148
Par vent / mardi 9 décembre 2014 06:17 / France - Neuilly-sur-seine
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Starno  |  18

Le ticket de metro elle se le fera elle meme

Par  Elo0305  |  25

Approche raté...

Par  Hiiriro  |  23

Pour une fois que c'est le mec qui rembarre ! Après un peu de délicatesse ça lui arracherait pas tête mais bon ...

Par  jordan72b  |  27

Tu as raté son métro !

Par  nicesun  |  28

quelle délicatesse ! je plain sa copine

Répondre
  emilyhdu  |  8

si il en a une !!

Par  Notyp  |  5

Tu a un train de retard niveau méthode de drague...

Par  newmea  |  17

Au moins c'est clair... Tu perds rien, un idiot indélicat et superficiel.

Répondre
  Raphanne  |  32

Surtout que l'auteure n'était intéressée que par le physique du jeune homme elle aussi à la base, donc je ne vois pas pourquoi il serait le seul à être superficiel. Il a le droit de ne pas être intéressé.

Répondre
  NemoIsBack  |  20

Je suis désolée mais... pour moi la phrase "ce siège est libre ?" ne peut pas vraiment être considéré comme une approche de drague a proprement parler. L'auteur aurait très bien pu vouloir s'assoir là sans forcément que ça ai un rapport direct avec le mec canon. Donc il aurait pu se contenter d'être poli. Que ce soit pour le draguer ou non, je trouve que la maniere dont il lui a repondu est vraiment minable. On rembarre pas les gens comme ça serieux...

Répondre
  Raphanne  |  32

#42 Sur ce point, je suis d'accord avec toi. Je n'oserais jamais rembarrer quelqu'un de la sorte. Après, quand je suis dans les transports en commun et que je vois une place de libre, je ne demande pas la permission pour m’asseoir, je le fais et c'est tout. C'est un peu comme une règle invisible que tout le monde connaît: les sièges sont à tout le monde et on n'a pas besoin de se parler (sauf peut-être dans le train, où là j'ai l'impression que ce n'est pas exactement socialement acceptable de s’asseoir à côté de quelqu'un sans demander avant parce que les trajets sont un peu plus longs). Donc peut-être que le mec a tout de suite perçu une technique de drague (façon de demander, sourire et regard d'une certaine manière) parce que l'auteure lui a demandé la permission pour le métro? Mais bon, je suis d'accord avec toi que son râteau envoie du pâté sec. C'est toujours le même débat après. Certaines personnes vont dire qu'il en a peut-être marre de tout le temps se faire draguer, et que du coup il décide d'être archi direct et blessant pour faire passer le message qu'il souhaite être tranquille très clairement, et d'autres vont dire qu'il pourrait toujours le faire tout en étant poli. Personnellement, je suis d'accord avec les deux côtés.

Répondre
  YoungBlood  |  41

Les femmes crient au harcèlement sexuel quand elles se font draguer dans la rue/le métro mais si un homme refuse les avances d'une femme il est considéré comme idiot et superficiel ?

Répondre
  832v  |  58

#54 Certains mecs sont bien, bien relous quand même. Mais, à part certains chacals qui se contenteraient de n'importe quoi, un mec a aussi le droit de ne pas être attiré par une fille disons peu gracieuse. Et si besoin, parfois, de le faire sentir... là, c'est vertement. Mais à bien y regarder les filles sont extrêmement violentes dans la rembarre, donc une petite reprise de volée de temps en temps, ça remet les compteurs à zéro.

Répondre
  MissCalendula2  |  31

Je suis d'accord avec #47. Sa réponse aurait pu être plus respectueuse, mais ce genre d'approche n'est pas très discrète non plus, on ne demande pas si une place de métro est libre, ça parait évident.

Chargement…