Par Anonyme - 23/12/2019 03:30 - Canada - Greenfield Park

Homonymie inamicale

Aujourd'hui, mon père m'a annoncé qu'il a eu une fille quelques années avant de m'avoir et qu'il ne l'a jamais reconnue. Il précise aussi qu'il a choisi lui-même mon prénom à ma naissance. Prénom identique à celui de son autre fille illégitime. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Je ne vois pas ce qu’il y a de malsain. Il a une fille dont il ne voulait pas ou qu’il n’a pas eu la chance de connaître et en informe l’auteure. C’est son histoire à lui et ça n’a rien à voir avec l’auteure.

Répondre

@Tharkun.. le père a sûrement ses raisons qui là, sont totalement inconnues. Ça peut être une sorte d’hommage, d’espoir que ca rapproche les deux sœurs ou même une de façon de ne pas oublier. Ça peut être n’importe quoi, mais il est clair que c’est pour lui qu’il leur a donné le même prénom. Après, moi je ne trouve pas ça particulièrement choquant, malsain ou bizarre.

Répondre
  Joliet Jake  |  50

Je suis d'accord, il ne l'a pas reconnue mais il la voit, comme ça il ne peut pas se tromper et il n'est pas obligé d'appeler tous ses gosses "mon bébé". Un classique de l'égoïsme de base.

Répondre

Aaaah les femmes. Lorsqu’il s’agit d’enfants le mot qu’elle sortent le plus est « assumer ». Mais en matière d’enfants tout n’est pas toujours affaire de choix quand on est un homme. On peut se faire piéger, manipuler, le préservatif peut craquer etc..On ne peut «  assumer » que selon certaines circonstances qui seraient le résultat d’une faute bilatérale. Tu sais, toutes les folles en mal de maternité qui n’attendent que de piéger un couillon. Ce sont pourtant des prédatrices, des violeuses mêmes d’un certain point de vu; Et bien une fois leur méfaits accompli elles sommeront leur victime de prendre ses responsabilités et d’assumer. Je pense que c’est un mot lourd de sens qui est utilisé à tort lorsqu’il est question de paternité. Et tout ça, à l’époque de l’IVG libre, hein..😒

Répondre
  doubleK  |  42

Scott: assumer c'est pas juste une question d'argent ou de présence, assumer c'est pouvoir se regarder dans la glace sans regrets quels que soient ses actes. Pour les questions matérielles, les mères peuvent aussi ne pas assumer en faisant une IVG ou en accouchant sous X. Alors oui y'a des capotes qui craquent (le plus souvent parce-que mal mise d'ailleurs), y'a des accidents de parcours parfois mais derrière chacun et libre de ses choix et de les assumer ou pas. Ce qui n'est pas forcément facile psychologiquement. Il n'a pas reconnu cette enfant car à ce moment-là ça lui semblait la meilleure option, c'est pas pour autant que c'était facile à assumer.
Et jusqu'à preuve du contraire il faut être 2 pour faire un bébé, donc si tu veux pas que la capote craque tu t'abstiens.

Répondre

Donc on s’abstient si on veut pas que le préservatif craque?. C’est ça ta réponse. Navré mais c’est pas aussi simple et tu le sais bien. Et tu trouve qu’avorter ce n’est pas assumer !!?. Pas sûr que les femmes qui se sont faites matraquer la gueule pour le droit à l’avortement soient d’accord. Avorter c’est justement choisir la meilleure solution. C’est ÇA assumer. Ça ne sera jamais de subir une grossesse qui gâchera la vie de deux personnes. La vraie lâcheté c’est de ne pas avorter quand tout indique que c’est le choix le plus raisonnable. Le choix est là. Il est réel. En cas de grossesse accidentelle ou pas, on peut revenir en arrière ( ça fait un bail maintenant ). Seulement on est pas égaux face à ce choix.

Répondre
  doubleK  |  42

Relis-moi. Avorter ou accoucher sous X c'est ne pas avoir à assumer SUR LE PLAN FINANCIER ET MATERIEL. Tout comme ne pas reconnaître l'enfant pour l'homme. Assumer moralement, psychologiquement, c'est autre chose...

Répondre

Mais il n’existe pas de plan matériel ou pas, je ne vois pas ce que tu veux dire. On le veut ou pas. Ne pas en faire par manque de moyens financier ca fait partie intégrante du choix. Un choix est toujours global.

