Par Anonyme - 8/8/2020 06:33

Vengeance

Aujourd'hui, en vacances pour deux semaines, mon voisin à qui j'ai donné le code de mon Wi-Fi me demande d'aller doucement sur la connexion, car je cite : ''Je suis sur WarZone et c'est injouable.'' Depuis que j'ai changé le code, j'entends du Jul et du PNL à fond depuis l'appart d'à côté. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Capitaine_au_rap  |  18

Donc donc donc...

Si j'ai bien compris la VDM, c'est le mec à qui tu offre sur un plateau d'argent ta connexion internet (par tout les Dieux ne faîtes JAMAIS ça bon sang. Votre abonnement internet est directement rattaché à votre identité. Si votre voisin fait des carabistouilles c'est vous qui prenez) qui te demande de te calmer sur ta propre consommation de données ?

C'est quel genre de fdp sur une échelle de 42 ?

Par  Arkana0  |  11

Je dirais de d'abord remettre les points sur les i :
1) Vous ne lui devez pas votre connewion internet
2) Vous lui devez encore moins un accès illimité à elle
3) S'ils continue avec la musique à fond après ça vous ferez jouer votre droit à la jouissance paisible de votre logement et ce sera plaintes à la police (= amende pour lui) et si cela ne suffit pas, plainte au propriétaire pour pouvoir ouvrir la possibilité d'une expulsion

COMMENTS
Par  Capitaine_au_rap  |  18

Donc donc donc...

Si j'ai bien compris la VDM, c'est le mec à qui tu offre sur un plateau d'argent ta connexion internet (par tout les Dieux ne faîtes JAMAIS ça bon sang. Votre abonnement internet est directement rattaché à votre identité. Si votre voisin fait des carabistouilles c'est vous qui prenez) qui te demande de te calmer sur ta propre consommation de données ?

C'est quel genre de fdp sur une échelle de 42 ?

Par  Arkana0  |  11

Je dirais de d'abord remettre les points sur les i :
1) Vous ne lui devez pas votre connewion internet
2) Vous lui devez encore moins un accès illimité à elle
3) S'ils continue avec la musique à fond après ça vous ferez jouer votre droit à la jouissance paisible de votre logement et ce sera plaintes à la police (= amende pour lui) et si cela ne suffit pas, plainte au propriétaire pour pouvoir ouvrir la possibilité d'une expulsion

Répondre
  myam1myam  |  39

Justement
La musique est une représailles au fait qu’il ait changé son code de wifi
Le voisin n’y ayant plus accès

Répondre
  TataMama  |  19

et bien en fait, ça dépend, si ce voisin n'est pas propriétaire en fait, ça se tente... un syndic motivé(souvent pour d'autres raisons), un proprio qui a du mal a récupérer les loyers... ce genre d'énergumène emmerde en général assez largement ... Pour l'avoir vécu (voisin qui ne payait pas son loyer à temps, avait des activités illégales, faisait du bruit, était violent... après plusieurs plaintes, le ras le bol du syndic et du proprio, il a dégagé pour le bonheur de la copropriété :) Il est certain que si tout le monde s'écrase, il a gagné... il suffit d'un tout petit peu de solidarité pour venir à bout des emmerdeurs. Bon courage à l'auteur de la VDM.

Répondre
  pamaldidonk  |  9

Ce n’est pas si vrai, c’est très compliqué d’expulser un locataire, même quand toute la copro se plaint. Si ça a réussi facilement de ton côté tu as vraiment du bol. Même expulser un locataire qui ne paie pas ses loyers peut prendre plusieurs années... 😖

Répondre
  IGenlainI  |  37

@ricotheo c’est très simple une expulsion, j’en risque une pour "vomissement à travers la fenêtre" "déplacement de meuble à minuit" et "soirée à répétition" sur plainte d’un voisin alors que je travail en déplacement 😅

Par  isyldur  |  25

Face à ce genre d'agression j'ai tendance à répondre par de la musque délicate, genre du Judas priest.

Si j'ai à faire à des gens bien de droite, je peux aussi balancer des trucs plus vieux comme du Jean Ferrat, du Léo Ferré ou du Brassens

Par  polko_  |  9

Tu peux aussi lui dire que la connexion offerte, c'est un plus, pas une obligation. Et que si il est pas content, il peut, soit demander à un autre résident, soit se payer une connexion, soit aller se faire voir dans une autre résidence.