Par Thomas - 6/10/2020 22:16 - France - Uckange

Fin de la partie

  Aujourd'hui, en plein préliminaires, ma copine se met à siffler fort dans mon oreille. Elle voulait vérifier une info : si on fait ça lors d'une agression sexuelle, ça peut couper l'envie de l'agresseur. Chez moi ça fonctionne. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  RobertDeNice  |  20

Méfies-toi, si elle te passe la corde au cou, c'est peut-être pour vérifier que les pendus ont une érection...

COMMENTS
Par  RobertDeNice  |  20

Méfies-toi, si elle te passe la corde au cou, c'est peut-être pour vérifier que les pendus ont une érection...

Par  Medhi Mwajamie  |  23

Mouais, pas convaincu sur le fait que ça marche sur un agresseur qui est en mode pulsion, juste parce que ça a un effet tue-l'amour sur un partenaire qui est quand même censé rechercher un acte plus détendu et respectueux.

Répondre
  MadameDodue  |  63

Je pense que l'effet de surprise ainsi que la douleur, ou au moins la désagréablitude (bien évidemment que c'est un mot existe 😂) doivent jouer beaucoup, et que ça doit laisser un court instant pour permettre de se dégager et/ou de lui coller un coup de pied bien placé.

Répondre
  Medhi Mwajamie  |  23

Quitte à viser la déagréabilitude, autant partir tout de suite sur les options vraiment douloureuses, type pouces dans les orbites/genou dans l'entrejambe/morsure au visage: tant que l'effet de surprise est encore possible, mieux vaut agir vite et fort pour pouvoir se dégager et s'enfuit.
Autrement, le risque est de juste énerver son agresseur et de se prendre des coups en réponse, ce qui au final diminue les chances de résister ou se dégager par la suite.
Après, même si je pense qu'il faut se défendre "à fond", il ne faut pas négliger que le simple fait d'appeler à l'aide (plus que de crier, car les témoins ont souvent tendance à ne pas agir à cause de l'effet de masse si l'agression/besoin n'est pas explicitement annoncé) peut suffire à faire venir des secours ou à saper la détermination d'agresseurs "peu motivés".

Par  Hara-Kirit  |  8

Complètement débile, à moins de siffler assez fort pour lui vriller le tympan ça ne fera que rendre l'agresseur plus agressif. A cause des discours assez malsains sur le sujet on perd de vue qu'une agression sexuelle c'est plus une histoire de domination que de plaisir sexuel.

Répondre
  myam1myam  |  39

Y a de grande chance effectivement que l’agresseur la frappe à la mâchoire pour la faire taire que de partir :/