47
Par bardonele - / mercredi 4 janvier 2017 09:17 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  psykauze  |  15

Ce n'était pas une bonne idée venant de l'accompagnateur de se bourrer. La conduite accompagnée ne sert pas à avoir un conducteur pour pouvoir s'enivrer. De plus, je doute que cela soit un bon exemple pour l'apprenti conducteur.

Commentaires
Par  psykauze  |  15

Ce n'était pas une bonne idée venant de l'accompagnateur de se bourrer. La conduite accompagnée ne sert pas à avoir un conducteur pour pouvoir s'enivrer. De plus, je doute que cela soit un bon exemple pour l'apprenti conducteur.

Répondre
  BatPanda  |  29

C'est possible et c'est la faute du père. C'est complétement irresponsable car sur le chemin elle aurait pu avoir un accident très grave et se tuer sur le coup alors que son père aurait pu la prévenir. Un exemple simple : pendant cette période les routes peuvent très bien glisser, et un jeune conducteur qui arrive sur un rond point peut se focaliser sur les autres voitures pour s'insérer au point d'en oublier de faire attention à la route elle même.

Par  Dor21  |  31

Clairement ton père l'a mérité. C'est un irresponsable et un inconscient. Encore plus si tu as 15 ans et commence (quelques mois) ton apprentissage sur 3 ans au lieu de 17 pour un apprentissage d'1an.

Par  pasdechance73  |  40

Depuis quelques mois, il a donc fait plus de bornes que quelqu'un qui a son permis en 35H. Donc selon toi il serait toujours incapable de discerner une situation dangereuse? Bah ce serait vachement inquiétant.

Répondre

Non, le choix le plus sage ce n'est pas celui-là, il y a des meilleures possibilités : - rester sur place pour la nuit, ou le temps de decuver - appeler un taxi, un ami et puis la voiture on verra plus tard - se faire raccompagner et encore une fois on verra pour la voiture plus tard Après si on ne peut pas faire cela parce que c'est trop loin par exemple, c'était au père de prendre ses responsabilités et moins (voir pas du tout) boire.

Par  pasdechance73  |  40

#51 Non, un conducteur expérimenté, concrètement il ne sait pas forcément tout ce que j'ai cité. Parle de trajectoire à un conducteur lambda, il va pas savoir ce que c'est ou en aura qu'une vague idée. La conduite sur la neige en dehors des régions montagneuses, mais laisse moi rire. Un parisien en montagne en été c'est déjà vachement chiant mais alors sur la neige... La plupart des conducteurs ne font pas la moitié de ce que j'ai dit plus haut alors conducteur "expérimenté" PS: Loin de moi l'idée "d'insulter" les parisiens mais c'est un exemple qui parle à tous.

Par  emelinecastel  |  19

L'année 2017 commence bien pour vous! ?

Par  Dor21  |  31

pasdechance73 : "Depuis quelques mois" ne signifie qu'elle fait 100 bornes par semaine, hein... si ca se trouve elle va juste en ville acheter le pain le samedi matin et c'est tout. Si ca se trouve c'est même la première fois qu'elle conduisait de nuit (a moins que le père ne soit raide bourré a 10h00 du mat'... bonjour l'exemple). Et puis les jeunes restent quand même les premiers responsables et victimes d'accidents de voiture.

Chargement…