78
Par Luxi - / mercredi 10 mai 2017 14:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Soda  |  72

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Commentaires
Par  Soda  |  72

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  missmumu67  |  69

Il y en a un dans une boutique que je connais bien ! Bon au début j'étais aussi méfiante, et j'ai bien observé que c'était un vendeur. Au final: il est d'excellent conseil ! Et parfois même meilleur qu'une vendeuse !

Par  Duriel  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Jubilee  |  55

C'est clair que vu la description la fille était tout à fait consentante... pour information, un contact à caractère sexuel fait par surprise est considéré comme une agression. Merci d'arrêter de blâmer les victimes, c'est pas parce qu'elle n'a pas crié au viol instantanément qu'elle "aime se faire tripoter par n'importe qui".

Par  foetis  |  18

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Xeny  |  31

On s'en moque de savoir s'il avait raison. Cet homme a attouché une femme sans son consentement, c'est une agression. Rien n'est drôle dans cette situation trop souvent banalisée par la culture du viol.

Répondre
  Kaa04  |  42

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Kaa04  |  42

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Jubilee  |  55

Si elle connaît même pas sa taille de soutif, y a peu de chances qu'elle soit au courant des moeurs des vendeurs dans ce genre de magasin. La vdm ne précise pas l'âge de l'auteur non plus, à 12 13 ans ça me semble envisageable d'être assez innocent pour ne pas s'interroger :/

Répondre
  Xeny  |  31

Et toi tu t'en poses des questions ? D'où tu t'es dit que tu pouvais te permettre de faire la morale à une personne sans connaître d'avantage le contexte de l'histoire ? D'ailleurs, que l'on connaisse le contexte ou non ici c'est la même chose, cette personne est victime d'un homme qui a abusé du fait qu'elle ne savait pas qu'aucun homme ne travaillait dans la boutique, tu n'as pas à la culpabiliser.

Chargement…