Par AlloMaman - 06/02/2019 06:30

Aujourd'hui, j'ai été hospitalisée d'urgence et j'appelle donc ma mère pour l'en informer. J'ai dû l'écouter raconter ses vacances pendant dix minutes avant de pouvoir en placer une et le lui dire. Et encore, c'est parce qu'elle s'apprêtait à raccrocher. VDM
Je valide, c'est une VDM 7 794
Tu l'as bien mérité 529

Dans la même collection

Top commentaires

A chaque fois que j'ai ma mère au téléphone je lutte pour en placer une, à en poser le combiné pour ne pas entendre les potins sur les voisins et sur le neveu du fils de l'amie de la crémière. C'est infernal. Mais le jour où j'ai été hospitalisée à 6 mois de grossesse et qu'on m'a stoppé un début de travail, rien qu'au ton employé pour dire "maman" quand elle a décroché, elle a compris. Elle m'a écouté. Je l'ai appelé tous les jours depuis mon lit d'hôpital et pendant deux mois. Et elle m'a écouté, tout les jours. Elle était toute à moi, là pour moi sans jamais faillir. Je ne la remercierai jamais assez pour ça. Le pire c'est que le jour du premier appel, elle venait d'apprendre qu'elle avait des nodules dans les poumons, peut-être cancéreux. Elle ne m'en a rien dit pendant deux mois, pour ne pas que je m'inquiète. Pour nous protéger, mon bébé et moi. Et quand je lis cette VDM j'ai encore plus envie de la remercier.

Faut dire aussi que c’est quand même plus agréable de parler de vacances.

Commentaires

Sergueï 24

Énerve toi, tu en es autorisée vu les circonstances !

Faut dire aussi que c’est quand même plus agréable de parler de vacances.

La prochaine fois qu'elle a un problème, quel qu'il soit, rends-lui la pareille. Elle comprendra peut être...

Aloe 35

Disons que ça a considérablement refroidi les relations entre nous (pas tellement le coup de fil mais sa réaction, voir mon commentaire détaillé plus bas)

Faut dire aussi qu’est-ce que tu viens l’embêter avec de telles futilités ...

nighty 22

Savoir couper la parole à une pipelette n'est jamais facile...

J’ai l’impression de l’avoir déjà lu... 🤔

Un coup comme ça, je crois que je conclus sur un "Ah au fait, je suis à l'hôpital, salut" juste avant de raccrocher, et je ne décroche pas quand elle rappelle.

A chaque fois que j'ai ma mère au téléphone je lutte pour en placer une, à en poser le combiné pour ne pas entendre les potins sur les voisins et sur le neveu du fils de l'amie de la crémière. C'est infernal. Mais le jour où j'ai été hospitalisée à 6 mois de grossesse et qu'on m'a stoppé un début de travail, rien qu'au ton employé pour dire "maman" quand elle a décroché, elle a compris. Elle m'a écouté. Je l'ai appelé tous les jours depuis mon lit d'hôpital et pendant deux mois. Et elle m'a écouté, tout les jours. Elle était toute à moi, là pour moi sans jamais faillir. Je ne la remercierai jamais assez pour ça. Le pire c'est que le jour du premier appel, elle venait d'apprendre qu'elle avait des nodules dans les poumons, peut-être cancéreux. Elle ne m'en a rien dit pendant deux mois, pour ne pas que je m'inquiète. Pour nous protéger, mon bébé et moi. Et quand je lis cette VDM j'ai encore plus envie de la remercier.

C'est touchant comme témoignage, sahtileene (pas d'ironie hein, je le pense vraiment).

KingRCT3 32

Et oui, comment allait-elle raconter ton hospitalisation aux voisins et au neveu du fils de l'amie de la crémière s'il elle n'avait pas tous les détails ?

J’espère que ta maman va bien depuis.

Ladybooh : merci, oui elle va bien, ce n'était finalement pas cancéreux. Ouf ! KingRCT3 : j'ai ris, merci :-p (et d'ailleurs tu ne dois pas être loin de la vérité, c'est certain qu'elle a dû se "rattraper" quelque part ;-) )