28
Par DanielB - / mardi 29 mai 2018 06:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  izou  |  19

Bien qu'elle ait accepté de venir chez toi, elle n'a pas été plus entreprenante elle non plus? Elle serait donc aussi timide que toi? Allez, courage, au moins elle ne t'a pas rembarrée, la prochaine fois sera (peut-être) la bonne?

Commentaires
Répondre
  Slyfried  |  38

Oui, elle pouvait aussi faire le premier pas. Mais en France, c'est encore assez mal vu qu'une femme soit entreprenante sur ce genre de chose. Dans l'inconscient collectif c'est à l'homme de faire ça.
Mais si je me mets dans la tête de la femme, je me dis par contre que c'est lui qui m'a invité, donc j'attendrais de voir ce qu'il a en tête...
Et si cette Femme est aussi timide que l'auteur... ils sont pas sortis du sable !

Par  izou  |  19

Bien qu'elle ait accepté de venir chez toi, elle n'a pas été plus entreprenante elle non plus? Elle serait donc aussi timide que toi? Allez, courage, au moins elle ne t'a pas rembarrée, la prochaine fois sera (peut-être) la bonne?

Répondre
  chapelle16  |  52

Bah c'est pas comme si ça c'était jamais vu ! Après je pense plutôt à une collègue ou amie, déjà qu'il est timide, aborder une fille dans la rue ça va lui provoquer un anévrisme !

Répondre
  MadameDodue  |  52

Ton commentaire me rappelle une recette de philtre d'amuuur pour séduire une inconnue, en gros il fallait la ramener chez soi pour lui faire boire une mixture dont j'ai oublié les ingrédients (y avait une histoire de salive pour sur, miam). Sachant que si elle accepte de te suivre, à priori y a pas besoin de lui faire boire quoi que ce soit, c'est plutôt good 😂

Répondre
  Kaa04  |  45

Ouais mais si elle accepte de venir chez lui c’est qu’il y a déjà eu «contact» pour moi.
Ou alors ils sont ultra-timides tous les deux, du genre à se laisser crever de soif l’un l’autre car ils n’osent pas réclamer un verre d’eau pour pas déranger.

Répondre
  axl_2baz  |  43

Beati pauperes spiritu (dans son sens usuel et non le sens originel)

Super simple de critiquer quand on ne vit pas le problème, quand on as jamais été littéralement tétanisé à l'idée d'adresser la parole à quelqu'un pour un motif on ne peux plus anodin.
J'ai mis en gros 10 ans de lutte et de travail sur moi pour accepter que j'avais un problème et passer la première couche, me permettant ainsi de pouvoir simplement adresser la parole a un.e inconnu.e.
Pour le coté séduction, j'ai juste fait une croix dessus, trop de retard accumulé au fil des années pour que ce soit rattrapable avant ma retraite.

Par  le barbare  |  87

Ne pas l'avoir touché l'a peut être touché ? Dans le sens (que tu veux) qu'elle se dit que tu l'as préservé pour le premier soir.
En revanche, pour le second soir, prend ton courage à deux main et surtout elle.

Similaires
Chargement…