Par Argine - 15/05/2014 18:54 - France - Roubaix

Aujourd'hui, j'ai présenté sa mission à mon nouveau stagiaire, élève ingénieur. Il m'a regardée et a sérieusement demandé s'il ne pouvait pas plutôt faire le café et les photocopies. VDM
Je valide, c'est une VDM 90 955
Tu l'as bien mérité 8 638

Argine nous en dit plus

Bonjour à tous, Je suis l'auteur de cette VDM. Mon "petit" stagiaire (au moins 1m90 au garot le bougre !) est en dernière année d'école d'ingénieur informatique, et la mission correspond exactement à l'offre de stage à laquelle il a répondu ! A savoir, effectuer un recueil de besoin auprès du métier (des utilisateurs "commerce" d'une centrale d'achat de grande distribution), rédiger le cahier des charges d'évolutions et les spécifications fonctionnelle et technique, bref, c'est exactement ce qu'on lui avait annoncé lors des entretiens et qu'il avait validé avec nous... Et surtout, avec possibilité d'embauche en CDI derrière si ça se passe bien. Il n'est ici pas considéré comme un stagiaire, mais comme un jeune employé, et est bien rémunéré pour un stage de fin d'études (>1000€ net/mois). On comptait beaucoup sur lui, le CV et les deux entretiens étaient prometteurs. J'espère juste qu'il se rendra compte à temps que son comportement n'est pas des plus encourageant pour la suite ! ... Allez, plus que 6 mois à tenir :P

Top commentaires

Holy_Mad 39

Il veut remplir le rôle d'un stagiaire digne de ce nom

Commentaires

Encore ça serait le stage de 3ème je veux bien mais là il précise bien "élève ingénieur"... Le mec est presque dans la vie active et son objectif professionnel c'est de faire des cafés =) Ça promet!^^

À vrai dire, le premier stage d'un élève ingénieur est un stage ouvrier, c'est-à-dire un stage en usine, en général assez fatigant. Sachant que c'est quelque chose qu'un ingénieur ne fera pas pendant sa carrière, je peux parfaitement comprendre sa réaction (bien que je ne cautionne pas pour autant).

Un futur ingénieur ne bossera pas forcément en tant qu'ouvrier, certes (quoique), mais il peut être amené à concevoir les outils qu'utiliseront les ouvriers (machines outils, bancs de production etc...), je ne trouve donc pas que ce soit si inutile. Pour comprendre les besoins, et éventuellement les anticiper, il faut savoir se mettre à la place de l'utilisateur final, et il n'y a rien de tel que quelques semaines sur une ligne de prod pour y parvenir.

Je suis pas du tout d'accord avec toi! Au contraire c'est très important ce genre de stage en usine. Déjà la principale chose c'est que ça t'aide à mieux comprendre comment ça se passe en dessous (sur le plan social je parle). Et puis si il a la prétention de devenir chef plus tard c'est très important de comprendre les autres. Parce que bon là on a un peu l'impression que le mec c'est "Moi je suis au dessus d'eux, je suis ingénieur, je vais pas m'abaisser à travailler comme eux". Et puis aussi ce genre de stage t'apprends la notion de travail et aussi comme le disait très bien #34 ça aide à comprendre la demande.

Ce n'est pas un stage ouvrier mais bien un stage de fin d'études (cf mon commentaire plus bas) !

Bon ba voilà encore pire.... De ce que j'ai lu il a en plus la possibilité d'un CDI derrière... Et après on se plains qu'il n'y est pas de boulot ... Bref!^^ Merci pour les précisions

@lasardinedu60 : Loin de moi l'idée de dénigrer le stage ouvrier. S'il existe, c'est qu'il a une utilité et tout stage ne peut qu'être formateur, surtout s'il y a autre chose à faire que des photocopies ou du café. @Argine : merci pour les précisions. Ça fait toujours plaisir lorsque l'auteur vient expliquer l'histoire :D Et je rajouterai que ingénieur, c'est comme beaucoup d'autres professions : il y en a qui font ça parce qu'ils aiment ce qu'ils font, et d'autres qui sont là uniquement parce qu'on leur a dit que ça payait bien.

Ca paye pas si bien que ça. Si tu aimes argent, quitte a se taper 5 ans d'études, autant aller dans le commerce ou la finance, plutôt que dans les sciences.

"Presque dans la vie active" ce n'est pas certain. Je ne veux pas être pessimiste mais trouver un travail à la fin de ses études est particulièrement difficile, même avec le diplôme d'ingénieur en poche.

En effet, les personnes qui aiment l'argent ne se dirigent jamais vers les études d'ingénieur, mais vers les écoles de commerce.

Quel flemmard! Et ça, c'est les gens qui vont concevoir les avions et voitures que je prendrai plus tard? Et bah me voilà bien... :D Un stage passé à faire la caffé est tellement inintérressant...

Figure toi qu'il existe plusieurs types d'ingénieur, les domaines de l'automobile et de l'aéronautique certes importants, ne sont pas ceux où on en trouve le plus, par exemple, il existe les télécommunications, l'énergie, l'informatique, la finance, le commercial.. Préjugés quand tu nous tiens !

je suis d'accord avec le commentaire precedent, d'autant plus que les ingenieurs sont rarements des flemmards hein.

Un mauvais stagiaire et bien voilà il fait le café. Alors que le bon stagiaire et bien lui il voit la cafetière et là il fait le café.

Gravir les échelons de la pyramide pour arrive au sommet , voila son idée

Il va faire un café à l'arsenic pour éliminer les supérieurs et prendre leurs place :P

adri91-2 47

Un stage, c'est fait pour ca! A toi de lui montrer les ficelles du métier. Finalement la VDM, c'est pour lui qui préferes le café/photocopies? Ou pour toi qui a du coup une BONNE mission de formation à accomplir? ;-) Courage!! Tu nous en feras un pro!

TomtomPouce 17

Un stage en école d'ingénieur, c'est pas fait pour espérer motiver l'élève, c'est pour qu'il apprend ce qui se passe sur le terrain... C'est avant tout à l'élève de montrer de l'intérêt ! Perso je suis déjà chargé comme une mule, et m'occuper d'un stagiaire c'est du travail en plus : s'il n'est pas motivé et qu'il n'a pas envie de se bouger, je ferai pas d'effort pour lui.

dreumad 13

ils ont de l'ambition, les jeunes d'aujourd'hui...

Incroyable ! Et dire que beaucoup de stagiaires donneraient tout pour être davantage pris au sérieux !