrir après tous les étudiants pour savoir s'ils rentrent dans la vie active. D'autant que selon ta branche professionnelle la caisse dont tu dépend peut varier.

Même, la sécu étudiante a disparu il y a 2 ans et on a été rattaché automatiquement au système général, aucune démarche à faire.

On sait pas à quand remonte la VDM, ça peut faire 10 ans... Même si c'est vraiment aujourd'hui , l'auteur a quitté les études et cette secu il y a 4 ans. Il faisait donc pas partie de la liste de dossiers transférés y'a 2 ans vu qu'il était censé avoir migré déjà , même si visiblement il avait migré dans les limbes de l'administration . Comme je l'ai dit, quand tu changes de statut tu t'inquiètes un minimum . N'avoir reçu aucun courrier de la secu du style relevé de situation automatique et ne pas avoir dû mettre à jour sa carte vitale tous les ans ça aurait dû au minimum l'interpeller

Bonjour, je suis l'heureux élu de cette VDM (enfile sa tenue de Néo). ATTENTION PAVAY Bon, c'est arrivé effectivement en 2012, j'avais finis mes études en 2008.J'ai été embauché tout de suite après mes études (j'ai finis mon stage le 1er aout, et j'ai commencé mon taf le 11 aout à 600 bornes de chez moi), donc la question "est-ce que j'ai une sécurité sociale et comment je suis niveau paperasse?" est largement passée à la trappe, au profit de ma prise de poste. De plus, je fais partis de ces gens qui ne sont, pour ainsi dire, jamais malade ou blessé (par exemple, je n'ai jamais eu d'arrêt maladie depuis la fin de mes études, et en 2012, ça faisait bien 6 ans que j'étais pas rentré dans une pharmacie, pour prendre des doliprane pour ma mère). Donc, du coup le sujet santé/médecin traitant, ça me passe au-dessus. Pour finaliser, mes parents, qui recevaient les documents n'ont jamais rien reçu (ils avaient d'autres chats à fouetter) indiquant la fin de ma protection, ou quoique ce soit. Je sais pas si les anciens se rappellent, mais la sécurité étudiante était une aberration, ça répondait jamais, t'avais jamais de retour, etc... (l'ANPE, aka pole emploi était un vrai parcours santé à côté, aux dires d'un ami). Le pire dans tout ça? C'est quand ma société à changé d'organisme, et qui m'a donc demandé mes attestations, que je m'en suis rendu compte (enfin, que les RH m'ont fait réaliser le problème). La situation aurait donc pu perdurer un paquet d'années de plus (bah oui, j'ai toujours pas eu besoin d'aller au médecin où à la pharmacie à titre personnel depuis). Donc j'ai remercié le grand Flying Spaghetti Monster de m'avoir protégé de potentiels énormes problèmes (entre autre santé) si j'avais eu un accident ou contracté un méchant truc. A noter que je cotisais bien à la sécurité par contre... Après la découverte, le problème s'est réglé en 2 semaines, donc voilà.

Perso j'ai eu le même type de problème (je suis partie à l'étranger 2 ans à la fin de mes études). Pour moi j'avais un numéro de sécu et ça semblait couler de source que j'étais inscrite à la sécu même si j'avais plus ma mutuelle étudiante. Sécu et mutuelle, c'est 2 choses différentes. La mutuelle c'est pour protéger mieux que la sécu donc si tu as une mutuelle, même "étudiante", il y a peu de raison de douter qu'on est à la sécu, non ?

PS : Tu dois payer des impôts aussi.

