Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  60

Il soulignait juste le fait qu'avec une intégrale, les parties génitales n'étaient plus protégées des frottements de vêtements et qu'il peut en découler des douleurs. Mais oui, on est quand même libre de faire ce que l'on veut.

Commentaires
Répondre
  MadameDodue  |  60

Il soulignait juste le fait qu'avec une intégrale, les parties génitales n'étaient plus protégées des frottements de vêtements et qu'il peut en découler des douleurs. Mais oui, on est quand même libre de faire ce que l'on veut.

Répondre
  Ryudjinn  |  49

Oui, vous faites ce que vous voulez. Comme j'ai le droit de sauter depuis une estrade et me rompre les tendons si je veux. Seulement après il ne faut pas venir pleurer qu'on a mal. Et gazeleau a lui aussi le droit de venir prodiguer un conseil, ce que je trouve plutôt sympa de sa part, puisque la vulvodynie ce n'est pas lui qu'elle va frapper. Alors on arrête de jouer la féminazi qui se rebelle contre l'oppression patriarcale, et on dit "merci monsieur". Non mais.

Répondre
  Crush  |  24

Cette comparaison stupide...

Répondre

@Gazeleau . tu as raison , de plus l’épilation intégrale de la vulve , pratique esthétique , augmente les risques de contracter des maladies transmises sexuellement comme l’herpès, la syphilis ou le virus du papillome humain (VPH), d’après une étude californienne publiée dans la revue médicale BMJ .

Par  eusittap  |  19

Ou pas. tu peux raccourcir a la rigueur, mais évite d'enlever tous les poils. ça diminue le risque de mycoses et autres soucis. après tu fais comme tu veux, mais penses à la santé de ton corps ;)