MadameDodue nous en dit plus

Coucou, alors en fait il faut dire que c'était dans une boutique d'achat et de revente d'objets d'occasion et le peu d'articles neufs qu'ils avaient dans celle ci étaient des narguilés, des cendriers, des grinders et les fameuses balances, le tout rangé au même endroit de la vitrine (d'ailleurs je me demande quelle est l'utilisation officielle du grinder, un narguilé le vendeur te dira que c'est pour la chicha, mais un grinder?) donc la clientèle était quand même ciblée. Y avait d'autres trucs dans la vitrine, mais là tu sentais le coin des activités pas très en accord avec la loi. J'imagine que le truc le plus légal qui ait été fait avec ces balances, ça a été des pesées de booster de cartes 😂 Clairement ils savent très bien pourquoi ces balances sont achetées. Je pense que le vendeur (que je avais pas vu derrière la vitrine) a surtout dû se dire que je n'étais vraiment pas discrète (et peut être aussi que n'ayant ni l'air d'une jet-setteuse ni d'un punk à chien je n'avais pas le style pour ce genre de loisirs, même si ça ne veut rien dire) d'où son regard qui me jugeait beaucoup.