Allô, la DASS ?

Par BrunoRennes - 25/05/2022 08:13

Aujourd'hui, j'avertis une dame dans un magasin que son bébé pleure. Je suis un peu désagréable : elle l'a laissé seul en voiture en plein soleil, avec juste une fenêtre entrouverte. Oui, comme il ne faut jamais faire avec un chien. Sa réponse : "De quoi je me mêle ?" Pour ce pauvre bébé, VDM
Je valide, c'est une VDM 10 307
Tu l'as bien mérité 1 037

Dans la même collection

Top commentaires

Un bébé laissé seul dans une voiture => 18. On appelle les pompiers de suite. Ou les flics. Mais un service d’urgence. Ça peut être un oubli dû à l’épuisement parental englué dans la routine, ou de la négligence crasse. Mais on sort le gosse de là, on le réhydrate et ENSUITE on gère le parent. Faut pas hésiter, sinon c’est Non assistance à personne en danger.

Comment l’as tu retrouvée dans le magasin ? De toute façon, dans un cas pareil, on ne perd pas de temps : on appelle les pompiers et la police.

Commentaires

Comment l’as tu retrouvée dans le magasin ? De toute façon, dans un cas pareil, on ne perd pas de temps : on appelle les pompiers et la police.

Un bébé laissé seul dans une voiture => 18. On appelle les pompiers de suite. Ou les flics. Mais un service d’urgence. Ça peut être un oubli dû à l’épuisement parental englué dans la routine, ou de la négligence crasse. Mais on sort le gosse de là, on le réhydrate et ENSUITE on gère le parent. Faut pas hésiter, sinon c’est Non assistance à personne en danger.

Épuisé ou pas ou ne laisse pas son bébé seul dans la voiture qu'il fasse chaud ou non Cette mère est en faute et n'a pas d'excuse

Je comprends ce que tu veux dire, mais si elle avait repéré la mère de l'enfant, c'était justement plus rapide d'aller essayer ce moyen en 1er. Si la mère avait été un peu moins bête, elle aurait réagi.

"Si la mère avait été un peu moins bête, elle aurait réagi. " Sinon, tu lui donne un cerveau à cette conne...

Un oubli dû à l’épuisement n’est pas une excuse, c’est une conséquence tragique d’un parent en pilote automatique par manque de sommeil. Ça n’enlève rien au fait que c’est grave et qu’il faut agir, mais ce n’est pas de la négligence. La, clairement ce résidu de fond d’égout n’est pas dans cette catégorie, et j’espère qu’elle s’est pris sa connerie dans sa face. Avec élan de préférence…

Je crois que j'aurai appeler les flics, pour qu'elle se rende compte qu'elle commet un crime

je ne saisi pas la formulation "comme pour un chien". Dans ce cas, je ne pense même pas à comparer avec un animal, rien que le fait que ce soit un bébé suffit à alerter une autorité de secours.

peut-être dans le sens où ce qui est fait est ce qui est conseillé de faire avec un chien

En général il est conseillé de ne pas laisser les animaux dans ls voiture quand il fait chaud. Mais laisser un enfant, c'est pas forcément conseillé, puisqu'en théorie c'est censé être évident pour tout le monde !

Parce que si on rabache qu'il ne faut pas laisser les potichiens dans la voiture même avec une fenêtre ouverte, ça tombe sous le sens que c'est aussi valable pour les enfants. Mais à priori pas pour tout le monde.

Faut appeler direct les flics ou les pompiers…

Faut appeler directement la police là...ces faits sont très très graves, et pas juste des VDM

Kinako 12

"De quoi je me mêle" La réponse typique de pauvre femme qui n'assume pas ses torts. Un petit appel à la police histoire de les laisser gérer ce cas, et protéger ce bébé.

Honteux ce que cette dame fait malheureusement il y en a encore beaucoup qui le font dans ce cas vous pouvez appeler la police et même casser la vitre En tout cas vous avez bien fait de la prévenir même si..

Attention, on n'a le droit de casser la vitre qu'une fois qu'on a prévenu les secours et qu'eux même nous en ont donné l'autorisation, sinon, c'est destruction de propriété privée ! Après, si vous voyez que l'etre vivant à l'intérieur ne répond pas à vos appels ou à vos sollicitations (coups sur la vitre, klaxon à côté...), je pense que ce détail devient carrément secondaire.

Hey les gens, appeler les pompiers n'est pas incompatible avec le fait de chercher la mère.