Ce n'est pas à toi de t'inscrire. En France, si tu ne présentes pas de "carte de sécurité sociale", dite carte verte, à l'embauche, l'employeur, qui doit en conserver une copie à présenter lors de contrôles divers, est tenu de déclarer celle-ci (l'embauche) à plusieurs organismes, dont la "sécurité sociale", qui te crée immédiatement ton compte d'assuré. De plus, des déclarations annuelles (retraites diverses, impôts, prévoyance, mutuelle) sont nominatives et doivent comporter, obligatoirement, ton n° de SS, ton adresse, l'adresse de ta caisse. Ensuite, ton employeur, lorsqu'il t'inscrit à un organisme de prévoyance, est tenu de communiquer ton n° d’immatriculation et l'adresse de ta caisse SS à cet organisme, qui contacte de son côté cette caisse SS afin d'échanger les différents documents concernant les règlements que tu serais susceptible de toucher. C'est la même chose pour les fonctionnaires, ou les salariés du secteur agricole (remplacer SS par MSA) Enfin, si tu es au chômage ou au RSA, ce sont ces organismes (pole emploi ou CAF) qui gèrent ces mêmes contraintes Sources : j'ai été DRH. Aux Ressources Humaines, on fait plus de paperasses que de recrutements Ça fait vraiment beaucoup de ratés, tu ne trouves pas?

Sérieusement tu viens de demander aux utilisateurs de justifier leurs pouces en bas ? La règle sur vdm c'est de s'en foutre, sinon tu feras pas long feu ici.

Est ce que "rentrer dans la vie active" veut dire "trouver un travail" et donc un employeur qui fera ces démarches ?

@ nighty oui, c'est ça

Merci aux gens qui mettent des "pouces baissés" (👎) de bien vouloir expliquer, même succinctement, les raisons de ce choix

Pourquoi avoir voté contre ? Réponse A : Je n'aime pas LaTourKiPenche Réponse B : Je n'aime pas les RH Réponse C : Ça manque de chat Réponse D : La réponse D

"Le chat a mangé le courrier de la sécu étudiante"

@ Le fée dora quel age les ados? je ne pleurniche pas (ça ne changera rien à ma pension de retraite, ni à la mauvaise opinion que j'ai de moi) je fais part de mon étonnement Lénine disait :"les faits sont têtus, mais ce sont les faits"

La carte vitale et le numero de secu sont attribué à vie. Quand tu es étudiant tu as une caisse principale spécifique mais tu as une carte vitale . Quand tu n'es plus étudiant que ce soit pour travailler ou être inscrit à pôle emploi tu ne peux plus être remboursé par cette caisse et donc c'est á toi de t'inscrire à la CPAM en général , ou à une autre caisse dans certains corps de métiers ( par exemple MGEN pour les profs) . Puis à mettre à jour la carte vitale . Sinon tu as juste une carte qui sert à rien. L'employeur il vérifie que tu as une carte vitale et un numéro de secu c'est tout, pas que tu as des droits en remboursements. Éventuellement si t'as une mutuelle celle-ci s'en inquiètera mais si sa mutuelle c'était aussi celle pour étudiants et qu'ensuite il a ete embauché dans une petite boite ou en intérim on lui en aura pas proposé d'autre.

Sauf que l'employeur a pu faire tout comme il faut et que entre les différentes administrations ils ont pas recoupé que c'est une personne plus rattaché. Les uns encaissent les cotisations , les autres remboursent les frais medicaux. Dans les 4 ans l'auteur n'a peut-être pas été malade et eu de frais, personne n'a rien vu. J'ai été contractuelle à l'éducation nationnale et affiliée à la MGEN. Y'a 2 ans j'ai été embauchée dans le privé et c'est bien moi qui ai dû renvoyer le formulaire de demande de rattachement à la CPAM. Si je l'avais pas fait j'aurais été radiée de la MGEN au 31 décembre de l'année et pas sûre que la secu m'aurait courru après

Il m'est arrivé un truc similaire. Mon diplôme en poche, je me suis inscrite à Pôle Emploi. "Ne vous inquiétez pas, c'est bien nous qui vous inscrivons à auprès de la CPAM", en réponse à un "je dois m'inscrire aussi pour la sécu?". 6 mois après, je trouve un boulot qui me demande donc la fameuse déclaration de droits. Ne parvenant pas à l'obtenir sur le site "Ameli", je tente d'entrer en contact avec Pôle Emploi savoir s'il m'ont bien inscrite: pas de réponse. Je contacte donc la CPAM: -"Non, vous n'êtes pas inscrite chez nous." -"Pôle emploi est pas censé le faire?" - *soupirs* "Sisi, ils ont du encore oublier..." Je fais donc les démarches en catastrophes pour m'inscrire (je ne remercierai jamais assez les personnes qui ont fait en sorte que mon dossier soit prêt assez vite). Me voila donc inscrite, mon précieux sésame vert en main que je présente à mon nouvel employeur. Deux semaines après, une lettre de Pôle Emploi: "Vous êtes bien inscrite à la CPAM". Pour le coup, je n'était même plus au chômage. Il y a de quoi vous foutre les nerfs en l'air.

