94
Par popolenmanque - / samedi 4 août 2018 11:36 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  chapelle16  |  48

Je vais sûrement me faire lyncher (une femme qui prône l'adultère quelle horreur), mais effectivement si tu as tout tenté (dialogue, thérapie de couple) et que rien ne marche, va falloir songer à une séparation où à défaut à la relation extra conjugale. Certes ya pas que le sexe dans la vie mais à un moment donné ça va quoi.

Répondre
  Jubilee  |  58

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Kinvald  |  25

Ce qu'il y a de bien sur vdm, c'est que nous avons les plus grands experts du monde dans de nombreux domaines. Sciences, Droits, Psychologie, etc. .
Oui, l'asexualité existe. Mais dans le monde, vous trouverez beaucoup de plus personnes aimant le sexe que le contraire. Et pas du 50-50. Je vais être assez haut dans mon estimation mais on doit être de l'ordre de 1% qui ne doit pas aimer ça.
Alors peut-être que vous, vous n'aimez pas ça. Mais pour l'écrasante majorité, si.

Répondre
  Haythan  |  16

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Kaa04  |  42

De toute façon vous chauffez pas pour rien vu que dans son histoire il précise que c’est avec sa femme. Donc il n’a pas l’air d’avoir attendu votre avis pour trousser ses domestiques.

Répondre
  Haythan  |  16

Kinvald (puisque j'ai vu que tu m'avais répondu et que ça a disparu ainsi que ma réponse), si j'ai utilisé l'expression "gangue sexuelle interminable", c'est pour son côté provocant et non pas en rejet total du sexe. Mais sans avoir fondamentalement de problème avec la pratique, chacun faisant ce qu'il veut de son corps dans le respect consenti du corps d'autrui, beh ça m'agace d'en voir partout. Partout, dans tous les arts dans les pubs, etc, on ne voit que ça, de l'érotisation à outrance transformée en vulgaire produit marketing. Mai 68 et la reconquête de nos corps ont été magnifiquement rachetés à des fins purement mercantiles, et c'est triste je trouve. C'est en cela que je parle de "gangue sexuelle interminable".
En outre, ça nous indique des comportements à avoir, et parmi ces comportements, il faut avoir des rapports sexuels avec les gens. Mais si tu en as "trop", tu vas être mal vu, et plus encore si tu es une femme. Cette liberté sexuelle que l'on semble avoir semble se limiter au final à devoir trouver le juste milieu, alors que chacun devrait pouvoir profiter ou pas de son corps de la manière dont il veut.

Répondre
  Luciiexp  |  11

Est-ce que tu es concient que tu compare 10x par jour avec 7 ans d'abstinence. En mode c'est facile. C'est pas 3 mois, c'est 7 ans ! Pour quelqu'un pour qui le sexe est important (donc la majorité dont l'auteur, sinon ça ne serait pas une VDM), c'est tout simplement impossible et déjà, il faut énormément aimer la personne pour rester comme ça. J'aime mon compagnon de tout mon cœur mais je le dis, je l'aurais quitté c'est sûr

Répondre
  Haythan  |  16

Oui, trois mois d'abstinences et sept ans sont différents. Cela dit, c'est peut-être difficilement tenable, mais a priori, faute d'informations supplémentaires, c'est surpassable. Pas forcément pour tout le monde ni forcément tout le temps, mais encore une fois, s'il tient à la personne et que ça leur convient comme ça, beh grand bien leur en fasse, et je ne vois absolument pas pourquoi ils devraient nécessairement se quitter pour des choses pareilles.
Ensuite, en effet, si ça ne lui convient pas, s'ils ne sont pas sur la même vision des choses, j'espère qu'ils ont trouvé une solution - comme la non-exclusivité déjà suggérée ou que sais-je encore? - et qu'ils ne restent pas ensemble et exclusifs juste pour leur fille.

