64
Par Nolwenn - / lundi 4 juin 2018 22:30 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  1alex1  |  54

À vous entendre le corps humain devrait être interdit aux moins de 16 ans ... Vites, cachez leurs yeux, faudrait pas qu'ils voient leur propre corps ! Cachez ce sein que je ne saurais voir ! *soupir*

Comments
Par  Dor21  |  35

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  1alex1  |  54

À vous entendre le corps humain devrait être interdit aux moins de 16 ans ... Vites, cachez leurs yeux, faudrait pas qu'ils voient leur propre corps ! Cachez ce sein que je ne saurais voir ! *soupir*

Répondre
  brhd  |  42

Je trouve grave les propos de la Fée dora et paint ... Mais vraiment...

Etant naturiste et fils de naturiste, j'estime qu'être nu devant ses enfants est on ne peut plus normal.

Que vous ne le fassiez pas, c'est votre vie. Mais arrêtez de considérer que ce qui n'est pas dans votre vision des choses n'est pas normal.

Répondre

Les petits ne sont pas insensibles au sexe de leurs parents. « Dès l’âge de 2 ans, 2 ans et demi. Ils observent les choses en détail et il est préférable alors qu’ils ne découvrent pas le sexe opposé avec leur père ou leur mère » . Cette découverte, aussi importante soit-elle, doit plutôt se faire à l’extérieur avec les petits copains ou les petites copines, par exemple lorsque l’enfant joue à « touche-pipi ». Quant au bain, tout est une question d’âge : « Prendre un bain avec un nourrisson de 6 mois n’est pas la même chose que prendre un bain avec un enfant de 3 ou 4 ans, insistent des centaines de spécialistes. Il faut dire les choses : un homme dans l’eau peut pour X raisons avoir une érection. Ce n’est évidemment pas parce qu’il est excité par son bébé. A ce moment-là, on est dans la confusion des places. Sans parler de la question de l’hygiène. »
La vision d’un sexe d’adulte est forcément impressionnante pour un tout-petit. Cela peut créer une excitation trop forte chez lui. On lui inflige un stimulus qui dépasse sa capacité d’intégration et là, on peut créer un traumatisme. Il faut laisser l’enfant la possibilité de construire tout seul ses théories sexuelles. Passer nu devant son enfant quelques secondes en sortant de sa douche ne va évidemment pas le choquer. Lorsque le nu est fortuit alors il n’y a pas de problème. Le risque est quand cette situation est imposée, mise en scène, répétée comme une sorte de rituel à la limite de l’incestuel. L’enfant sent qu’il y a quelque chose d’incongru et cela peut le mettre mal à l’aise. « Les effets négatifs ne se mesurent pas dans l’immédiateté. C’est dans l’après coup, dans des étapes ultérieures de la vie que l’enfant pourra montrer des signes de traumatisme. » Certains petits manifestent très tôt une certaine forme de pudeur. Ils vont se mettre en colère si on les met tout nu à la plage ou si on reste avec eux aux toilettes. Respecter leur intimité, c’est aussi ne pas leur imposer notre propre nudité.

Répondre
  brhd  |  42

Regarder :

Ce que je constate dans ton discours, c'est une proximité de la notion de sexualité et de la notion de nudité.
Au delà des grands discours des "spécialistes" (dont certains nous sortent maintenant que la punition peut être traumatisante pour l'enfant et autres belles théories...), ce que je constate, c'est que les enfants qui ont fait du naturisme n'en sont absolument pas traumatisés, bien au contraire, ils ont un rapport à la nudité bien plus respectueux (en terme d'imperfections).

Tu évoquais la pudeur : sache qu'en naturisme, cette pudeur est tolérée au moment de l'adolescence. Moi même, quand j'étais ado, j'avais plus de mal à me déshabiller. Mais je n'étais gêné que par MON CORPS, du fait de la période, pas par celui des autres.

Quant à évoquer l'érection, voyons.... Tu crois vraiment que si j'en avais une (et merci de préciser qu'elle serait involontaire ;)), je me baladerais le zgueg dressé devant mon gamin ?
Parce que là, potentiellement, il y a un caractère sexuel, même s'il est involontaire.