si y'a bien un formulaire grand public de demande de rattachement à la secu que ce soit pour un changement de régime , une arrivé de l'étranger , la naissance d'un enfant... (c'est pas le même à chaque fois )

J'ai jamais dit qu'il n'y en avait pas, puisque en l'occurrence je m'y suis inscrite moi-même grâce à ce formulaire... 🙄 Pôle Emploi est tenu, lors de ton inscription chez eux, de t'inscrire auprès de la CPAM. Sauf qu'il y a plus ou moins souvent des oublis. De même, si tu n'y es pas déjà inscrit, ton patron est tenu de le faire. Je n'ai jamais dit que c'était impossible à faire soi-même, juste qu'en temps normal on a pas besoin de le faire.

Pôle emploi n'est pas chargé de vous inscrire auprès de la CPAM, ni aux impôts, ni ailleurs qu'à Pôle emploi. Tout est dans le Code du travail, ses missions sont clairement identifiées. On n'est pas votre maman. Sinon, il circule encore une légende urbaine qui prétend que l'inscription à Pôle emploi donnerait des droits à la Sécu. Ce n'est plus vrai depuis au moins 1977, mais cette légende a la vie particulièrement dure. Mes sources : je suis conseiller à Pôle emploi (et je me moque des pouces en bas).

Ce n'est pas dans leurs missions, peut-être, mais s'ils proposent de le faire et finalement ne le font pas, ça reste de la négligence.

C est à l employeur de faire les demarches lors de l embauche.... 4 ans.... tu es declare au moins car sinoN je ne comprends pas

Mais tu n'es pas une seul fois allé voir un docteur en 4 ans ? T'as de la chance !

Ou pas assez de thunes pour se dire que ça vaut le coup, ça arrive aussi, même en bossant!

Ouais enfin en France les consultations chez le médecin traitant sont gratuites donc je ne comprends pas ton histoire de problème de thune.

Mendy Thomas 12

il faut parfois avancer les frais. je pense que c'est ce qu'il a voulu dire.

gratuite si t'a une mutuelle, sinon il te reste la part complémentaire . Et si t'es trop fauché pour payer une mutuelle c'est que ça peut être compliqué aussi ce reste à charge. Gratuite mais tu dois avancer si t'es pas allocataire CMU , et quand t'es juste au dessus du seuil ça peut aussi être compliqué

Il suffit de trouver des médecins qui prennent la CB et de planifier ses rendez-vous avant, disons le 15 ou le 20 du mois. Si la CB a le différé de paiement, t'es remboursé avant d'être prélevé !

On n'a pas forcément le luxe d'attendre le 15-20 du mois pour un rdv malheureusement. Et @humour bizarre, gratuit le médecin c'est vite dit. C'est remboursé oui, mais déjà du coup il faut être inscrit à la sécu pour ça, sinon que pouic et ensuite quand on est dans la dèche et qu'on n'a pas de quoi avancer alors qu'on fait un infection à la con, ça reste compliqué.

oui gratuit mais ça dépend si tu travailles et que tu n'arrives pas à avancer les 25 € tu l'as dans le baba. même si tu sais que tu seras remboursée mais a l'instant T tu oublies tout ça et tu fais le choix de ne pas aller chez le médecin.

Au bout de 4 ans, je ne comprends pas comment on peut ne pas s'en être préoccupé : TLBM !

Yurexa 25

Il m'était arrivé la même chose. Et certains ont beau dire que ce n'est pas à toi de t'en occuper, malheureusement il arrive qu'il y ait des bugs. Pour ma part c'était 3 ans après la fin de mes études, lorsque j'ai eu un accident de travail... Je bossais en intérim avant même la fin de mes études, c'est peut-être ça qui a foutu le bordel.