Par - 27/8/2019 09:30

Injustice cutanée

Aujourd'hui, premier jour de vacances en Espagne. Je me mets de la crème solaire et reste à l'ombre du parasol pendant les heures les plus chaudes alors que mes amies font les crêpes au soleil. Bilan de fin de journée : je suis la seule à avoir cramé. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  doubleK  |  40

Le parasol n'y change pas grand chose, quand bien même il est anti-uv il ne protège pas de la réverbération sur le sable et l'eau.
Quant aux amis qui ne crament pas, ça leur évitera pas le cancer de la peau d'ici quelques années.

Répondre
  doubleK  |  40

Je précise mon propos: faire la crêpe en pleine heures chaudes, quand le soleil est bien haut, même avec un indice 50 (qui ne protège pas à 100% des UV), c'est pas la garantie d'un cancer de la peau mais ça augmente fortement le risque. En plus le premier jour des vacances la peau n'est pas encore acclimatée... Bien sûr il y a des peau plus fragiles que d'autres mais ne pas cramer n'est pas forcément un signe qu'on est protégé.

Répondre
  MadameDodue  |  62

Ah oui par contre, c'est clair que s'exposer quand le soleil est au plus haut n'est pas la meilleure chose à faire. Le pire c'est qu'on ne bronze pas forcément mieux ou plus qu'en matinée ou en fin d'après-midi.