Répondre
  doubleK  |  42

Assumer matériellement: subvenir aux besoins de l'enfant. Assumer moralement: pouvoir se regarder dans le miroir en ayant abandonné / tué son enfant (ou ne pas considérer comme tel un simple embryon). Là encore relis moi plus haut.

Répondre
  Katina  |  21

Je suis tombé enceinte car mon ex (mon copain à l’époque) ne voulait pas mettre de capote, il savait que j’allais garder l’enfant si je tombais enceinte et il avait quand-même pris le risque, tout ça pour disparaître dans la nature après lui avoir dit que j’étais enceinte.
Je sais où il est, je pourrais lui réclamer la pension alimentaire, mais pourquoi faire ? Il ne veut pas faire partie de la vie de son fils, et ça me va très bien. Tout ça pour dire qu’on n’est pas toutes à la recherche d’un pigeon pour lui gâcher la vie avec un gosse non désiré.

Répondre
  myam1myam  |  38

Katina tu as bien fait car tu évitera a ton enfant de devoir payé la maison de retraite de ce géniteur
Car bien souvent on n’y penses pas mais en obligeant le géniteur à payer une pension cela lui donne des droits et donc plus vieux s’il ne peut subvenir à ses besoins c’est à l’enfant de les assumer

Répondre

@Katina.. C’est tout à votre honneur et il n’est pas besoin ( j’espère ) de préciser que toutes les femmes ne sont pas des manipulatrices; ça va de soit, c’est une évidence. Mais il est encore un peu tabou de reconnaître que de nombreuses femmes sont des prédatrices en quête d’un couillon pour assouvir leur désir de maternité.

Répondre
  Nines222  |  9

Exactement tu m'otes les mots de la bouches! Qu'il soit d'accord ou pas, qu'il veuille un enfant ou pas, un bébé ca se fait à deux. Des que t'as des relations sexuelles, ya un risque. Ne pas reconnaitre l'enfant qui lui n'a rien à voir la dedans quoi qu'il en soit, c'est sur pour lui je pense (l'enfant). Et égoïste de la part d'un parent je trouve. parce que tu l'as fait cet enfant même si tu n'en veux pas. C'est pas parce que tu agis comme s'il n'était pas la que ca change quelque chose.
Lui donner le meme nom, ca me perturbe un peu. Il avait peut etre ses raisons hein, mais ca doit être malaisant pour sa fille reconnue je pense en tout cas.

Répondre
  Nines222  |  9

Moi, je pensais juste à l'enfant quand je disais assumer. Je trouve que que tu le veuilles ou non, c'est TON enfant, qui lui n'a rien fait n'est responsable de rien. Ne pas le reconnaitre, je trouve que c'est ne pas assumer l'enfant lui meme.
Je parle pas de la mere t'es pas obligé d'avoir une relation avec ou quoi, mais bon, ca reste ton enfant que tu as fait. Je trouve ca un peu facile de ne pas le reconnaitre, alors que tu sais qu'il est la.
Si t'aimes pas la mere, ou que tu veux pas la voir, soit. Mais l'enfant est innocent et il reste le produit de tes décisions, à toi et a elle.

Répondre
  Nines222  |  9

Si tu savais que tu risquais d'être enceinte et que c'est un risque que tu étais prête à prendre, en sachant que tu le garderais et que tu l'élèverais, toute seule si nécéssaire, je trouve ca bien.

Non je pense pas que tu devrais réclamer une pension ou quoi que ce soit. Qd je parlais de le reconnaitre, c'était sur un plan moral simplement pour que l'enfant n'ait pas à grandir sans connaitre du tt son père. mais si le mec ne veut rien avoir a faire avec, qu'il dégage.
Je préfère quelqu'un de present dans la vie de son enfant et non reconnu légalement que l'inverse bien sur!

Répondre
  MadameDodue  |  63

Votre débat me rappelle une fille avec qui j'ai travaillé, elle s'est séparée de son ex alors qu'elle était enceinte et visiblement ça s'était très mal passé. Il l'avait menacée de reconnaître leur enfant (déjà, d'où tu ne reconnais ton gosse que pour faire pression sur ton ex ?) et elle lui a simplement répondu que ça ne lui posait aucun problème qu'il le reconnaisse puisque c'était son fils, mais qu'en revanche il allait falloir qu'il l'assume avec une garde alternée, ou sinon avec une pension alimentaire. Elle n'a plus eu aucune nouvelle après.