Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Une enfant de 3 ans qui a passé plus de la moitié de sa vie en pleine pandémie ne reconnaît pas sa mère car elle a l'habitude de la voir porter un masque d'une certaine couleur. C'est tout de même assez moche de ne pas reconnaître sa maman du premier coup car on a l'habitude de la voir avec un masque bleu ciel (par ex).

Alors là j'avoue, je ne comprends pas où est le souci.

Commentaires

Alors là j'avoue, je ne comprends pas où est le souci.

Une enfant de 3 ans qui a passé plus de la moitié de sa vie en pleine pandémie ne reconnaît pas sa mère car elle a l'habitude de la voir porter un masque d'une certaine couleur. C'est tout de même assez moche de ne pas reconnaître sa maman du premier coup car on a l'habitude de la voir avec un masque bleu ciel (par ex).

La VDM ne dit pas qu'elle ne la reconnaît pas mais qu'elle a eu une seconde de latence. Du coup je ne savais pas s'il fallait la comprendre telle que tu me l'expliques.

"je vois à son regard qu'elle met une seconde à me reconnaître" "qu'elle met une seconde à me reconnaître" "à me reconnaître" "reconnaître"

Je n’ai pas compris non plus

Donc la reconnaissance a bien eu lieu. Mais je comprends mieux où vous voulez en venir. Une seconde est un temps de réaction anormal à vos yeux car celle-ci devrait être instantanée, et le fait que l'étincelle n'apparaisse pas immédiatement dans le regard de sa fille suffit pour constater que sans son masque habituel elle est moins reconnaissable pour elle. Merci, c'est ce que je souhaitais savoir.

La dernière fois que je suis allé à la banque avec une cagoule, personne ne m'a reconnu, c'est triste :'(. Plus sérieusement, il est normal d'avoir 1 seconde d'hésitation quand un élément aussi visuel et consistant change d'un coup. Cela aurait la même chose si la mère avait fait un changement de coiffure alors qu'elle ne porte toujours la même, si elle change de veste, etc. etc. Il n'y a rien de triste là dedans.

Ce qui m'attriste surtout, c'est de voir mes deux filles de 7 ans et 6 ans affublées d'un masque. Mais oui, effectivement, les gosses ont une facilité d'adaptation déconcertante et épatante. Perso, j'ai pas de souci pour qu'elles me reconnaissent vu que je suis un des rares mecs aux cheveux longs à aller les chercher à l'école ^^

Il était à l'argile alors qu'avant il était au charbon ? ... Oh.

Bah, si sa tante habite super loin et qu'elle s'était engagée avant ton invitation, ça ne me semble pas déconnant de sa part !