Faudrait savoir

Par Anonyme - 05/02/2022 22:22

Aujourd'hui, je ne suis pas invité à l'anniversaire de mes soeurs car je n'ai pas eu le Covid et qu'elles l'ont toutes eu et ne veulent pas me le refiler. L'année dernière, je n'étais pas invité car je disais qu'il fallait garder ses distances donc pas d'embrassades, ce qui leur avait déplu. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 170
Tu l'as bien mérité 713

Dans la même collection

Top commentaires

"on a encore le droit d'avoir de la tendresse auprès de ses proches" et au diable le consentement, hein.

Où est ce que tu lis qu'elle a traité d'assassins ses soeurs ? Ça ne serait pas un peu beaucoup de l'extrapolation ?

Commentaires

emleum 16

Si elles l'ont eu, quel est le risque ?

Elles "ne veulent pas me le refiler", c'est dit dans la VDM ;)

Sylvie Montlaron 8

"elles l'ont eu", sous entendu elles ne l'ont plus. donc aucune chance de lui refiler pendant un moment

Kinako 12

Pas invitée car tu ne voulais pas faire d'embrassades... Quelques mots me viennent en tête pour qualifier tes soeurs mais ils ne sont pas très gratifiants...

boiteux 37

Le problème dans la vie c'est rarement le point de vue, chacun a le droit d'avoir le sien, mais c'est la volonté de l'imposer aux autres. Ne plus faire la bise à ses collègues, connaissances, c'est acté, mais on a encore le droit d'avoir de la tendresse avec ses proches... Les traiter d'assassins leur a peut être déplu...

Où est ce que tu lis qu'elle a traité d'assassins ses soeurs ? Ça ne serait pas un peu beaucoup de l'extrapolation ?

"on a encore le droit d'avoir de la tendresse auprès de ses proches" et au diable le consentement, hein.

meggimeg 12

Je suis d’accord avec toi :) le covid monte à la tête de beaucoup de gens, et oui elles ont sûrement été traitées de « tueuses » vu qu’elles font la bise, c’est devenu un acte super dangereux !!

Tiens, une covidiote qui ne veut pas accepter la réalité.

« Les traiter d'assassins leur a peut être déplu » non mais si vous prenez comme une attaque personnelle le fait de demander simplement à ce qu'une petite mesure de prudence soit observée, ce n'est pas son problème à lui. D'ailleurs, qui impose son point de vue à qui ? La tendresse et l'affection que tu défends ne sont pas un dû et ne viennent pas sur commande. Ce n'est pas parce qu'on partage des liens de sang avec quelqu'un qu'on a automatiquement une complicité affectueuse. Et si l'on n'a pas envie de faire des embrassades et des câlins à sa famille, on ne va pas se forcer. Imposer des gestes de tendresse et se vexer si la personne refuse, c'est justement les vider de leur dimension affectueuse et tendre. Puis la bise pour se dire bonjour, même en famille, c'est d'abord un acte rituel.

MirabellePrune 36

Depuis elles ont réfléchi et compris que vous aviez raison. Ou alors vous n'êtes pas leur frère préféré.

meggimeg 12

Ouais ou elles cherchent une excuse pour pas t’entendre râler sur les « mesures sanitaires », le fait de tous se servir dans le même plat, qu’il faut se faire vacciner etc etc 😁 la fête a du être plus légère sans toi :)

Gino48 8

ben t'es sûr qu'il y aura pas d'embrassade comme ça !