94
Par mathelem - / vendredi 6 mai 2016 14:08 / France - Nice
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Atia  |  54

Pas si surréaliste que ça, si on remonte aux années 90...Ce n'est que la réactualisation d'une vieille mode, au final, et parmi les enseignants qui se plaignent de l'ambiance "son et lumière" en classe, combien sommes-nous à avoir tanné nos parents pour avoir nous aussi des baskets lumineuses, à l'époque ?

Commentaires
Répondre
  Nol  |  33

Quand il dit "c'est encore", c'est lié au fait que c'était déjà à la mode à la fin des années 80, au milieu des années 90, fin 90... bref il y a un cycle et je pense que la très grande majorité les enfants ont connu une année entre la grande section et la 6ème. (j'ai dit connu, pas avoir eu des basket).
En 2010 on appelait ça "basket dong", avant je ne sais plus.

Répondre
  gsjmca  |  38

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Svetlanah  |  31

Ça doit déranger parce qu'ils doivent être sans cesse entrain de les regarder, de les montrer aux copains et du coup ils n'ecoutent pas en classe. Tandis que la coiffeuse (pour reprendre ton exemple) est adulte et ne va pas passer sa journée à s'extasier ^^

Répondre
  gsjmca  |  38

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Les chaussures lumineuses d'avant c'était trois lampions qui se battaient en duel et surtout qui ne s'allumait (pour celles que j'ai connu) uniquement lorsqu'on marchait avec donc aucun problème en cours ! Le problème avec ces chaussures là c'est que la luminosité est très puissante et que le regard est constamment attiré par ce point lumineux c'est donc difficile de faire cours en ayant le regard attiré par des chaussures lumineuses ! Et puis en plus c'est une question de respect même si le gamin est très content d'avoir des chaussures qui s'allument le respect c'est de les éteindre !!

Répondre
  fanch69  |  19

Étant moi aussi professeur, je peux te garantir que l'éclairage de ces baskets est très puissant, qu'il attire l'oeil et que c'est très pénible. Mercredi dernier j'étais dans cette situation, dans un premier temps je n'ai rien dit, mais au bout de 5mn je n'en pouvais plus. J'ai donc demandé à l'élève de les éteindre.

Par  Atia  |  54

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  HyperBob  |  5

Les chaussures lumières par L&Gear, j'avais ça en 1995...

Chargement…