Dur dur

Par Jveuxpasletromper - 15/02/2023 22:22

Épicée
Aujourd'hui, mon mari m'a dit que j'étais autorisée à prendre un amant car ce serait moins embarrassant que de parler à son médecin de ses problèmes d'érection de plus en plus fréquents. Pour notre couple, VDM
Je valide, c'est une VDM 5 910
Tu l'as bien mérité 800

Dans la même collection

Top commentaires

Il est au courant quand même que le médecin est là pour le soigner et pas pour faire un concours de bite ?

Comme dit plus haut, la sexualité ne se limite pas à la pénétration, et il n'y a pas vraiment besoin d'érection pour s'épanouir sexuellement. S'il en vient à te proposer de prendre un amant plutôt que de trouver une solution ensemble, peut-être que ce n'est pas juste un problème d'érection ? (Au passage si l'autre est conscient et consentant, ce n'est pas de la "tromperie", juste de la non-exclusivité).

Commentaires

Ni toi ni ton mari n'avez le sens des nuances, on dirait. Il n'y a pas que le pénis dans une vie de couple. Plutôt qu'un médecin, allez voir un psy, un conseiller conjugal, un sexologue, un sex shop...

moune78 32

je ne comprends pas ton jugement sur l'auteure. rien ne laisse entendre qu'elle souffre des pannes sexuelles de son mari au point de le tromper

D'ailleurs vu le pseudo, elle ne compte visiblement pas aller voir ailleurs.

MirabellePrune 36

Ce n'est pas tromper si il est au courant, c'est découcher.

Victie 18

Bah oui bien sûr "vous avez un problème de santé ? n'allez pas voir un médecin allez voir plutôt un psychologue avant" c'est bien logique ca tiens comme ça si il y a vraiment un problème physique ont le laisse bien traîner.

La santé mentale c'est aussi la santé hein. Les troubles de l'érection peuvent tout à fait avoir une cause psychologique, je ne vois pas ce qu'il y a d'étonnant - d'autant que le fait de consulter un/e psy n'empêche pas de voir un/e généraliste aussi.

Accessoirement, c'est lui qui lui propose d'aller voir ailleurs. Donc s'il y en a un des deux qui pense qu'il n'y a que le pénis qui compte, c'est plutôt lui.

Il voudrait mieux en parler à un professionnel compétent. Ils sont là pour aider et proposer des solutions pas pour se moquer ou juger. Perso si je tombe en panne régulièrement, je vais consulter au plus vite. Hors de question de laisser traîner ça !!!! Courage.

Comme dit plus haut, la sexualité ne se limite pas à la pénétration, et il n'y a pas vraiment besoin d'érection pour s'épanouir sexuellement. S'il en vient à te proposer de prendre un amant plutôt que de trouver une solution ensemble, peut-être que ce n'est pas juste un problème d'érection ? (Au passage si l'autre est conscient et consentant, ce n'est pas de la "tromperie", juste de la non-exclusivité).

Il est au courant quand même que le médecin est là pour le soigner et pas pour faire un concours de bite ?

ady##. 10

Pour ça il faut aller chez le médecin.

Mieux vaut lui donner un amant pine que de la voir l'âme en peine ?

Victie 18

Je ne comprend pas les gens qui dise ne "y a pas que le sexe dans la vie" alors oui d'accord mais en fait il y a potentiellement un problème de santé la, des problème d'érection ce n'est pas anodin on ne peut pas juste ignorer un symptôme comme ça parce ce qu'on a pas envie d'en parler à un médecin.

Attention, un problème d'érection ce n'est pas anodin, ça peut être le premier symptôme d'un problème cardio-vasculaire. Une fois cette piste explorée, il serait sans doute bien d'en parler à un sexologue, mais malheureusement tu ne peux pas faire ce travail à la place de ton mari.

Bon, au moins ça veut dire que ton mari tient à ton épanouissement sexuel. Mais effectivement, il vaudrait mieux vérifier qu'il n'y a pas un souci de santé, physique ou psychologique de son côté

Euh... L'épanouissement sexuel ne repose pas sur la pénétration hein! Triste constat que monsieur se sente incapable de donner du plaisir autrement que par cette pratique au point qu'il envisage que sa femme doive aller voir ailleurs pour trouver contentement! C'est fou que tant de choses se voient mises en question pour un dysfonctionnement physique! La pression sociale n'épargne personne malheureusement. Il peut fournir et vivre bien des plaisirs sans user une seule fois de son phallus. Ils peuvent prendre du plaisir de bien des façons qui ne nécessitent aucune pénétration. Il pourrait être agréable pour chacun de découvrir d'autres pratiques -ensemble ou pas-, au moins aussi plaisantes et qui pourraient aider pour la partie confiance en soi et en l'autre, lâcher prise et laisser-aller. Par ailleurs, ces "pannes" (le terme me déplait car ces messieurs ne sont pas des machines; l'injonction à la bandaison sur commande en signe de virilité est oppressante et engrène ces peurs intestines de consulter en cas de soucis), en effet, peuvent être les premiers signes visibles d'un problème de santé sous-jacent qui pourrait s'avérer dangereux s'il n'est pas traité. Pour ce qui est des médecins: fuir ceux qui sembleraient jugeants, s'appuyer sur ceux qui se contentent de chercher une solution bienveillante (le terme est galvaudé mais reste exact) et personnalisée. Courage! Ce n'est pas une fatalité...