Comme un pro

Par Anonyme - 30/03/2023 10:20 - France

Aujourd'hui, ça fait un mois que je suis stagiaire. Une de mes premières missions était de créer un flyer et d'en commander 1000. J'ai fait une faute d’orthographe sur le mot "professionnel". VDM
Je valide, c'est une VDM 3 299
Tu l'as bien mérité 2 219

Dans la même collection

Top commentaires

Et qui est le génie qui laisse un stagiaire commander sans vérifier le travail ? Déjà rien que pour l'employé expérimenté il faut quand même le relire, alors le stagiaire (qui n'a pas l'expérience et les bons réflexes nés de ladite expérience)... On sent la bonne boite qui encadre bien ses employés...

Ici l'erreur est que l'accompagnant du stagiaire n'ait pas fait son travail, qui est de vous encadrer, donc de vérifier votre boulot. Mais que l'on soit employé, intérimaire, stagiaire, même si on ne vous le propose pas, il faut toujours TOUJOURS demander à ce qu'on relise votre travail. Ceci fait, vous avez la conscience tranquille : s'il y a une coquille, une erreur de syntaxe ou de ponctuation, un élément non respecté par rapport au cahier des charges, vous avez fait une relecture, la faute ne peut plus vous incomber. Vous pouvez aussi demander à ce que la personne qui a relu vous signe une décharge (ce qui est rarement accepté, je vous l'accorde, mais cela cadenasse votre bonne foi). Pour tous ceux qui vont grogner "de quoi elle se mêle avec sa morale ?", je suis graphiste depuis 30 ans... d'abord en entreprise puis à mon compte, travaillant en sous-traitance, donc les BAT -bon à tirer- je connais et des erreurs j'en ai fait aussi. Bonne journée et bon courage pour votre stage.

Commentaires

Et qui est le génie qui laisse un stagiaire commander sans vérifier le travail ? Déjà rien que pour l'employé expérimenté il faut quand même le relire, alors le stagiaire (qui n'a pas l'expérience et les bons réflexes nés de ladite expérience)... On sent la bonne boite qui encadre bien ses employés...

Enfin bon, si il y avait 3 phrases sur le flyer, son manageur a peut-être vérifier la commande : quantité, montant, adresse de livraison, facturation... mais n'a pas pensé à vérifier que son stagiaire sait écrire correctement (ce qui, à priori, ne nécessite pas d'expérience particulière).

Alors là, détrompez-vous ! Les fautes sont tellement nombreuses de nos jours que ne pas se relire, ne pas relire, une fois, deux fois, même s'il n'y a que 3 phrases comme vous dites, c'est un manque de conscience professionnelle. Et même si on est toujours "charrette" et qu'il faut que ce soit terminé avant même d'avoir commencé, la relecture est une règle PRIMORDIALE du graphisme et des métiers de l'imprimerie. 80% des clients avec qui je travaille font des fautes, donc faire juste une recopie du texte du client sans corriger les fautes ou se relire, ce n'est pas professionnel. Je lis tellement de fautes sur des flyers, des affiches, des magazines, des journaux, des livres que mes yeux saignent (bon c'est un peu exagéré mais oui, il y en a beaucoup... des fautes, pas des yeux ^^). Et quand on a la charge d'un apprenti, stagiaire ou même employé novice, ne serait-ce que pour l'image de l'entreprise, ben on prend 1 minute de son temps et on fait son taf jusqu'au bout. Belle journée.

Mais même si tu sais écrire correctement il reste la classique faute de frappe. Et se relire soit-même n'est pas forcément pertinent vu que le cerveau aime bien voir ce qu'il veut voir. C'est pour ça qu'il faut toujours avoir un relecteur externe, un regard neuf. La base.

Déjà si, mieux vaut être plusieurs à relire au cas où. Mais là en plus visiblement personne n'a vérifié à quoi ressemblent les flyers dans leur globalité.

Tout le monde est sujet à de potentielles fautes de frappes. De plus, après avoir passé un long moment devant une image, on perd souvent la lucidité nécessaire pour remarquer ces détails..

Ici l'erreur est que l'accompagnant du stagiaire n'ait pas fait son travail, qui est de vous encadrer, donc de vérifier votre boulot. Mais que l'on soit employé, intérimaire, stagiaire, même si on ne vous le propose pas, il faut toujours TOUJOURS demander à ce qu'on relise votre travail. Ceci fait, vous avez la conscience tranquille : s'il y a une coquille, une erreur de syntaxe ou de ponctuation, un élément non respecté par rapport au cahier des charges, vous avez fait une relecture, la faute ne peut plus vous incomber. Vous pouvez aussi demander à ce que la personne qui a relu vous signe une décharge (ce qui est rarement accepté, je vous l'accorde, mais cela cadenasse votre bonne foi). Pour tous ceux qui vont grogner "de quoi elle se mêle avec sa morale ?", je suis graphiste depuis 30 ans... d'abord en entreprise puis à mon compte, travaillant en sous-traitance, donc les BAT -bon à tirer- je connais et des erreurs j'en ai fait aussi. Bonne journée et bon courage pour votre stage.

Et ton tuteur entreprise a loupé sa mission d'encadrement. Il n'a pas juste à te donner des tâches, mais il doit contrôler, t'aider, te faire progresser. Je bosse dans une petite boite, nous sommes que 3 parfois on monte à 5. Aucun flyer, newsletter, mailing à toute la base de données client, ne part sans avoir été relu par tous les membres de l'équipe. Peut importe qui a écrit le message et son échelon, même ceux du patron nous les relisons. ça prend 5 minutes chacun et évite des bourdes comme ça.

pour le bon à tirer, l'imprimeur aurait pu t'en informer !

oui ben l'imprimeur n'avait qu'à relire lui aussi au lieu d'exécuter bêtement l'impression

Son boulot c'est imprimeur, pas relecteur ou correcteur. Techniquement il pourrait même être analphabète et pouvoir imprimer des flyers quand même.

Pinkdeus 43

Ce n'est pas son job! D'ailleurs c'est toujours spécifié de bien relire avant de faire la demande d'impression, qu'ils ne sauraient être responsables d'une erreur.