Par evil_cat - 02/08/2017 16:49 - France

Aujourd'hui, convocation surprise chez ma supérieure. Après dix minutes de sermon, totalement larguée, j'ose lui demander quels sont mes torts. Elle m'a regardée fixement pendant cinq secondes et a recommencé à crier. Je n'ai toujours pas compris. VDM
Je valide, c'est une VDM 14 128
Tu l'as bien mérité 921
Reddit

evil_cat nous en dit plus

evil_cat 28

Bonjour, ici l'auteure ! Merci pour la publication, ça me permets d'extérioriser un peu des conditions de travail assez difficiles à gérer moralement. Donc, pour plus de précisions : je suis stagiaire dans une grande administration et j'ai pu constater que même la photocopieuse est mieux considérée que moi et mes collègues (j'exagère à peine). Il se trouve que mes supérieures sont des personnes extrêmement caractérielles qui ne supportent aucune remarque, aussi fondée soit-elle. Au début c'était sourires, accolades saupoudrés de "faut pas nous considérer comme vos cheffes hein"... et ça a dégénéré petit à petit au cours du dernier mois. Désormais, je (et le seul collègue avec qui je m'entends) me fais surveiller par tout le service dès mon arrivée, je me fais reprimander quand j'ai le malheur de discuter avec quelqu'un, ma durée de pause est mystérieusement passée d'une demi-heure à 20 minutes autorisées. Rajoutez à ceci le service entier qui passe son temps à se plaindre de toi dans ton dos et qui, en face, te lâche des grands sourires, et vous aurez un petit aperçu de mes conditions de taf. Je n'ai pas encore parlé de la cheffe number one qui te crache à la figure "dans mon bureau à 9h !" alors qu'en fait tout les stagiaires sont convoqués pour une réunion d'information, ni du fait que j'ai même peur d'être malade en sachant ce qu'il se passera à mon retour. Bref, c'est assez difficile de travailler dans ces conditions. Pour en revenir à la VDM, j'ai été convoquée le mois dernier avec ce fameux collègue dont je parlais plus haut. On a eu droit à une magnifique engueulade tout en sous entendus, qui nous reprochait toutes les choses possibles et imaginables. Ça m'a étonnée étant donné que (même si c'est pas à moi de le dire) je suis selon moi irréprochable : je ne suis jamais en retard, je préviens et justifie mes absences, je prend des initiatives, je suis toujours disponible quand on me le demande et j'accomplis toutes les tâches exigées. J'ai donc demandé quels étaient mes torts et je me suis excusée pour mes potentielles erreurs. C'est à ce moment là qu'elle a bugué cinq secondes et qu'elle s'est remise à hurler : "ouais enfin c'est bien de s'excuser hein, mais faudrait pas être con non plus !" Et de repartir sur des histoires de contrat, d'image de l'entreprise, etc. Je vous avoue que j'en suis ressortie assez secouée, mais moins que le jour où un collègue s'est vu refuser une sortie exceptionnelle pour accompagner son père atteint d'un cancer à une prise de sang... Voilà, désolée pour ce long commentaire, je n'ai évidemment pas tout raconté car ça prendrait des heures mais si vous avez d'autres questions bah j'y répondrai ! Merci encore à vous !

Rejoignez la communauté

La discussion se poursuit sur Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Afficher les commentaires