La nudité est quelque chose de tout à fait naturel, on est né ainsi, chacun avec nos différences.


Cependant, peut être que féé dora et l'autre considèrent tout à fait normal que dans les émissions de téléréalité, les femmes apparaissent toutes à moitié à poil, avec des propos choquants à caractère sexuel pour des gamins.
Sans doute est ce normal de voir les publicités de femmes en string, parfois en position suggestive ? :)

Meuh non voyons, un bout de tissu de 2 cm carré qui cache le sexe, ça fait toute la différence :D

Répondre
  Slyfried  |  33

Dommage, je n'ai pas le temps de débattre. Vous parlez tous de votre vision de la chose. Si je peux me permettre d'entrer rapidement dans le débat en vous proposant un article et d'oublier sûrement de revenir :

«Nudité à la plage : qu’en pensent les enfants ?» du site Parents.

Répondre
  brhd  |  42

Slyfried : hmm, cet article n'apprend pas grand chose en fait.

Je m'explique : la conclusion, globalement, c'est que si un enfant a été élevé dans une famille pour laquelle la nudité est acceptée comme telle, il ne sera pas spécialement choqué, voir même il s'en fichera. Ce qui ne l'empêchera pas de poser des questions, ce qui est, comme dit dans l'article, tout à fait normal, il est dans l'apprentissage.

A l'inverse, si un enfant a été éduqué dans une atmosphère pudique, dans laquelle la nudité est définie comme quelque chose à cacher, à garder pour soi, il sera choqué ou perturbé.

Ce qui est... Logique, je trouve. :)

Répondre
  Mouster  |  49

Regarder les Hommes tomber : c'est bien gentil de donner des citations, mais de qui sont-elles, quelles sont tes sources ?
A 3 ans l'enfant ne sexualise pas le corps, il n'y a aucune raison pour que la vision d'un organe génital dépasse ses capacités d'intégration. Il n'associe pas le sexe de quelqu'un avec le plaisir sexuel, avec l'acte sexuel, alors pourquoi voir un sexe différent de voir une autre partie du corps, pourquoi ça dépasserait ses capacités d'intégration ?
Il n'y a aucune raison pour qu'un gamin de 3 ans qui aperçoit ses parents nus soit traumatisé.
Comme certains l'ont dit il faudrait commencer à comprendre que nudité et sexualité, la nudité peut être totalement innocente et il n'y a aucune raison d'être choqué dans ce cas là.

Répondre
  trplde  |  50

Je suis totalement d'accord avec brhd. Un corps nu tel quel n'a rien de sexuel ou de choquant, au contraire c'est naturel. Un enfant ne sera pas choqué par la nudité parce que c'est dans sa nature mais plutôt parce qu'il a été éduqué en pensant que ça se fait pas, que c'est tabou ect. Je trouve limite plus choquant certaines pub ou emissions télé avec des nanas hyper sexualisées mais comme elles sont habillées ça passe et des enfants peuvent les voir sans soucis. Par contre un bout de sein qui dépasse c'est censuré desuite.

Par  pupuce688  |  8

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  bergamottr  |  7

désolée pour ce comme qui n as niqueur ni tête. j ai oublier trop vite. je disais donc que je trouve ce poste plein de bon sens. Ce traimbale à Poil n as rien de grave. si c est fait dans le respect des gens et de leur pudeur

Répondre
  Pounyet  |  4

Ce troupeau de futurs coincés que fabriquent les gens en pensant que leurs enfants jeunes vont être traumatisés de les voir nu occasionnellement... Pauvre monde, retournez boire du coca et fabriquer des stressés

Répondre
  brhd  |  42

Juste un détail, l'inceste dont tu parles induit un caractère sexuel.
C'est bien ce que je dis, vous associez la nudité et la sexualité.

M'enfin du coup c'est effrayant, si dès lors que vous voyez un corps nu, vous pensez au cul...

Mais tu as raison, c'est votre droit le plus strict :)

Par  Redy27  |  18

Faudrait que ceux qui ont un problème avec la nudité s'expliquent autrement que par des mots galvaudés et des pensées préfabriquées, à base de conditionnement sociétal et de diabolisation des parties génitales. Quand même.

Similaires
Chargement…