Répondre
  Rassilon  |  16

C'est bien beau de parler des asexuels et de jouer les pseudo-moralisateurs en couche-culotte, mais si c'était réellement un couple asexuel, cela ne poserait pas de problème au mec de vivre sans sexe, et il n'aurait jamais posté la VDM... Et si sa femme l'est (ou l'est devenu) et lui non, la moindre des choses aurait été de mettre au courant son mari, d'en discuter et voir les éventuels alternatives avec lui plutôt que de le laisser dans l'ignorance (et sur la béquille).

Répondre
  Redy27  |  17

Je ne suis pas asexuel, mais personnellement, il ne me viendrait jamais à l'idée de quitter quelqu'un pour du sexe. Je pense que je ferais sans. Mais quitter la personne pour ça, jamais.

Répondre
  1known  |  25

Le seul commentaire sensé avec le précédent du même auteur.
Un bémol pour la conclusion. Ce n'est pas mal de rester pour son enfant.

En tout cas, ceux qui crient à la vdm, peut-être que l'auteur a du recul et sait rire de lui-même.

Répondre
  MrDusse  |  20

@redy27 : je me disais exactement la même, car mon ex l'est (et elle ne me l'a annoncé qu'après 1 an 1/2 - 2 ans). Et finalement, on a rompu, en partie à cause de ça, au bout de 3 ans et 7 mois.

Répondre
  Haythan  |  16

MrDusse, au final, vous ne vous êtes pas séparés que pour ça visiblement, non?
Et à côté, je réfléchissais à ça, mais Kinvald, mettons qu'en effet on ait 1% de la population asexuelle, prenons 1% de la population française, sur 60 millions d'individus, ça fait une minorité à 600000 personnes, d'un coup ça fait un peu moins négligeable. A ceux-là on peut ajouter ceux qui apprécient certes le sexe, mais qui ne le juge assez important pour quitter quelqu'un, qui peuvent vivre sans, etc, on augmente à mon avis significativement le nombre de gens pour qui le sexe n'est pas un des éléments-clé du couple, et ceux-là je doute qu'ils soient de l'ordre des 1% (ce qui nous ferait tout de même 1200000 personnes au bout).
Je reprendrai donc mot pour mot la conclusion de Jubilee: "Alors même si ça n'a pas l'air d'être le cas du monsieur, ce serait bien d'arrêter de dire que le sexe est FORCÉMENT un élément clé dans un couple, c'est pas vrai dans tous les cas ;)"

Répondre
  Marc Bml  |  7

« Que tu tombes » ,
Qui a des défauts ne doit critiquer trop sévèrement ceux des autres.

Répondre
  timathe  |  47

Mpfff pas sur que ce soit une bonne idée ça!! j’ai un pote qui s’est laissé convaincre, il a mis dans le mille au 1er coup, son p’tit dernier a bientôt 3 ans et mon pote en est toujours au même point... 😂

Par  pupuce688  |  8

Personnellement, le sexe me frustre plus qu'autre chose : aucun orgasme, douleurs ponctuelles,... Pour autant, j'estime que je me dois de faire ce plaisir à mon mari ne serait-ce qu'une fois par semaine. Mais on en a déjà discuté : si on devait en arriver au point où je ne veux vraiment plus, je pense qu'il devrait aller voir des professionnelles (pas d'amante car le côté affectif est dangereux) parce que, lui, en a besoin.

Répondre
  Erreurcritique  |  45

Dans le cas où le col serait de type extérieur, il vous suffit (car ça se fait à deux bien-sur) de chercher la pénétration maximale possible avant douleur. À partir de là, c'est à lui de ne pas dépasser ce point. Après cinq-six fois il le fera de façon automatique et toi tu seras plus heureuse 😉

Répondre
  1known  |  25

Le sexe n'est pas un besoin. On peut vivre sans. Je ne dis pas que c'est facile, mais on ne meurt pas parce qu'on ne tire pas son coup.
Un vrai besoin, c'est manger par exemple.

Similaires
Chargement…