Par Jean_Christian - 27/03/2012 19:11 - France - Tours

Aujourd'hui, routine quotidienne : même train, même quai, une place, mon bouquin. "Billet, s'il vous plaît." Je le tends sans lever les yeux du livre. "Vous allez à Rennes ?" Moi, agacé : "Ben c'est marqué, non ?" Avec un petit sourire, le contrôleur répond : "Oui, mais on va à Bordeaux, là." VDM
Je valide, c'est une VDM 56 908
Tu l'as bien mérité 42 614
Reddit

Jean_Christian nous en dit plus

Bonjour à tous, Je suis l'auteur de cette VDM et je viens seulement de découvrir l'existence des commentaires (je suis nouveau). Je me doutais que je me donnais le mauvais rôle en rédigeant ainsi cette VDM. Mais, à la lecture de vos appréciations, je tiens à préciser que, dans la réalité, je n'ai pas été aussi désagréable que le décrit l'histoire ! C'est juste que la concision du texte m'a privé de la possibilité de nuancer mes propos et m'a incité à accentuer le personnage (pour une bonne compréhension). Ou alors, c'est que je n'ai pas su trouver les mots qui convenaient le mieux (c'est plus difficile d'être concis que prolixe). Bref. C'était sans doute mieux ainsi, puisque ma VDM a été acceptée ! :-) En fait, il y a eu un échange de bonjours, bien sûr. Et je précise que je regarde toujours les gens à qui je parle et que j'ai le sourire plutôt facile. Ce qui est exact, en revanche, c'est que j'étais enfermé dans ma routine (c'est ce que j'ai voulu souligner), certain d'être dans le bon train (alors qu'il est parti d'un autre quai ce jour-là) et à cent lieues de comprendre pourquoi le contrôleur me demandait si j'allais bien à Rennes puisque, dans mon esprit, j'étais dans un train pour Rennes, avec un billet pour Rennes. D'où ma question étonnée : "Ben, c'est ce qui est inscrit sur mon billet, non ?" De ce fait, le sourire du contrôleur ne m'a pas été adressé dans un esprit de vengeance, mais était plutôt compatissant. Et l'échange a été plutôt cordial. Comme souvent, le contrôleur a été compréhensif et accommodant en m'indiquant à quelle station je devais descendre pour prendre un train dans l'autre sens. De même, le contrôleur du deuxième train a été compatissant et a accepté de me ramener à bon port sans supplément. Et, bien sûr, en attendant le train du retour, j'ai appelé mon patron pour lui dire de ne pas compter sur moi ce matin-là. Mais nous étions plutôt en bons termes à ce moment-là et ça n'a pas posé de problèmes. Merci, en tout cas pour vos commentaires. J'imagine qu'à votre place j'aurais fait les mêmes ! :-D

Rejoignez la communauté

La discussion se poursuit sur Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Afficher les commentaires