Conseil en or

Par Anonyme - 08/11/2022 00:20

Aujourd'hui, ça fait trois semaines que mon mari est en mission loin, que je gère nos trois enfants, la maison, et le boulot. Ma mère est venue pour quelques jours, passés à glander. De retour chez elle, m'appelle pour me dire qu'elle m'a trouvé fatiguée et que je ferais bien de prendre un peu de repos. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 555
Tu l'as bien mérité 487

Dans la même collection

Top commentaires

Mais oui, fais comme elle, c’est tellement simple.

En l'occurrence la mère a bien vu que sa fille avait besoin d'aide puisqu'elle lui a dit qu'elle devrait se reposer, mais à priori elle ne l'a pas aidée pour autant. Du coup peu importe si elle attendait de l'aide de sa mère ou pas (même si demander clairement aurait été plus simple), c'est du foutage de gueule.

Commentaires

Mais oui, fais comme elle, c’est tellement simple.

Et j'ajouterai : va en vacances chez elle

Elle s’est déjà occupé de ses enfants jadis. Et si c’était prévu qu’elle vienne pour des vacances et non pas pour donner un coup de main, ce n’est pas surprenant. J’ai du mal aussi à demander et j’espère que mes proches le devines/le propose d’eux même mais, en réalité, quand on a besoin ou qu’on veut de l’aide, il suffit de le demander de façon claire.

C'est pas dit qu'elle ait géré les siens. J'ai une amie qui a été élevée littéralement par sa nourrice, chez elle de 6h30 à 20h30. Même si elle tient à sa mère, quand celle-ci ose faire des remarques sur sa façon d'éduquer son fils, ça passe pas. Moi je suis à domicile le temps que mon deuxième à naître ait 1 an (choix personnel, je ne m'en plains pas) mais quand j'ai dit à ma mère que j'avais les boules de découvrir que mon mari n'a qu'une semaine de congé paternité et que donc je serai seule à la maison avec un nourrisson et une petite de 2 ans et demi, 3 jours après être sortie de l'hôpital, elle m'a répondu qu'elle s'est débrouillée seule aussi, alors que pour elle à chaque naissance l'enfant précédent allait déjà à l'école et qu'elle nous a mis en nourrice à 2 mois et demi. Je ne dis pas qu'elle n'en a pas bavé, mais la comparaison me paraît légèrement à côté de la plaque. Bref les conseils ne viennent pas toujours de personnes qui ont connu la situation au final.

En l'occurrence la mère a bien vu que sa fille avait besoin d'aide puisqu'elle lui a dit qu'elle devrait se reposer, mais à priori elle ne l'a pas aidée pour autant. Du coup peu importe si elle attendait de l'aide de sa mère ou pas (même si demander clairement aurait été plus simple), c'est du foutage de gueule.

apparemment nous sommes soeurs sans le savoir... bon courage à vous