Par - 17/12/2018 11:30
Aujourd'hui, nous sommes à J-15 de notre déménagement à la campagne. Les déménageurs sont engagés, les congés sont posés et les cartons sont presque finis. Pourtant, mon compagnon âgé de quarante ans veut reporter, car nous n'avons pas encore de solution pour capter la télévision. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Redheads are my kryptonite  |  24

C'est de la triche de jouer contre toi, tu es Robotchapelle16 !

Répondre

Vous jugez trop vite. Si ca se trouve, le gars est un affectionados des téléfilms de Noël.
Une businesswoman aussi belle qu’impitoyable, venue de New York, est chargée de liquider une petite entreprise située dans le Montana où dans un autre état paumé. Mais elle rencontre le charpentier du coin; un rustre et mal léché beau brun, gaulé comme un mannequin, qui essaye péniblement de jouer le rôle d’un travailleur manuel. Elle tombe sous son charme authentique , ils font des promenades dans les bois et des batailles de boules de neige, sur fond de musique folk et décident d’aider à sauver la petite entreprise qu’elle était supposée bouffer. Mais là, arrive le fiancé de la meuf. Un riche banquier playboy, superficiel, qui traite sa fiancée comme une merde. Le charpentier le rencontre par hasard, comprends qu’il est le fiancé de sa dulcinée et part dans sa cabane au fond des bois pour lécher ses blessures. La pauvre businesswoman réalise qu’elle a changée, elle n’est plus la même. Elle est amoureuse du charpentier. Elle quitte le banquier que tout le monde détestait sans qu’elle ne remarque jamais à quel point il était con, et frappe à la porte de la modeste cabane de 620m2 du charpentier. Ils s’embrassent passionnément, font l’amour au coin du feu et reprennent confiance en la magie de Noël. Pendant ce temps là, l’équipe de la petite entreprise, qui s’entend fantastiquement bien et qui est composée de vieux, de jeunes hommes et femmes, de blacks et d’un Homo; préparent les cartons pour vider les locaux. Un acheteur arrive avec les documents qui lui donnent le droit de détruire les locaux pour en faire un centre commercial. Mais surprise!!. La meuf et son beau gosse de charpentier, arrivent en courant et empêchent la signature au dernier moment, car ils viennent d’avoir une idée qui sauvera la boîte. L’acheteur est compréhensif, lache l’affaire et repart dans son jet, alors que les ventes explosent pour la petite entreprise. Le couple est sur la terrasse de la cabane, sourit en regardant les étoiles briller dans le ciel et remarquent que l’une d’entre elle bouge rapidement en hurlant «  HO HO HO ». Ils rient, s’embrassent et c’est la fin. Le mec il a juste pas envie d’en perdre une miette pendant le déballage des cartons, c’est normal😉.

Répondre

@Timathe..Oui. Navré j'ai oublié le chien😬...Hum...Alors...
Pendant sa période de doute quand aux sentiments de la belle New-yorkaise, le Charpentier/mannequin travaille dans son atelier, accompagné de son chien, un Border Collie appelé " Feuille" parce qu'il est arrivé comme ça, un jour d’automne alors que notre magnifique et a la fois très simple charpentier, ramassait les feuilles d'érable qui tombaient sur le sol de son immense propriété. Tandis qu'il travaille sur son tours à bois, sculptant une superbe statuette et vêtu d'une chemise légèrement entrouverte qui révèle des pectoraux d'acier. Il ne cesse de penser a son amour et parle a son chien comme si il était capable de répondre.
- pffff...elle me manque. dit-il. Et toi feuille?. Qu'est-ce que tu pense d'elle?.
- WOUAF. répondit le chien.
- tu as raison mon vieux. Elle était trop bien pour moi. Dit le charpentier en caressant négligemment la tête de feuille,avant de se baisser pour lui faire un bisous sur la truffe.
c'est en éteignant son tours a bois qu'il entendit frapper a la porte, ignorant que son bel amour se trouvait derrière.

Répondre
  gazeleau  |  31

ça veut dire qu'elle aurait accepté cette réaction si elle était venue de son môme de 15 ans. Après on se demande pourquoi les mioches sont mal éduqués ; le niveau d'exigence ne semble pas le même.